Actualités Economie > Endesa ou l'OPA qui n'en finit pas















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Endesa ou l'OPA qui n'en finit pas

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Endesa ou l'OPA qui n'en finit pas ()

L'italien Enel et le groupe de BTP espagnol Acciona étaient prêts à torpiller l'OPA d'E.ON. Mais le gendarme boursier a décidé de geler leur éventuelle contre-offre pendant six mois. Ce qui offre au groupe allemand un sursis pour… surenchérir sur son propre prix !

Acciona et Enel abaissent leur offre sur le premier électricien espagnol Endesa... ()

Le groupe espagnol de BTP Acciona et le groupe énergétique italien Enel vont baisser le montant de leur offre en numéraire sur le premier électricien espagnol Endesa d'un peu moins de 3 %. Ils proposent désormais 40,16 euros par action, contre 41,30 euros auparavant, ce qui valorise Endesa 42,5...

Acciona et Enel abaissent leur offre sur le premier électricien espagnol Endesa... ()

Le groupe espagnol de BTP Acciona et le groupe énergétique italien Enel vont baisser le montant de leur offre en numéraire sur le premier électricien espagnol Endesa d'un peu moins de 3 %. Ils proposent désormais 40,16 euros par action, contre 41,30 euros auparavant, ce qui valorise Endesa 42,5...

Acciona et Enel lancent leur OPA sur Endesa... ()

Le groupe espagnol Acciona et le groupe italien Enel ont présenté mercredi de manière formelle le document de leur offre publique d'achat sur l'électricien Endesa, quelques minutes après que la CNMV a autorisé l'OPA. L'offre se fera au prix de 40,16 euros par action, valorisant l'électricien...

Acciona et Enel prennent les rênes d'Endesa... ()

Le président du groupe espagnol Acciona, José Manuel Entrecanales (photo), a été nommé hier président du groupe électrique Endesa, marquant la prise de contrôle par Acciona et son partenaire italien Enel de l'électricien espagnol. Andrea Brentan, chargé des affaires internationales d'Enel, a été...

Electricité : Enel et Acciona se disputent le contrôle d'Endesa... ()

DE NOTRE CORRESPONDANT À MADRID.Propriétaires depuis octobre dernier d'Endesa, à l'issue d'une bataille boursière à rebondissements avec l'allemand E.ON, l'italien Enel et le groupe de construction espagnol Acciona se disputent déjà le contrôle du premier groupe énergétique d'Espagne. La tension ne...

Nouvelle OPA en vue sur Endesa ()

L'imbroglio autour d'Endesa ne cesse d'enfler. L'électricien italien Enel et le groupe de BTP espagnol, Acciona, ont confirmé vendredi qu'ils étaient en négociations pour lancer une éventuelle contre-OPA plus avantageuse ...

Endesa : Enel et Acciona présentent officiellement leur offre... ()

Ils ont reçu le feu vert du gendarme de la Bourse espagnol. L'offre valorise Endesa à 42,5...

Acciona et Enel lancent leur OPA sur Endesa... ()

- Le groupe espagnol Acciona et le groupe italien Enel ont présenté mercredi de manière formelle le document de leur offre publique d'achat sur l'électricien Endesa, quelques minutes après que la CNMV a autorisé l'OPA. L'offre se fera au prix de 40,16 euros par action, valorisant l'électricien... -

Enel et Acciona réussissent leur OPA sur Endesa... ()

Il aura fallu deux ans pour que le sort d'Endesa soit définitivement scellé. Au terme de l'OPA conjointe lancée sur le premier électricien espagnol, l'italien Enel et le groupe de BTP hispanique Acciona détiennent désormais 92,06 % de leur cible. C'est l'aboutissement d'une opération valorisant la...

OPA sur Endesa : Bruxelles passera au crible les conditions du régulateur espagnol... ()

Enel et le groupe de BTP espagnol Acciona ont emporté de haute lutte le combat pour le contrôle d'Endesa contre l'allemand E.ON, qui avait été contraint d'abandonner début avril en échange de la promesse de pouvoir racheter des actifs d'Endesa 

Endesa : Bruxelles se prononcera avant le 5 juillet sur l'OPA d'Enel/Acciona... ()

L'électricien italien et le groupe de BTP espagnol ont présenté en avril leur projet d'OPA commune sur le premier groupe d'électricité d'Espagne, au prix de 41,3 euros par action, valorisant Endesa à plus de 43 milliards d'euros 

E.ON va payer 11,8 milliards pour certains actifs d'Endesa... ()

L'italien Enel et l'espagnol Acciona, propriétaires d'Endesa, ont proposé au groupe d'énergie allemand de lui vendre des actifs valorisés 11,5 milliards d'euros.    

Acquisition d'Endesa : Enel et Acciona font appel des conditions du régulateur... ()

Les groupes italien Enel et espagnol Acciona ont annoncé vendredi qu'ils faisaient appel de conditions imposées par les autorités de régulation espagnoles pour l'acquisition du producteur d'électricité espagnol Endesa pour environ 42 milliards d'euros. Les deux groupes n'ont néanmoins pas indiqué...

Enel dément avoir fait une offre à Acciona pour Endesa... ()

MILAN/MADRID (Reuters) - La compagnie italienne d'électricité Enel a démenti avoir fait une offre au groupe espagnol Acciona pour racheter sa participation dans Endesa, comme le rapporte un journal espagnol.Cette information est sans fondement, a déclaré un porte-parole de la société.Dans son...

 Autres actualités

  • Nouvelle OPA en vue sur Endesa
    L'imbroglio autour d'Endesa ne cesse d'enfler. L'électricien italien Enel et le groupe de BTP espagnol, Acciona, ont confirmé vendredi qu'ils étaient en négociations pour lancer une éventuelle contre-[...]
  • Endesa : mariage reporté !
    Le feuilleton Endesa va probablement être prolongé jusqu'à l'automne après deux rebondissements vendredi, l'alliance Acciona-Enel contre EON et la décision de l'autorité boursière espagnole d'empêcher[...]
  • Reprise d'Endesa : Eon prêt à toutes les éventualités
    Eon persiste plus que jamais à vouloir reprendre l'Espagnol Endesa. Pour s'assurer la majorité, le numéro un allemand de l'énergie est prêt à racheter les parts de ses détracteurs Acciona et Enel. &qu[...]
  • EON offre finalement 41 milliards d'euros pour Endesa
    Le groupe allemand EON espère boucler en avril l'achat de l'électricien espagnol Endesa, et les prochains jours seront cruciaux pour l'Allemand, qui pourrait séduire dès ce lundi le deuxième actionnai[...]
  • Telecom Italia-Telefonica : arrangement à l'italienne
    Depuis que l'italien Enel, allié à l'espagnol Acciona, s'est entendu avec un autre espagnol, Endesa, pour faire échec à l'OPA hostile de l'allemand E.ON, tout a changé entre Rome et Madrid. Aujourd'hu[...]
  • Rumeur de contre-offre sur ABN Amro
    Les rumeurs vont bon train dans le dossier ABN Amro. Hier, le quotidien espagnol "ABC" a annoncé qu'ABN Amro avait reçu une contre-offre, alors que la direction du groupe néerlandais avait a[...]
  • Procès pour corruption contre Siemens: prison ferme et sursis requis
    Le parquet de Darmstadt (ouest) a requis lundi des peines de prison ferme et avec sursis à l'encontre de deux anciens cadres du groupe industriel Siemens, soupçonnés d'avoir corrompu des dirigeants de[...]
  • Eiffage: Sacyr lance une offre
    Le groupe de BTP espagnol, qui détient déjà 33,32% du capital d'Eiffage, troisième groupe de BTP français, l'a annoncé dans un communiqué. Cette offre sonne comme des représailles après l'assemblée gé[...]
  • E.ON seul en lice pour avaler Endesa
    Le match interminable que se livraient depuis près d'un an et demi E.ON et Gas Natural pour le contrôle d'Endesa est peut-être en passe de se terminer. Car, depuis hier soir jeudi, le groupe énergétiq[...]
  • Allianz lance son offre sur offre de retrait obligatoire sur AGF
    FRANCFORT (Reuters) - L'assureur allemand Allianz annonce le lancement de son offre de retrait obligatoire sur le solde des titres du groupe d'assurances français AGF, offrant 125 euros par titre aux [...]
  • REpower : l'indien Sulzon en passe de l'emporter sur Areva
    Le conseil de surveillance d'Areva, réuni hier, n'a pas décidé de surenchérir pour acheter le fabricant de turbines éoliennes allemand. A moins d'une énorme surprise, l'offre de l'indien Suzlon devrai[...]
  • Convoitée par le Nasdaq, la bourse nordique OMX n'attend pas de contre-offre
    Le PDG de l'opérateur boursier nordique OMX, Magnus Böcker, parie sur la réussite de l'offre amicale du Nasdaq. L'hypothèse d'une contre-offre du Dubai International Financial Centre avait un temps ci[...]
  • ENEL. Le groupe italien a acquis 4 projets éoliens en France...
    Le groupe italien a acquis 4 projets éoliens en France représentant des capacités de 58 mégawatts. Deux sites sont situés en Bretagne, un en Picardie et un en...[...]
  • L'indien Suzlon prêt à contrer à nouveau Areva sur REpower
    Suzlon Energy ne désarme pas, loin de là. Le groupe indien serait ainsi prêt à surenchérir une seconde fois sur le fabricant d'éoliennes REpower, après qu'Areva eut lancé sa contre-offre, croit savoir[...]
  • REpower recommande l'offre d'Areva
    Une semaine après en avoir eu connaissance, la direction de REpower vient de recommander aujourd'hui mardi à ses actionnaires la seconde offre d'Areva. Le groupe français, qui en détient déjà 30%, pro[...]

Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement