Actualités Economie > Fiat, Volkswagen et Toyota: les gagnants de 2006 en Europe















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Fiat, Volkswagen et Toyota: les gagnants de 2006 en Europe

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Fiat, Volkswagen et Toyota: les gagnants de 2006 en Europe... ()

Le marché automobile européen a mieux résisté que le marché hexagonal l'année dernière. Peugeot, Citroën et surtout Renault n'en ont pas moins perdu des parts de marché face à Fiat.

Automobile - PSA et Renault plombent le marché français malgré la prime à la casse... ()

Sur un marché hexagonal qui résiste pas si mal à la crise (-7,9% en janvier) grâce à la prime à la casse, les marques françaises font piètre figure : Peugeot Citroën et Renault glissent de 14,8%. Les marques étrangères, elles, sont à l'équilibre. Tentative d'explication.

Peugeot s'enrhume en janvier en Europe, Renault fait du surplace... ()

Le marché automobile européen repart à la baisse en janvier. Il se contracte de 0,3% après un gain de 1,2% en décembre. Peugeot Citroën perd 3,2% tandis que Renault se maintient à +0,4%.

Le marché automobile européen rebondit nettement en février... ()

Le marché européen a bondi de 8,7% le mois dernier après son tassement (-0,3%) du mois précédent. Renault tire son épingle du jeu avec un gain de 13,7%. Peugeot Citroën fait un peu moins bien que la moyenne, avec +7,1%.

Le marché automobile européen a reculé en 2005... ()

Les deux constructeurs français ne se sont guère illustrés en décembre dernier sur la scène européenne. Renault a dérapé de 6,6%, cependant que son rival Peugeot Citroën a lâché 4,2%. Soit en deçà de la moyenne. Le marché ...

Renault et PSA ont encore perdu des parts de marché en 2007... ()

Les ventes du premier reculent de 3% quand celles du second gagnent 2%. Mais en moyenne, le marché hexagonal prend 3,2%, confirmant ainsi la percée inexorable des marques étrangères.

Renault et PSA ont encore perdu des parts de marché en 2007... ()

Les ventes du premier reculent de 3% quand celles du second gagnent 2%. Mais en moyenne, le marché hexagonal prend 3,2%, confirmant ainsi la percée inexorable des marques étrangères.

Renault et PSA ont encore perdu des parts de marché en 2007... ()

Les ventes du premier reculent de 3% quand celles du second gagnent 2%. Mais en moyenne, le marché hexagonal prend 3,2%, confirmant ainsi la percée inexorable des marques étrangères.

Les ventes de voitures neuves en hausse de 3,2% en France en 2007... ()

Les ventes de voitures particulières neuves en France ont augmenté de 3,2% en 2007 comparé à 2006 en données brutes, à 2.064.633 immatriculations, a annoncé mercredi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) dans un communiqué.A nombre comparable de jours ouvrables, la progression est de 2,8%.En décembre, les immatriculations ont bondi de 21,2% à 182.638 immatriculations, note le CCFA.Après un premier semestre incertain, la situation s'est inversée en juillet, la progression s'accentuant dans les derniers mois de l'année, ajoute le CCFA.Le marché automobile français avait fortement rebondi en juillet (+21%) après cinq mois de baisse, puis s'était tassé en août (-2,4%) avant de repartir à la hausse en septembre (+3,2%), octobre (+9,1%) et novembre (+7,3%).Le marché retrouve pratiquement son niveau de 2005 après un recul en 2006 (-3,3%), mais reste en dessous des années 1999-2002 où il dépassait 2,2 millions d'unités.Les ventes d'automobiles étrangères ont progressé plus vite que l'ensemble du marché, en hausse de 8,8% à 994.229 immatriculations.Elles ont terminé l'année en forte hausse, avec 99.575 immatriculations en décembre (+37,1% sur décembre 2006) et une part de 54,5% du marché total. Sur l'ensemble de l'année, elles détiennent 48,2% du marché contre 45,7% en 2006.La progression étrangère la plus spectaculaire revient toutefois à Dacia (+74,1%), une marque du groupe français Renault qui détient désormais 1,6% du marché total à elle seule.Les ventes de voi...

Nouveaux utilitaires PSA et Fiat... ()

PSA Peugeot Citroën et Fiat poursuivent leur collaboration, débutée il y a maintenant près de 30 ans, avec le lancement de nouveaux véhicules utilitaires d'entrée de gamme sous les appellations Fiat Fiorino, Citroën Nemo et Peugeot Bipper.

Fiat 500 by Diesel... ()

La marque de vêtements italienne Diesel et le constructeur italien Fiat se sont associés pour la création en édition limitée de 10 000 unités sur le marché européen de la Fiat 500 by Diesel. Pensée par Roberto Giolito du centre de style Fiat, cette 500 by Diesel est basée sur la version Sport du modèle. [...]

En Europe, Peugeot avance à peine, Renault recule franchement... ()

Les deux constructeurs français se sont une nouvelle fois guère illustrés le mois dernier sur le marché européen : Peugeot Citroën a vu ses immatriculations gagner un modeste 1,3% cependant que Renault a vu les siennes ...

Alliance FIAT - PEUGEOT... ()

A chaque crise, on ressort les mêmes poncifs, les constructeurs fusionnent, ou veulent fusionner. Cette fois c'est FIAT qui voit un rapprochement avec Peugeot et un marché mondiale réduit à 6 constructeurs bientôt. Bien entendu, chez FIAT, on semble oublier le passé. Fiat devait fusionner avec Peugeot, il y a bien longtemps. Plus récemment, c'était avec GM. Sans oublier tous les projets, aussi nombreux qu'enterrés. On accentuerait donc la tendance à l'oligopole déjà fortement perceptible, avec des prix toujours orienté...

Peugeot Citroën surnage en Europe, Renault coule toujours... ()

Sur un marché automobile européen en très légère progression en juin du fait d'une poussée observée dans les nouveaux pays membres de l'UE (+0,7%), PSA est parvenu à tirer son épingle d'un jeu ultra-concurrentiel : ...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement