Actualités Economie > Russie:retrait de licence de Shell sur Sakhaline, bientôt Total ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Russie:retrait de licence de Shell sur Sakhaline, bientôt Total ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Russie:retrait de licence de Shell sur Sakhaline, bientôt Total ?... ()

Alors que le ministère russe des Ressources naturelles avait averti lundi qu'il pourrait retirer leurs licences d'exploitation à des majors étrangères sur trois projets en Russie - Sakhaline 2 de Shell, Sakhaline 1 d'ExxonMobil et Khariaga de Total - le...

Russie/Shell et Total : le gaz se rebiffe... ()

La Russie hausse désormais le ton concernant la stricte application des accords de licence dont disposent les majors pétrolières étrangères telles que Shell, Total et Exxon pour les champs de Sakhaline et Khariaga notamment. Ainsi, le président russe Vladimir Poutine...

TOTAL inquiété par la Russie sur le pétrole de Khariaga... ()

Après Shell sur Sakhaline 2, c'est désormais au tour de TOTAL d'être mis à mal sur ses licences d'exploitation en Russie. Il ne fait nul doute que Poutine cherche à remettre la main sur les ressources en hydrocarbures en vue...

Total : la Russie pourrait retirer la licence de Khariaga... ()

La Russie disposerait de justifications légales permettant d'appuyer un éventuel retrait de la licence de TOTAL, selon laquelle le groupe pétrolier français est autorisé à exploiter le champ pétrolier de Khariaga dans le nord de la Russie, a averti jeudi...

La Berd se retire du projet Sakhaline 2 en Russie... ()

Revirement de la Banque européenne de reconstruction et de développement : celle-ci vient d'annoncer son retrait du projet Sakhaline 2 en Russie. La Berd ne souhaite plus participer au financement de ce projet, depuis que ...

Shell consent à céder Sakhaline 2 à Gazprom... ()

Sous la pression ininterrompue du Kremlin, Shell s'est finalement résolu à abandonner le contrôle de Sakhaline 2 au profit de Gazprom, qu'il possède pour l'heure à 55%. Le géant gazier russe mettra donc la main sur le plus ...

Sakhaline-3 : Shell partenaire de Gazprom ?... ()

Si l'on en croit le géant gazier russe Gazprom, Shell aurait de bonnes chances de devenir un partenaire du gigantesque projet Sakhaline-3 situé dans l'Extrême-Orient russe. C'est en effet ce qu'a affirmé vendredi le directeur du département des relations économiques...

Gazprom menace les intérêts d'ExxonMobil sur Sakhaline 1... ()

Prix.Après Shell et BP, c'est au tour d'ExxonMobil de voir ses intérêts menacés en Russie par les pressions de Gazprom. La première major mondiale est l'opérateur du champ gazier géant de Sakhaline 1, dont la production doit être vendue à l'international, à des prix de marché très supérieurs aux...

JP Morgan: l'action Royal-Dutch Shell serait-elle surévaluée?... ()

JP Morgan vient d'abaisser sa recommandation sur l'action Royal-Dutch Shell de surpondérer à neutre en affirmant que les nouvelles découvertes ne suffiront pas pour maintenir la confiance ce qui devrait entraîner une sous performance des actions par rapport à celles de ses pairs. JP Morgan voit les volumes de production de Shell 2008 en baisse de 3%. De plus, ses réserves devraient être affectées par la déconsolidation du champ de Sakhaline en Russie et se traduire par une diminution de...

Gaz russe : décision avant la fin de la semaine sur la licence de Kovykta... ()

L'affaire de Kovykta ravive le souvenir du gisement pétrolier et gazier de Sakhaline 2, dont le groupe Royal Dutch Shell a perdu le contrôle au profit du russe Gazprom en décembre après avoir été menacé de perdre sa licence pour atteintes à l'environnement 

Gisements pétroliers : l'italien ENI « gelé » au Kazakhstan... ()

Moscou avait procédé de même l'an dernier avec les « Majors » étrangères. La Russie avait en effet retiré arbitrairement à Shell son permis d'exploitation du gisement Sakhaline-2. Aujourd'hui, les autorités du ...

Gisements pétroliers : l'italien ENI « gelé » au Kazakhstan... ()

Moscou avait procédé de même l'an dernier avec les « Majors » étrangères. La Russie avait en effet retiré arbitrairement à Shell son permis d'exploitation du gisement Sakhaline-2. Aujourd'hui, les autorités du ...

Gazprom désormais actionnaire de Sakhaline 2... ()

Le géant gazier russe Gazprom va devenir l'actionnaire majoritaire du projet Sakhaline-2 avec 50% plus une action pour 7,45 milliards de dollars. Cette opération se fait notoirement aux dépens du groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell, lequel avait du mener des...

Total se retire d'un projet gazier en Arabie saoudite, Royal Dutch Shell choisit de rester... ()

Forages.Le pétrolier français Total a annoncé hier son retrait de la Saudi Arabia's South Rub al-Khali (SRAK), la coentreprise formée dans le royaume wahhabite avec la compagnie nationale Saudi Aramco et l'anglo-néerlandais Royal Dutch Shell. Premières compagnies occidentales à être associées à un...

Total se renforce dans le Golfe du Mexique... ()

Total annonce que Total E&P USA, Inc., filiale à 100 % du Groupe, a signé un accord avec Shell Exploration & Production portant sur un échange de participations. Dans le cadre de cet accord, Total apportera à Shell ses intérêts...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement