Actualités Economie > Une majorité de Français ne veut pas travailler plus pour gagner plus















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Une majorité de Français ne veut pas travailler plus pour gagner plus

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Une majorité de Français ne veut pas travailler plus pour gagner plus... ()

Selon un sondage LH2 pour 20 minutes et RMC publié vendredi, une majorité de Français (53%) veulent avoir leur durée de travail actuelle garantie par la loi, plutôt que pouvoir travailler plus pour gagner plus (45%) ...

Travailler plus pour gagner plus... ()

Il faut permettre à ceux qui le veulent de travailler davantage pour gagner plus. Nicolas Sarkozy l'a répété sans discontinuer. Pour lui, c'est une des conditions indispensables pour relancer le pouvoir d'achat et la croissance économique. Concrètement, la mesure qui sera présentée (...)

Les Français veulent-ils vraiment travailler plus pour gagner plus?... ()

Un sondage publié vendredi montre que, si on leur laissait le choix entre gagner plus ou avoir davantage de loisir, 57% des Français préféreraient la première solution, et seulement 39% la seconde. Décryptage avec Jean Viard, sociologue au Cevipof.

Deux Français sur trois ne veulent pas travailler plus longtemps... ()

Une forte majorité des personnes sondées a déclaré souhaiter un référendum sur le sujet des retraites, selon un sondage pour 20 minutes et France Info, paru lundi.

Article : Les salariés prêts à travailler plus pour gagner plus... ()

La majorité des Français disent vouloir bûcher plus ! A condition que leur rémunération suive. C'est ce que révèle un sondage réalisé par Epsy, pour le compte de L'Entreprise et des Mutuelles Mieux-Etre.

67% des Français accepteraient de travailler le dimanche... ()

Alors que le gouvernement a réaffirmé le week-end du 12 octobre sa volonté d'assouplir la législation sur le travail du dimanche, les Français se montrent plutôt bien disposés face à une réforme qui, au dire de l'UMP, constitue une arme pour soutenir l'emploi face à la crise.Travailler plus pour gagner plus ? A l'heure actuelle, indique un sondage Ifop Publicis Consultants publié par le JDD, si leur employeur le leur proposait, 67% des Français accepteraient de travailler le dimanche (dont 17% «toujours», et 50% « de temps en temps»), qui est payé davantage qu'en semaine. En décembre 2007, ils étaient 59% à donner la même réponse. Les plus enthousiastes : les 35-49 ans (47%) mais aussi les ...

Travailler plus, c'est Gagner ...... ()

Pour vous et votre entourage, actuellement, Travailler plus, c'est Gagner ... ?Plus : 30%Autant : 34.6%Moins : 35.4%

25% des Français prêts à travailler plus pour gagner plus... ()

Le travailler plus pour gagner plus de Nicolas Sarkozy n'a décidemment pas la cote auprès des Français. On les dit omnubilés par leur pouvoir d'achat, tellement inquiets pour le futur et leur situation financière qu'ils ne consomment plus et hésitent à partir en vacances et pourtant, pour la majorité d'entre eux, pas question de faire des concessions.Plus de temps, moins d'argent Si en 2005, 27% des salariés était près à passer plus de temps au bureau par semaines pour avoir un niveau de vie plus élevé, aujourd'hui, ils ne sont plus que 25%, soit une baisse de 2 points en 24 mois, indique une étude CSA pour le Parisien.Ceux à qui se remonter les manches ne fait pas peur : les plus jeunes ...

"Travailler plus pour gagner plus" : quelques leçons tirées de l'étranger... ()

« Travailler plus pour gagner plus » est devenu le nouvel adage de la politique économique. Quelle est la validité de cette théorie ? Que se passe t-il dans les pays où l'on travaille effectivement plus ? Et quel lien y a t-il entre le fait de plus travailler individuellement et le chômage de masse (...)

Entreprise démocratique et transformation culturelle ?... ()

L'entreprise et les « maux » du travail Travailler pour exister. Travailler pour vivre. Travailler pour gagner de l'argent. Travailler pour conquérir le pouvoir. Les maux des salariés sont grandissants avec des conséquences désastreuses : déprimes, suicides etc. Qui dit contrat de travail, dit soumission à son employeur. Quels remèdes ? Mettre un terme au productivisme forcené, retour à des valeurs humanistes, et surtout le « juste » partage de la valeur ajouté entre les (...) - Politique

Travailler mieux pour gagner mieux... ()

La guerre que se livrent en ce moment les syndicats et le gouvernement tourne aussi au duel idéologique autour d'un élément purement chiffré : les 35 heures. Et s'il ne fallait pas plutôt travailler mieux pour gagner mieux ? Travailler plus, pour quoi faire ? Si le salaire (...)

63% des français souhaitent travailler après 65 ans... ()

63 % des Français veulent pouvoir travailler après 65 ans, selon un sondage CSA publié sur le site LE PARISIEN. Si on classifie les réponses suivant les catégories professionnelles, on trouve que les ouvriers donnent 56% de réponse favorable tandis que les employés, un peu moins, est de 53%. 82% des cadres et professions libérales souhaitent pouvoir travailler plus longtemps. Mais avec « les mises à la retraite d'office » (MRO), autorisant les employeurs à mettre les salariés en retraite (...) - France

30 moyens de gagner de l'argent sans travailler... ()

Après la chute des marchés financiers en 2008, le repli de l'immobilier en 2009, est-il encore possible de vivre de ses rentes ? Peut-on encore imaginer disposer d'assez d'argent pour rester éloigné du monde du travail ?

Le travail dominical passe mal chez certains députés de la majorité... ()

Une cinquantaine de députés de la majorité ont signé un appel, paru vendredi dans la presse, pour s'opposer au travail le dimanche. Le ministre du Travail leur a répondu affirmant qu'il n'était pas question de faire travailler tous les français le dimanche.

Pour la CGT, le lundi de Pentecôte revient à « travailler plus pour ne rien gagner »... ()

La CGT a réaffirmé hier son opposition à une « journée de travail gratuit obligatoire », le lundi de Pentecôte. Le dispositif, lancé en 2004 pour financer la prise en charge de la dépendance, revient « à travailler plus pour ne rien gagner », estime la centrale, qui réclame l'abandon de ce...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement