Actualités Economie > Le sort du projet de traité européen n'est toujours pas tranché















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le sort du projet de traité européen n'est toujours pas tranché

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

UE: les 27 lancent un nouveau traité après d'épiques négociations avec Varsovie... ()

Après d'épiques tractations avec les dirigeants polonais, les 27 ont jeté samedi les bases d'un accord sur un traité européen destiné à remplacer la Constitution, avec l'espoir de relancer l'Europe et de tourner enfin la page de deux ans de crise institutionnelle.Ca n'a pas été facile, ça a duré longtemps, a reconnu la chancelière allemande Angela Merkel, qui avait fait d'un accord à ce sommet - incertain jusqu'à la dernière minute - la priorité absolue de sa présidence de l'Union.On peut sûrement faire certaines critiques mais ce qui compte pour moi, pour nous, c'est que nous sortons de la paralysie causée par les non français et néerlandais à la Constitution de 2005, a-t-elle déclaré aux journalistes.L'accord prévoit en effet qu'une conférence intergouvernementale sera convoquée avant la fin juillet par la nouvelle présidence portugaise pour finaliser la rédaction du nouveau traité au plus tard fin 2007. Il devra ensuite être ratifié par tous les pays membres pour pouvoir entrer en vigueur comme prévu mi-2009.L'ossature du traité maintient les grandes innovations de la Constitution destinées à faciliter les décisions dans l'UE, comme la progression des décisions à la majorité qualifiée plutôt qu'à l'unanimité et le renforcement des compétences du Haut représentant de l'UE pour la politique extérieure, actuellement Javier Solana, sans lui donner le titre de ministre.Mais il abandonne tout ce qui risquait de donner à l'UE les caractéristiques d'un Etat, comme les symboles ou ...

Lech Kaczynski, président de la Pologne, refuse le traité de Lisbonne... ()

Le président polonais Lech Kaczynski a refusé de ratifier le traité de Lisbonne, selon l'AFP. D’après le président de la Pologne, les résultats du référendum en Irlande rendent la ratification du traité obsolète. En avril dernier le SEJM polonais votait la ratification du traité de Lisbonne. Cependant, seule la signature du président de la république [...]

Le Conseil européen s'apprête à ferrailler sur le mini-traité... ()

Les 27 se retrouvent jeudi soir à Bruxelles pour un Conseil européen sous la présidence d'Angela Merkel. La chancelière allemande espère bien faire aboutir son projet de compromis sur le futur traité européen, en lieu et place de la défunte constitution.

Le Conseil européen s'apprête à ferrailler sur le mini-traité... ()

Les 27 se retrouvent jeudi soir à Bruxelles pour un Conseil européen sous la présidence d'Angela Merkel. La chancelière allemande espère bien faire aboutir son projet de compromis sur le futur traité européen, en lieu et place de la défunte constitution.

Le premier ministre britannique assume le traité... ()

Le Royaume-Uni de Gordon Brown semble désormais prêt à participer aux côtés de l'Allemagne et de la France à la relance constitutionnelle de l'Union européenne. Avant l'arrivée au pouvoir du nouveau chef du Parti travailliste, les partenaires du Royaume-Uni se demandaient à juste titre si Londres souscrirait au projet de traité simplifié proposé par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel pour remplacer la Constitution ratifiée par dix-huit pays, mais rejetée en 2005 par la France et les Pays-Bas. (...) - Actualité

La Pologne ratifie le Traité européen de Lisbonne... ()

Le Parlement polonais a approuvé la ratification du traité européen de Lisbonne par 384 voix contre 56 et 12 abstentions. Le vote a été rendu possible par un compromis entre le gouvernement et l'opposition. Le parti d'opposition Droit et justice...

Le Parlement polonais bétonne la position du gouvernement... ()

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le principal parti polonais d'opposition, la plate-forme civique (libérale) de Donald Tusk, a présenté à la Diète son projet de déclaration de soutien à la position des frères Kaczynski pour le sommet européen des 21 et 22 juin. La déclaration a été adoptée par 317 voix contre 35, et 23 abstentions. Les députés affirment que le système de vote proposé par la Pologne et rejeté par tous les gouvernements européistes est une « solution de compromis convenable pour le nouveau traité de l'UE », et ils appellent le gouvernement à « agir avec efficacité pour que le mandat à la Conférence intergouvernementale tienne compte de la question de la pondération des voix au sein du Conseil européen ». Petit rappel Selon le traité de Nice, actuellement en vigueur, la Pologne a 27 voix au Conseil européen, comme l'Espagne, juste derrière la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni et l'Italie qui ont 29 voix. Pour qu'une décision soit prise, elle doit obtenir 258 voix représentant la majorité des Etats lorsqu'il s'agit d'une proposition de la Commission , et des deux tiers des Etats dans les autres cas. Selon la Constitution européenne, dont la plupart des gouvernements veulent maintenir le système, une décision est prise à la double majorité de 55 % des Etats s'ils représentent 65% de la population totale de l'Union européenne. Le système de Nice est très avantageux pour la Pologne, qui a deux voix de moins que l'Allemagne pour une population ...

Sarkozy à Varsovie pour défendre un traité européen simplifié... ()

Le président Nicolas Sarkozy se rend jeudi à Varsovie pour plaider en faveur d\'un traité européen simplifié, joignant ses efforts à ceux des Européens pour amadouer les frères Kaczynski au pouvoir.Dans une interview au quotidien polonais Gazeta Wyborcza, le président français a lancé un appel à adopter \très vite\ un nouveau traité de l\'Union européenne sur lequel la Pologne affiche une position dure. \La France et la Pologne ont besoin d’une Europe forte, active et unie. Nous avons déjà perdu trop de temps, dans un monde qui change très vite\, a-t-il déclaré M. Sarkozy qui vient plaider auprès des frères Kaczynski en faveur d\'un traité européen simplifié.Ce déplacement de quelques heures sera l\'un des plus difficiles pour le nouveau président qui, depuis sa prise de fonction le 16 mai, a multiplié les rencontres avec les responsables européens pour sortir l\'UE de sa paralysie institutionnelle. M. Sarkozy doit avoir un entretien suivi d\'un déjeuner de travail avec son homologue polonais Lech Kaczynski, puis une réunion de travail avec le Premier ministre Jaroslaw Kaczynski. Les frères jumeaux affichent une ligne dure sur le projet de nouveau traité qui doit remplacer la Constitution européenne rejetée par les Français et les Néerlandais au printemps 2005. Ils réclament essentiellement une modification du système de vote dans les instances européennes, afin de garder un poids à peu près égal à celui des grands pays (Allemagne, Grande-Bretagne, France). Le Premier ministr...

Pays recherche beaux parleurs pour propagande pro-européiste.... ()

Le Premier ministre irlandais, Bertie Ahern, compte solliciter Nicolas Sarkozy et Angela Merkel pour qu'ils appellent l'opinion publique irlandaise à ratifier le Traité simplifié européen. Le référendum, imposé par la constitution du pays, est prévu fin mai ou début juin....

Rencontre de réconciliation entre Merkel et Sarkozy... ()

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy se retrouvent en Allemagne pour évoquer les sujets qui les divisent, notamment le projet français d'Union méditerranéenne.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google