Actualités Développement de logiciels > Microsoft poursuivi pour violation de brevet en Chine















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Microsoft poursuivi pour violation de brevet en Chine

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Microsoft poursuivi pour violation de brevet en Chine... ()

Microsoft est poursuivi par Zhongyi Electronics  pour violation de brevet. Une plainte a été déposée auprès du tribunal populaire intermédiaire de P&eacu...

Apple et de nombreux autres poursuivis pour violation de brevets... ()

La société BetaNet a annoncé avoir lancé des poursuites pour violation de brevets contre Apple, Microsoft, IBM, Kodak, Adobe... Apple est poursuivi pour ses logiciels QuickTime, iTunes et Aperture. Les brevets en question déposé en 1993 ont comme titre système sécurisé pour l'activation de logiciels d'ordinateurs personnels sur des sites distants.Faute d'avoir une envie folle de décortiquer ces brevets, il nous est difficile de savoir s'ils sont réellement violés. En revanche, il est facile d'apprécier la démarche de vouloir monétiser ainsi des brevets 17 ans après leur dépôt.Comme toujours ou presque dans les affaires de violation de brevet réelles ou présumées, la plainte a été déposée au Texas, état dans lequel les chances de victoire pour le plaignant sont les plus élevées. 

Apple et Microsoft poursuivis pour violation de brevet... ()

La société Emblaze a annoncé dans un communiqué avoir contacté Microsoft et Apple qui violeraient l'un de ses brevets.Ce brevet décrit ce qu'ils appellent l'Emblaze's Live Streaming technologie. Il permet de streamer en direct ou en différé des vidéos d'un appareil vers l'autre.Pour ne parler que d'Apple, ils violeraient ce brevet dans Snow Leopard, et avec l'iPod touch, l'iPhone et bien entendu le futur iPad.On saura le 15 mars si Apple et Microsoft ont accepté de payer des royalties à Emblaze ou s'ils vont préférer la voie de la procédure. Nous nous demandons combien de juristes travaillent maintenant à plein temps pour Apple. Leur nombre a certainement considérablement augmenté ces dernières années.

Intel poursuivi au sujet de ses Xeon Nehalem... ()

A peine Intel avait-il dévoilé ses Xeon Nehalem qu'une société appelée SiCortex a déposé plainte pour violation de brevet. Intel violerait l'une de ses inventions dans les technologies mises en oeuvre afin de limiter la consommation de ses processeurs. Le Xeon est en effet capable en fonction de la charge de chaque coeur de diminuer ou de couper totalement une partie des transistors et ainsi dissiper le moins de chaleur possible. Intel n'a pas encore réellement réagi à cette annonce, se contentant d'indiquer que cette fonction était prévue au cahier des charges de ce Xeon depuis son premier brouillon. 

Brevet : Microsoft et Eolas trouve un accord de 521 millions de dollars.... ()

En 1999, novembtre 1998 plus précisement Eolas intentait un procès au numéro un mondial des logiciels, Microsoft. Lui reprochant ainsi de violer l’un de ses brevets. Un brevet dépossé qui couvrait une technologie permettant d’intégrer automatiquement dans une page Web des plug-ins interactifs et multimédias (lecture PDF,ActiveX, Flash,...). Ce qui a amené par la suite Eolas a entamer en août 2003 un procédure en justice pour demander un dédommagement de la part de Microsoft, qui a immédiatement contesté l'antériorité de brevet.

Office retiré de la vente aux Etats-Unis... ()

Afin de se mettre en conformité avec le jugement donnant raison à i4i sur la violation de son brevet XML, Microsoft a fait retirer des rayons Office aux Etats-Unis. Les suites reviendront rapidement dans une nouvelle version expurgée du code violant ce brevet. Des mises à jour ont été proposées pour les versions PC d'office déjà vendues pour les mettre en conformité. Ce sera très probablement le cas des version Mac contenant aussi ce code litigieux bien que la procédure ait été ciblée sur les versions Windows, représentant l'essentiel des ventes. Microsoft ne tient certainement pas à avoir un nouveau procès pour office Mac.

Une société attaque les fondeurs de CPU pour violation de brevets... ()

La société Optimum Processing Solutions LLC a déposé une plainte dans un tribunal d'Atlanta (Etats Unis) contre Intel, AMD, Broadcom, Freescale, Infineon, IBM et Sun.Ces 7 fabricants de puces violeraient le brevet 5115497 datant de 1992. Le point de ce brevet soulevant ce litige décrirait les moyens d'optimiser l'exécution d'instructions en fonction des conditions actuelles du système.Le tout est largement assez technique et pointu pour que la justice passe un bon bout de temps pour savoir ce qu'il en est réellement. Bien entendu, OPS veut des dédommagements de toutes ces sociétés, de quoi ne plus avoir à faire quoique ce soit pendant très longtemps. 

Xbox 360: Lucent accuse Microsoft de violation de brevet... ()

L'équipementier télécoms américain a déposé une plainte pour violation de brevet contre Microsoft.

Violation de brevet · Microsoft doit verser 200M$ US à une entreprise de Toronto... ()

Un tribunal américain a ordonné mercredi au géant américain de l'informatique Microsoft de verser 200M$ US au fabricant canadien de logiciels i4i pour violation de brevet, relativement à la façon dont son populaire programme Word traite les documents. (ARGENT)

Nintendo et Microsoft en violation de brevet ?... ()

Nintendo et Microsoft viennent de faire l objet d une plainte émise par une firme texane, Anascape, qui les accuse d’avoir conçu d

Apple attaque Nokia pour la violation de 13 de ses brevets... ()

Plutôt que de se défendre contre le dépôt de plainte de Nokia pour violation de brevets, Apple a décidé de contre-attaquer. Ils ont annoncé avoir eux aussi déposé plainte, Nokia aurait violé 13 de leurs propres brevets. Aucun détail n'a été donné, mais ils tournent très certainement autour de l'interface tactile et de la gestuelle qui ont fait l'objet de nombreux dépôts.C'est une manière plutôt habituelle de procéder dans le domaine de l'électronique/informatique. Les procès ayant souvent des issues aléatoires, les deux sociétés vont certainement transiger en signant un accord croisé d'utilisation des brevets du concurrent.On attend maintenant la réaction officielle de Nokia dans ce qui va devenir un feuilleton de troisième partie de soirée. 

Une nouvelle procédure judiciaire contre Apple... ()

La société Tsera LLC a déposé plainte contre Apple, Microsoft, LG, Philips B&O... en fait la plupart des sociétés utilisant des produits ayant une interface tactile car elles violeraient son brevet 6,639,584. Ce brevet a comme titre Méthodes et appareillages pour le contrôle d'un appareil électronique portable en utilisant une surface tactile. Il a été déposé le 6 juillet 1999, soit tout juste 10 ans et pourrait fort bien concerner les modes de fonctionnement d'un iPhone.Rendez-vous dans quelques mois/années pour savoir si Apple et les autres devront signer un  gros chèque ou pas.

Eric Breteau est mis en examen... ()

Le président de l'association est poursuivi pour "aide au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France", pour "exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue d'adoption", et pour "escroquerie", dans le volet français du dossier.

Microsoft va retirer sa suite office de la vente aux Etats Unis... ()

Afin de faire pression sur la justice qui lui a laissé 60 jours pour modifier son logiciel Word afin qu'il ne viole plus le brevet XML de la société I4i, Microsoft a annoncé qu'il risquait de devoir retirer sa suite office du marché américain. Le géant semble donc vouloir rentrer dans une nouvelle bataille en faisant comprendre aux autorités américaines le danger éventuel qui pèserait sur tout le monde dans le cas où Office ne serait plus vendu.Ils jouent cependant à un jeu particulièrement dangereux, risquant de rappeler un peu trop fort qu'ils ont là aussi un quasi monopole.  [MàJ] Entre temps, Microsoft avait réussi à obtenir une levée de l'interdiction jusqu'au procès d'appel dont le verdict a été rendu hier et confirme le ce qui avait été énoncé au premier procès. Microsoft a bien violé le brevet XML de la société I4I et doit non seulement leur payer 290 millions de dollars de dommages et intérêts, mais cesser la commercialisation de ses suites office violant le brevet au plus tard le 11 janvier sans possibilité de surseoir à cette décision. Tout en se navrant du verdict, Microsoft a annoncé que d'ici le 11 janvier, de nouvelles versions d'Office seront vendues et ne contiendront plus le code litigieux.On peut pr&e...

Microsoft pris la main dans le sac en volant du code ?... ()

Voilà une affaire qui risque de rebondir pendant un bon moment. Un développeur qui s'amusait à décortiquer le code des outils permettant de créer une clé USB afin d'initialiser l'installation de Windows depuis une image disque a découvert qu'il reprenait une grande partie de celui d'un logiciel Open Source sous licence GPL sans en suivre les règles. Le programme mis en accusation a été depuis retiré du téléchargement sans que Microsoft ne commente cette décision ou les accusations.Sachant que Microsoft n'a aucun intérêt à jouer ce jeu dangereux, il est plus probable qu'un développeur peu scrupuleux travaillant chez eux ait trouvé un moyen simple d'accomplir le travail qu'on lui demandait. On imagine en effet mal que la locomotive du BSA souhaite se retrouver au tribunal pour violation de la propriété intellectuelle, ce qui leur retirerait toute crédibilité pour lutter contre le piratage.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement