Actualités Economie > Gazprom et BASF s'allient
Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Gazprom et BASF s'allient

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Gazprom et BASF s'allient... ()

Le numéro un mondial de la chimie, l'allemand BASF, et le géant russe Gazprom ont signé, lundi à Hanovre, des accords prévoyant l'exploitation commune d'un gros gisement de gaz en Sibérie et la construction à l'automne d'un gazoduc via la Baltique vers l'Europe.

Le russe Gazprom et les allemandes E-On et BASF jouent au Monopoly... ()

C'est la saison des échanges d'actifs entre le russe Gazprom est les allemandes E-On et BASF. E-on est intéressé par une participation dans l'exploitation du gisement de gaz et condensats de Yuzhno-Russkoye dans le Nord ouest de la Sibérie. Gazprom souhaiterait avoir des centrales électriques en Europe et prendre 50% de parts dans Wingas Gmbh qui appartient à BASF. Echange d'un accroissement de sécurité d'approvisionnement de la part des allemands contre une expansion de Gazprom qui rêve de devenir distributeur...

GNE: accord fin août entre BASF- E.ON-Gazprom... ()

Un accord portant sur la construction du Gazoduc nord-européen (GNE) sera signé fin août entre le russe Gazprom et les allemands BASF et E.ON Ruhrgas, a déclaré récemment à Sotchi, sur la mer Noire, un haut responsable de BASF. Les...

Gazprom: un géant aux pieds d'argile?... ()

On prête bien des ambitions au premier producteur de gaz russe, que ce soit au Moyen-Orient, en Afrique ou en Europe. On y voit même de l'agressivité, la où il n'y a que compétition et saine concurrence. Mais Gazprom a un premier challenge à relever: savoir approvisionner la Russie et livrer ses clients européens ou asiatiques avec lesquels il est engagé. Apparemment ce n'est pas aussi simple que cela. Par exemple, Gazprom, E-On et BASF sont associés pour construire un...

Gazprom et BASF en discussion sur des projets de raffinage... ()

NOVI OURENGOI, Russie (Reuters) - Le russe Gazprom et le chimiste allemand discutent de projets communs dans l'est de la Sibérie qui portent principalement sur le raffinage du gaz, déclare le directeur général du géant gazier russe.Alexeï Miller a déclaré à la presse que Gazprom, qui détient le...

Entreprises : BASF va fermer son site belge de Feluy... ()

Le groupe BASF, à travers sa filiale BASF Anvers, a annoncé l'arrêt de la production sur son site belge de Feluy avant la fin de l'année. ...

BASF : éconduit par Engelhard... ()

BASF ripostera-t-il ?...

Gazprom : accord prochain avec E.ON pour prendre des actifs en Europe... ()

Le géant russe du gaz a prévu d'exploiter le champ de Ioujno-Rouskoïe en commun avec Wintershall, filiale pétrolière du groupe allemand de chimie BASF et avec le géant de l'énergie E.ON, qui détiendra 25% des parts dans l'opération 

BASF : OPA hostile à l'horizon ?... ()

Une OPA hostile à l'horizon de BASF ? C'est en tout cas ce que laisse entendre le patron du numéro un mondial de la chimie dans une interview à l'hebdomadaire Wirtschaftswoche. Si le groupe s'est montré en difficulté cette année,...

Gazprom s'étend en Angleterre... ()

Le géant gazier russe Gazprom a annoncé jeudi son entrée sur le marché britannique de la distribution de gaz avec l'acquisition d'actifs du groupe britannique Pennine Natural Gas Limited (PNG). Cette transaction, dont le prix n'a pas été dévoilé, devrait apporter 600 nouveaux clients industriels à la filiale du groupe russe Gazprom Marketing and Trading, implantée en Grande-Bretagne, précise Gazprom dans un communiqué.

Gaz : fin imminente de la crise entre Gazprom et l'Ukraine... ()

Le géant gazier russe Gazprom et des responsables politiques ukrainiens vont signer mardi un accord sur la dette gazière de l'Ukraine, a indiqué Gazprom dans un communiqué diffusé dans la nuit de lundi à...

Peut-être un compromis en vue entre Exxon et Gazprom sur le gaz de Sakhaline-1... ()

Il y avait de l'eau dans le gaz entre Gazprom et l'opérateur du champ de Sakhaline-I: Exxon-Mobil. Ce dernier, associé à divers groupes nippons et indiens, désirait vendre son gaz, au cours international, à la Chine, alors que Gazprom faisait le forcing pour que ce gaz soit vendu à vil prix sur le marché intérieur russe. Gazprom, se réservant le droit d'exporter par ailleurs son gaz aux chinois. Les choses se sont envenimées et on a même vu les productions...

Consommateur final, cible de Gazprom... ()

Alexandre Medvedev, vice-président de Gazprom et chef de Gazprom-export, considéré dans la hiérarchie de ce consortium russe comme une sorte "de ministre des Affaires étrangères", a donné une interview exclusive à "La Libre Belgique".

Insecticide Régent : non-lieu en faveur de BASF et Bayer... ()

Selon l'UNAF et la Confédération paysanne, le tribunal de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) a rendu le 30 janvier une ordonnance de non-lieu en faveur des groupes chimiques BASF Agro et Bayer CropScience,...

BASF: sans doute pas d'impact en Belgique... ()

La restructuration mondiale annoncée jeudi par le groupe chimique allemand BASF ne devrait pas concerner l'implantation de Feluy (Seneffe), a affirmé jeudi un responsable du site. Elle n'aura probablement aucun impact non plus sur l'usine anversoise et son personnel.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement