Actualités Création de sites web > Google apporte sa pierre à MysQL















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Google apporte sa pierre à MysQL

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Google apporte sa pierre à MysQL... ()

Lukas Smith rapportait que Google propose un mode de réplication semi-synchrone, pour améliorer les capacités des esclaves de prendre la place du maître quand ce dernier tombe. Le patch est...

MySQL : Google y apporte sa touche (25/04/07)... ()

Google propose un mode de réplication semi-synchrone, pour améliorer les capacités des esclaves de prendre la place du maître quand ce dernier tombe. La retouche est publiée sur le site de...

Savoir gérer le lag de réplication... ()

Un problème courant de la réplication MySQL est le lag, ou encore le retard entre le serveur maître et les serveurs esclave. La réplication est asynchrone, et les deux peuvent finalement être séparé d'une durée variable. Dries Buytaert propose plusieurs approches pour gérer ce retard, à défaut de le corriger. 1. Exécuter les requêtes sur le maître, sauf en lecture seule 2. Passer en réplication synchrone (cluster MySQL, patch Google) 3. Utiliser un équilibreur de charge, ou un proxy 4. Utiliser le partitionnement et le sharding 5. Réécrire l'application pour qu'elle gère ce retard 6. Utiliser le modèle media wiki, où on teste le retard, et on attend qu'il se résorbe

Le futur de la réplication MySQL... ()

Voici les prochaines fonctionnalités que la réplication MySQL devra supporté, tel que recensé dans un sondage sur le futur de cette technologie : Vérifications en ligne que le maître et l'esclave sont en ligne : 45.4% Réplication muli-source: réplication depuis plusieurs maîtres vers un esclave: 36.3% Application multi-threadées des données sur l'esclave pour améliorer les performances ; 29.2% Résolution de conflit : détection précoce que les lignes ne sont pas répliquées : 21.0% Réplication semi-synchrone : les transactions sont copiées vers un esclave avant archivage : 20.3%

Le proxy MySQL sait séparer les requêtes... ()

Lors de la mise en place d'une réplication, il faut modifier son application PHP pour diriger les lectures sur les esclaves et les écritures sur le maître. On y arrive souvent en passant par une couche intermédiaire qui fait la distribution. Avec MySQL Proxy, cette couche peut se faire de manière transparante pour l'application. Un script LUA sur MySQL Proxy va distribuer correctement les transactions et écritures vers le maître, et les autres requêtes vers les esclaves. MySQL Proxy est aussi capable de surveiller tout un pool d'esclaves, et de répartir les requêtes sur les esclaves qui fonctionnent (par opposition à ceux qui sont inaccessibles).

mysql master master : réplication maître à maître... ()

La réplication MySQL maître à maître (souvent en mode actif-passif) est une solution populaire pour les compagnies qui veulent supporter des traffics croissants. La plupart d'entre elles réalisent des solutions...

Réplication multi-maître pour MySQL... ()

La réplication MySQL est une technique pour multiplier la puissance d'un serveur : les données et les opérations sont répliquées, c'est à dire copiées vers des serveurs esclaves, qui agissent...

Tutorial de réplication maître-maître pour MySQL... ()

Ce tutorial décrit comment configurer une réplication MySQL de maître à maître. Nous devons assurer la réplication de serveur pour obtenir la haute disponibilité. Dans mon cas, j'ai besoin de...

Truc de réplication MySQL... ()

La partie difficile dans une réplication est l'initialisation des données sur l'esclave. La récupération des données, qu'elle se fasse via le système ou bien directment en commande MySQL, impose un lourd travail d'exportation au maître. Keith Murphy vous propose une astuce, pour ajouter un second esclave à un maître : utilisez le second esclave pour prendre les données ET le point de réplication. Une fois les données lues sur cet esclave, reportez le nouvel esclave sur le maître, avec le point de réplication obtenu de l'autre esclave. Lisez le billet pour connaître toutes les commandes.

Patchs Google pour MySQL... ()

Google avait attiré l'attention du monde MySQL en publiant un patch au code source pour une réplication synchrone : les transactions sont validées dans le maître quand elles ont été validées au moins sur un esclave. Voilà résolvait le problème de retard de réplication de nombreuses architectures. Depuis, je n'ai pas relevé de nouvelles, mais le projet n'est pas mort, loin de là! Il y a une longue liste de patch pour MySQL 4 et 5. Il y a des statistiques d'utilisation des ressources beaucoup plus fines que celles fournies de base, et notamment cette perle de MySQLPerformancesBlogue pour identifier les index inutilisés! InnoDB est aussi le centre de beaucoup d'attention, ainsi que les mutex (pour les accès concurrents), et les informations de surveillances. Il y a même un serveur HTTP intégré à MySQL.. Notons que ce patch requiert une version recompilée de MySQL, ce qui va en freiner l'utilité. Ni Proven Scaling, ni Percona ne distribue de version patchée actuellement. Un candidat' Unused indexes by single query (0 visite) google-mysql-tools (0 visite)

Combattre le retard de réplication MySQL... ()

En substance, pour combattre le retard de réplication, il est recommandé de réduire la taille des requêtes. C'est à dire, ne pas lancer de modifications importantes qui risquent de prendre beaucoup de temps. Update, delete, insert (sur le maître), ou group by, select (sur l'esclave) : tout ce qui prend trop de temps, va pénaliser la réplication. Une des raisons à garder en tête est que le maître va exécuter toutes les requêtes de réplications en mode simultané (les utilisateurs lancent des requêtes concurrentes), alors que les esclaves vont les exécuter en mode séquentiel : les requêtes sont passées par le log binaire, et sont mises les unes après les autres. Ainsi, trois updates distincts qui travaillent sur différentes données durant 5 secondes, mettront 5 secondes sur le maître, et en fait 15 secondes sur l'esclave (nonobstant les accélérations possibles lié aux tâches non-liées). Le 'Query Chopping' ou découpage de requêtes, semble être l'arme à adopter pour ne pas surcharger la réplication. Plus de requêtes, mais moins longtemps. Les partitions seront sûrement une arme aussi. Fighting MySQL Replication Lag (0 visite)

Google publie une interface pour MySQL... ()

Google publie depuis quelques semaines une interface graphique pour MySQL : mMAIM (MySQL Monitoring And Investigation Module) permet de surveiller des serveurs en réplication, et d'afficher les données des commandes SHOW. Google utilise MySQL comme moteur pour la plupart de ses grappes de serveurs. Google était présent sur le salon d'exposition de MySQL UC, à Santa Clara. mMAIM est programmé en Python.

mysqlslavesync : création d'esclaves de réplication MySQL... ()

mysqlslavesync entre dans la famille des automatiseurs : tous ces outils qui permettent de mettre en place une solution standardisée. Ici, il s'agit de mettre en place la réplication MySQL sur un nouvel esclave. L'outil se connecte au maître, effectue un dump ou un mysqlhotcopy, transfert les données, installe les données, puis configure les paramètres de réplication. Et voila, c'est tout. Si vous devez multiplier rapidement les esclaves, cela sera un répit important pour vos amis administrateur. Initial Release of mysqlslavesync (0 visite) mysqlslavesync (0 visite)

Séparer les requêtes SQL avec le proxy MySQL... ()

Jan Kneschke publie un tutoriel pour le proxy MySQL, destiné à séparer les requêtes SQL en fonction de leur impact : les écritures vont directement sur le maître, tandis que les lectures vont uniquement sur les esclaves. Cela permet de mettre en place une architecture de réplication sans modifier le code source de l'application amont (PHP ou autre) : le proxy MySQL se charge de faire la répartition entre les différents noeuds de l'architecture. Dans le deuxième volet du tutoriel, Jan s'intéresse à des couples de requêtes classiques, comme les insertions avec colonne auto_increment, ainsi qu'à la mesure du lag de réplication.

Rapidité de la réplication MySQL... ()

Baron Schwartz vient de mesurer la vitesse de réplication de MySQL. À la milli-seconde, il a mesuré le temps que prend une architecture MySQL à faire passer les informations du maître à l'esclave. Cette opération n'est pas immédiate, puisqu'il faut que le maître note les requêtes dans le log binaire, que ce dernier soit envoyé à l'esclave, et que finalement, les requêtes soient aussi exécutées sur l'esclave. Au final, Baron trouve que MySQL assure la réplication entre 200 et 300 millisecondes, ce qui est pas mal du tout. Cela donne aussi une idée des délais minimals de réplication que l'on peut attendre d'une architecture, puisque dans son test, le temps de réplication n'inclut aucun transfert réseau ni charge secondaire sur le serveur. How fast is MySQL replication? (0 visite)

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google