Actualités Economie > L'OPEP et le froid requinquent le pétrole















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

L'OPEP et le froid requinquent le pétrole

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

L'OPEP et le froid requinquent le pétrole... ()

Les prix du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, atteignant même leur niveau le plus haut depuis début janvier. Des températures inférieures aux normales saisonnières persistent dans le nord-est des Etats-Unis, augmentant la demande par conséquence, tandis qu'une nouvelle...

Le cours du pétrole fond comme neige au soleil... ()

Les prix du pétrole ont terminé en nette baisse mardi. La persistance de températures au-dessus de la normale dans le nord-est des Etats-Unis, région qui consomme le plus de produits de chauffage au monde entraîne une plus faible demande d'huile...

Le pétrole recule après de nouveaux records... ()

Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi après avoir atteint de nouveaux records en début de journée. La demande demeure en effet vigoureuse aux Etats- Unis malgré la flambée actuelle des prix du brut tandis que les tensions...

L'Opep réduira-t-elle la production ?... ()

Les prix du pétrole, relativement soutenus ces derniers temps, sont repartis à la baisse lundi en raison de températures supérieures à la normale aux Etats-Unis. La perspective d'une nouvelle baisse de production de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) à la réunion de jeudi au Nigeria a toutefois permis de limiter les pertes.

Algérie: Dans le sillage des Bourses - Les cours du pétrole repartent à la hausse... ()

Alors que le prix du brut est repassé hier à la hausse, gagnant plus de trois dollars, atteignant ainsi 63,74 dollars le baril à Londres et 66,24 dollars à New York, le prix du panier OPEP, regroupant les 13 pétroles bruts de référence de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a enregistré hier une nouvelle baisse.

Algérie: Dans le sillage des Bourses - Les cours du pétrole repartent à la hausse... ()

Alors que le prix du brut est repassé hier à la hausse, gagnant plus de trois dollars, atteignant ainsi 63,74 dollars le baril à Londres et 66,24 dollars à New York, le prix du panier OPEP, regroupant les 13 pétroles bruts de référence de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a enregistré hier une nouvelle baisse.

Iran et spectre de pénurie propulsent le pétrole... ()

La baisse du cours du pétrole n'est décidément pas pour demain. Les prix du pétrole ont en effet terminé en hausse jeudi, atteignant des sommets proches des records historiques. Ils ont ainsi progressé de plus d'un dollar en raison d'inquiétudes...

Pétrole: l'Opep abaisse ses prévisions de hausse de la demande mondiale... ()

Dans son rapport mensuel de septembre paru vendredi à Vienne, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a abaissé ses prévisions de hausse de la demande mondiale de pétrole en 2006, malgré une accélération de la croissance économique internationale et...

Pétrole : le froid aux Etats-Unis et l'Opep font grimper les cours... ()

Les cours du brut sont orientés en hausse, alors que l'Opep parle d'une nouvelle baisse de la production et que l'hiver rigoureux qui sévit aux Etats-Unis stimule la demande.

En prévision de la réunion de l'OPEP - Les prix du pétrole repartent à la hausse... ()

En l'espace d'une semaine, les prix se sont nettement raffermis à New York, regagnant quelque 4 dollars. Sur cette lancée, le pétrole a ainsi gagné 1,55 dollar lundi et touché un plus haut depuis deux mois, à 48,83 dollars. La perspective d'une réduction de l'offre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), qui se réunit le 15 mars prochain à Vienne et une interruption d'une partie des exportations du Nigeria, ont donc poussé les prix du pétrole à la hausse.

Malgré la décision de l'OPEP · Pétrole: poursuite de la hausse des cours... ()

Malgré la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) d'augmenter sa production de 500 000 barils par jour pour calmer les marchés, les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mercredi à Singapour. (ARGENT)

Pétrole : la demande baisse, selon l'Opep... ()

Les pays producteurs de pétrole ne vont pas produire plus de brut sans hausse de la demande, a déclaré lundi Chakib Khelil, président de l'Opep, ajoutant qu'il ne constatait pas une telle évolution à ce jour.

Le pétrole clôture en hausse de 1,09$ · L'OPEP réduira sa production, dit le président Charkib Khelil... ()

Les prix du pétrole brut sont en hausse jeudi, alors que le président de l'OPEP, Chakib Khelil, a confirmé que les membres s'étaient entendus sur une baisse de la production du pétrole, selon CNBC. (ARGENT)

Pétrole : l'Opep maintient ses quotas de production inchangés... ()

La hausse du prix du pétrole envisagée par les pays producteurs n'aura pas lieu avant la mi-2009, selon l'Opep.

Malgré la flambée des prix observée sur le marché · L'OPEP a décidé de ne pas augmenter sa production de pétrole... ()

VIENNE _ L'OPEP, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, a décidé mercredi de ne pas augmenter sa production malgré la flambée des prix observée sur le marché, mentionnant les difficultés de l'économie américaine comme élément devant faire baisser la demande à court terme. À lire également: Nouveau record du prix du pétrole George W. Bush reproche à l'OPEP son refus de produire plus de pétrole (ARGENT)

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google