Actualités Culture > Katyn: devoir de mémoire















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Katyn: devoir de mémoire

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Katyn: devoir de mémoire... ()

À 83 ans, Andrzej Wajda est plus que jamais animé du devoir de mémoire. Avec Katyn, le...

Andrzej Wajda s'inquiète d'une politisation de Katyn ()

Le réalisateur polonais Andrzej Wajda a mis en garde vendredi contre une récupération politique de son film Katyn.

Katyn : très efficace ***1/2 ()

Le chef de file du cinéma polonais Andrzej Wajda revient avec Katyn sur l'un des plus tragiques épisodes de l'histoire polonaise, le massacre, à Katyn, de 15 000 officiers de l'armée par les Russes, en 1940.

Avec Katyn, Andrzej Wajda raconte l'histoire de ses parents... ()

Légende du cinéma mondial, le Polonais Andrzej Wajda a présenté mercredi à Varsovie son nouveau film dans lequel il raconte l'histoire tragique de son père, l'un des 22 500 officiers polonais massacrés par les Soviétiques en 1940 à Katyn et d'autres camps.

Katyn : un film contre un mensonge... ()

Avec son nouveau film, «Katyn», Andrzej Wajda signe une ?uvre magistrale sur le massacre de vingt-deux mille Polonais dont plus de 4000 officiers dans la forêt de Katyn, perpétré par l'Armée rouge, sur l'ordre de Staline, au début de la...

«Katyn», du massacre à l'imposture soviétique... ()

Avec son nouveau film, «Katyn», présenté à la Berlinale, Andrzej Wajda signe une œuvre magistrale sur une page terrible de l'histoire polonaise.

«Katyn», du massacre à l'imposture soviétique... ()

Avec son nouveau film, «Katyn», présenté à la Berlinale, Andrzej Wajda signe une œuvre magistrale sur une page terrible de l'histoire polonaise.

«Katyn», du massacre à l'imposture soviétique... ()

Avec son nouveau film, «Katyn», présenté à la Berlinale, Andrzej Wajda signe une œuvre magistrale sur une page terrible de l'histoire polonaise.

Andrzej Wajda heureux de la sélection de son film aux Oscars... ()

Légende du cinéma polonais, Andrzej Wajda, 81 ans, s'est déclaré mardi extrêmement heureux de la nomination aux Oscars de son film Katyn.

Andrzej Wajda: "Sans le passé, il n'y a pas d'avenir"... ()

Andrzej Wajda, légende vivante du cinéma européen, termine son nouveau film consacré au massacre des officiers polonais en 1940 à Katyn, l'un des épisodes les plus tragiques de l'histoire russo-polonaise de l'époque de la Seconde Guerre mondiale.

Wajda, 82 ans, ira aux Oscar... ()

Le réalisateur polonais Andrzej Wajda, bientôt âgé de 82 ans, a annoncé lundi avoir obtenu le feu vert de son médecin cardiologue pour aller à Los Angeles pour la cérémonie des Oscar de dimanche où son dernier film Katyn est nominé.

Katyn : l'avis d'un député... ()

Christian Vanneste écrit sur son blog : En présence de l'ambassadeur de Pologne et du distributeur du film en France, j'ai pu assister à la projection du film d'Andrej Wajda, Katyn, à l'Assemblée nationale. Cette séance était à l'initiative de...

La Vendée, à jamais s'ur de la Pologne dans la gratuité des sacrifices'... ()

Le film Katyn d'Andrzej Wajda, boycotté par la France a été projeté mercredi soir, à l'initiative du Conseil Général de la Vendée. Face à ce boycott, le département de la Vendée a organisé une projection exceptionnelle, à destination notamment des...

Andrzej Wajda : "Sans le passé, il n'y a pas d'avenir"... ()

Andrzej Wajda, légende vivante du cinéma européen, termine son nouveau film consacré au massacre des officiers polonais en 1940 à Katyn, l'un des épisodes les plus tragiques de l'histoire russo-polonaise de l'époque de la Seconde Guerre mondiale. Le réalisateur, en exil volontaire jusqu'à la sortie du film, ne donne pas d'interviews, mais il a fait une exception pour Ioulia Kantor, correspondante du quotidien russe Rossiïskaïa gazeta. Rossiïskaïa gazeta : - Votre film est un film de (...) - Actualité

Ecole : devoir de mémoire... ()

Le devoir de mémoire version Nicolas Sarkozy. Après la lecture de Guy Mocquet aux collégiens, le président de la République a proposé que, dès la rentrée prochaine, chaque élève de CM2 honore la mémoire de l'un des 11.000 enfants juifs français victimes de la Shoah. Rien n'est plus émouvant pour un enfant que l'histoire d'un autre enfant de son âge, a-t-il dit lors du dîner du annuel du Crif...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement