Actualités Economie > "L'inversion de la courbe des taux d'intérêt n'annonce pas une récession"















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

"L'inversion de la courbe des taux d'intérêt n'annonce pas une récession"

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

"L'inversion de la courbe des taux d'intérêt n'annonce pas une récession"... ()

Pour Antoine Brunet, chef économiste chez HSBC, le fait que les taux à 3 mois passent au dessus des taux à 10 ans, et ce des deux côtés de l'Atlantique, présage en revanche d'un ralentissement général de l'activité.

ING Belgique fait le gros dos... ()

Maudite courbe des taux ! En présentant les résultats semestriels des activités belges d'ING, jeudi à Bruxelles, Erik Dralans, patron de la quatrième banque du pays, n'a pas caché que les chiffres des six premiers mois de 2008 avaient souffert de l'inversion de la courbe des taux. D'ailleurs, le résultat après impôt d'ING en Belgique a reculé de 2,69 pc à 470 millions d'euros au premier semestre.

Avalanche de hausses des taux d'intérêt... ()

Plusieurs banques belges ont annoncé ces deux derniers jours des hausses de taux d'intérêt sur plusieurs moyens de placement. Les hausses tirent les taux d'intérêt vers la barre des 4% et dans certains cas les modifications placent les taux d'intérêt au-delà de ce seuil.

Synchronisme de la baisse du dollar et de la montée des cours du pétrole... ()

Les taux longs (10 ans et plus) sont censés anticiper les risque d' inflation sur longue période. Ces risques sont difficilement prévisibles, mais liés à la bonne gestion et à l'orthodoxie des Banques Centrales et des Etats. C'est pour cela qu'ils sont, sauf cas d'inversion de la courbe des taux, généralement supérieurs aux taux courts, par construction plus faciles à prédire et fortement administrés. Mais les taux longs obéissent aussi aux lois des enchères publiques: plus la demande est forte...

La courbe des taux s'aplatit ! Et alors ?... ()

Pour Hervé Coppens (PIB - Petercam), la situation actuelle du marché des taux n'est pas exceptionnelle. De quoi parle-t-on ? Des courbes des taux à court terme et à long terme qui sont réellement très proches aujourd'hui, ce qui se traduit sur un graphique par un aplatissement de la courbe des écarts de taux.

Taux : L'inflation record de la zone Euro devrait pousser les taux d'intérêts encore plus haut.... ()

Taux d'inflation mai 2008 de la zone Euro : + 3,70 %. La hausse des taux d'intérêts de la BCE semble maintenant inévitable au mois de juillet. La poursuite de la hausse des taux d'intérêt est donc plus que d'actualité... alors que la courbe des taux s'est inversée en France, une situation inhabituelle.

Les taux se resserrent... ()

Taux courts, taux longs, taux hypothécaires: tous sont en hausse. Hier, la banque Dexia a annoncé qu'elle augmentait les taux de ses crédits hypothécaires. En cause, «l'évolution des taux d'intérêt sur les marchés financiers».

Pourquoi les taux des prêts révisables sont-ils supérieurs aux taux fixes ?... ()

Nous sommes actuellement dans une situation exceptionnelle où les taux à court terme sont supérieurs aux taux de long terme. On assiste à une « inversion de la courbe des taux ». A titre d'exemple, au 1er janvier 2006, le taux à 3 mois (Euribor) était à 2,45 % et le taux à 10 ans (OAT) à 3,35 % (soit une différence de + 0,57 %). Au 17 septembre 2008, ils ont à 4,97 % pour l'Euribor 3 mois, 4,33 pour l'OAT 10 ans ( soit un écart de – 0,64 %). Ces taux servent de référence pour calculer les taux d'intérêt fixe et révisables des crédits immobilier. - Les taux d'intérêt des prêts à taux révisable se calculent en additionnant une marge (comprise entre 0,60 point et 1,50 point selon les banques et le profil de l'emprunteur) au taux à court terme (Euribor 3 mois ou 1 an) qui reflète le prix auquel les banques s'échangent de l'argent sur de courtes périodes. Dans un contexte de crise financière mondiale, les banques jouent la prudence et hésitent à se prêter de l'argent… Par exemple : pour un taux Euribor à 3 mois à 5 % et une marge de 0,60 %, le taux appliqué à un crédit à taux révisable peut monter à 5,60 %... Il est ensuite réévalué périodiquement en fonction des évolutions des taux du marché. - Les taux d'intérêt des prêts à taux fixe sont fixés par les banques à partir du taux d'intérêt à long terme des marchés financiers (OAT 10 ans). C'est le taux fixe à long terme auquel emprunte l'Etat français sur une longue durée. L'OAT, à 4,33 % contre 4,82 % en juin dernier...

Pourquoi les taux des prêts révisables sont-ils supérieurs aux taux fixes ?... ()

Nous sommes actuellement dans une situation exceptionnelle où les taux à court terme sont supérieurs aux taux de long terme. On assiste à une « inversion de la courbe des taux ». A titre d'exemple, au 1er janvier 2006, le taux à 3 mois (Euribor) était à 2,45 % et le taux à 10 ans (OAT) à 3,35 % (soit une différence de + 0,57 %). Au 17 septembre 2008, ils ont à 4,97 % pour l'Euribor 3 mois, 4,33 pour l'OAT 10 ans ( soit un écart de – 0,64 %). Ces taux servent de référence pour calculer les taux d'intérêt fixe et révisables des crédits immobilier. - Les taux d'intérêt des prêts à taux révisable se calculent en additionnant une marge (comprise entre 0,60 point et 1,50 point selon les banques et le profil de l'emprunteur) au taux à court terme (Euribor 3 mois ou 1 an) qui reflète le prix auquel les banques s'échangent de l'argent sur de courtes périodes. Dans un contexte de crise financière mondiale, les banques jouent la prudence et hésitent à se prêter de l'argent… Par exemple : pour un taux Euribor à 3 mois à 5 % et une marge de 0,60 %, le taux appliqué à un crédit à taux révisable peut monter à 5,60 %... Il est ensuite réévalué périodiquement en fonction des évolutions des taux du marché. - Les taux d'intérêt des prêts à taux fixe sont fixés par les banques à partir du taux d'intérêt à long terme des marchés financiers (OAT 10 ans). C'est le taux fixe à long terme auquel emprunte l'Etat français sur une longue durée. L'OAT, à 4,33 % contre 4,82 % en juin dernier...

Faut-il convertir son taux révisable en taux fixe ?... ()

Actuellement, nous sommes dans une situation exceptionnelle où les taux à court terme sont supérieurs aux taux de long terme (on parle « d'inversion de la courbe des taux »). Pour un crédit sur 20 ans, vous pouvez obtenir avec un bon dossier un taux fixe à 5,20 % ou un taux révisable à 5,30 %. Exemple : Par rapport à un prêt à taux fixe, un prêt à taux révisable de 150 000 ¤ sur 15 ans vous fait perdre 5 800 ¤ si vous gardez le prêt sur sa durée totale (15 ans), et de 2 570 ¤ si vous remboursez le prêt au bout de 8 ans. Au regard de ces chiffres, nous comprenons que vous soyez tenté de convertir votre taux variable en taux fixe. Deux possibilités : - Demander la conversion à votre banque : elle vous facturera toutefois un coût élevé en appliquant une marge au nouveau prêt à taux fixe (1,50 % au dessus du taux d'intérêt de référence, le Taux Mensuel de rendement des Emprunts d'État à 4,49 % en août). A titre d'exemple, la conversion aux conditions actuelles entraînerait un taux fixe de 5,99 % très nettement supérieur aux taux couramment pratiqués pour les prêts à taux fixe (5 % sur 15 ans). - Prendre un autre crédit à taux fixe dans une autre banque et rembourser par anticipation votre prêt à taux variable . Cette solution est la plus avantageuse car actuellement, l'incertitude sur l'évolution des taux variables est trop forte. Sachez toutefois que vous devrez payer des pénalités de remboursement anticipé à votre ancienne banque : soit environ 3 % du capital restant du. E...

Faut-il convertir son taux révisable en taux fixe ?... ()

Actuellement, nous sommes dans une situation exceptionnelle où les taux à court terme sont supérieurs aux taux de long terme (on parle « d'inversion de la courbe des taux »). Pour un crédit sur 20 ans, vous pouvez obtenir avec un bon dossier un taux fixe à 5,20 % ou un taux révisable à 5,30 %. Exemple : Par rapport à un prêt à taux fixe, un prêt à taux révisable de 150 000 ¤ sur 15 ans vous fait perdre 5 800 ¤ si vous gardez le prêt sur sa durée totale (15 ans), et de 2 570 ¤ si vous remboursez le prêt au bout de 8 ans. Au regard de ces chiffres, nous comprenons que vous soyez tenté de convertir votre taux variable en taux fixe. Deux possibilités : - Demander la conversion à votre banque : elle vous facturera toutefois un coût élevé en appliquant une marge au nouveau prêt à taux fixe (1,50 % au dessus du taux d'intérêt de référence, le Taux Mensuel de rendement des Emprunts d'État à 4,49 % en août). A titre d'exemple, la conversion aux conditions actuelles entraînerait un taux fixe de 5,99 % très nettement supérieur aux taux couramment pratiqués pour les prêts à taux fixe (5 % sur 15 ans). - Prendre un autre crédit à taux fixe dans une autre banque et rembourser par anticipation votre prêt à taux variable . Cette solution est la plus avantageuse car actuellement, l'incertitude sur l'évolution des taux variables est trop forte. Sachez toutefois que vous devrez payer des pénalités de remboursement anticipé à votre ancienne banque : soit environ 3 % du capital restant du. E...

Avalanche de hausses des taux dans les banques belges... ()

Plusieurs banques belges ont annoncé ces deux derniers jours des hausses de taux d'intérêt sur plusieurs moyens de placement. Les hausses tirent les taux d'intérêt vers la barre des 4% et dans certains cas les modifications placent les taux d'intérêt au-delà de ce seuil. Après avoir procédé à des hausses de taux pour une durée d'un an, les banques s'attaquent désormais à des durées plus... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Les taux d'intérêt pourraient rester bas longtemps... ()

La Banque du Canada pourrait prolonger son engagement de maintenir son taux directeur à un creux record si un huard trop vigoureux menace de prolonger la récession. (ARGENT)

Les taux d'intérêt pourraient rester bas longtemps... ()

La Banque du Canada pourrait prolonger son engagement de maintenir son taux directeur à un creux record si un huard trop vigoureux menace de prolonger la récession. (ARGENT)

En six semaines · La Chine abaisse ses principaux taux d'intérêt pour une troisième fois... ()

La Chine a abaissé ses taux d'intérêt directeurs pour la troisième fois en six semaines mercredi afin de stimuler la croissance économique alors que Pékin craint qu'une récession mondiale ne porte un coup à ses exportations. (ARGENT)

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement