Actualités Economie > Israël débloque les fonds collectés au nom des Palestiniens















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Israël débloque les fonds collectés au nom des Palestiniens

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Israël annonce la libération de 200 prisonniers palestiniens... ()

Pour le gouvernement israélien, il s'agit d'un signe de bonne volonté pour renforcer les efforts de paix et le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Israël : Livni annonce qu'Israël tiendra sa promesse de libérer 250 Palestiniens... ()

Israël tiendra sa promesse de libérer 250 Palestiniens afin de renforcer le nouveau gouvernement du président Mahmoud Abbas face aux islamistes du Hamas, a affirmé mercredi la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni après avoir été reçue par Nicolas Sarkozy.Israël tient toujours ses promesses, a-t-elle dit aux journalistes après un entretien d'une heure avec le président français. Le Premier ministre Ehud Olmert avait annoncé le 25 juin la libération de 250 prisonniers du Fatah, le mouvement du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, lors du sommet israélo-arabe de Charm el-Cheikh, en Egypte.Afin de renforcer le nouveau gouvernement (palestinien), de montrer aux Palestiniens qu'il existe une différence entre ces terroristes, entre le Hamas et les prisonniers du Fatah, nous allons libérer 250 prisonniers du Fatah. C'est ce que nous allons faire, a déclaré Mme Livni.Plus tôt, elle avait annoncé que cette libération était une question de jours, dans une interview diffusée par la chaîne France 24.Son homologue français Bernard Kouchner a, de son côté, appelé mercredi Israël à libérer d'autres prisonniers palestiniens après les 250 déjà annoncés.Environ 10.000 Palestiniens sont emprisonnés en Israël.Après la prise de contrôle de la bande de Gaza, le 15 juin, par le mouvement islamiste Hamas, M. Abbas a mis en place un nouveau cabinet dirigé par Salam Fayyad, qui a reçu le soutien d'Israël, des Européens et des Américains.De nouvelles menaces émanent d...

Pas d'élections avant la réunification palestinienne (Abbas)... ()

TEL-AVIV, 4 septembre - RIA Novosti. Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a exclu mardi toute possibilité d'élections présidentielles ou législatives avant le rétablissement de l'unité des territoires palestiniens divisés à la suite du coup de force du Hamas dans la bande de Gaza, rapportent les médias locaux.

Fatah-Hamas : le dialogue n'est possible que si les islamistes renoncent au pouvoir à Gaza (Abbas)... ()

Le dialogue entre le Fatah et le Hamas ne pourra reprendre qu'après la restitution à l'Autorité palestinienne de la bande de Gaza, prise de force par les islamistes, rapporte l'agence MENA, se référant aux déclarations du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Le Hamas doit permettre un retour à la situation d'avant ce coup de force dans la bande de Gaza. Ils savent parfaitement comment le faire, a ajouté M. Abbas lors d'une conférence de presse à l'issue de ses négociations (...) - Actualité

Fatah-Hamas : le dialogue n'est possible que si les islamistes renoncent au pouvoir à Gaza (Abbas)... ()

Le dialogue entre le Fatah et le Hamas ne pourra reprendre qu'après la restitution à l'Autorité palestinienne de la bande de Gaza, prise de force par les islamistes, rapporte l'agence MENA, se référant aux déclarations du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Le Hamas doit permettre un retour à la situation d'avant ce coup de force dans la bande de Gaza. Ils savent parfaitement comment le faire, a ajouté M. Abbas lors d'une conférence de presse à l'issue de ses négociations (...) - Actualité

Israël libère plus 250 prisonniers palestiniens en geste de bonne volonté envers Mahmoud Abbas... ()

Parmi les détenus libérés, 85% appartiennent au Fatah de Mahmoud Abbas et 15% à des groupuscules mais aucun n'est membre du Hamas Israël a commencé vendredi à libérer plus de 250 prisonniers palestiniens dans un geste de bonne volonté en direction du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas que l'État hébreu entend soutenir dans sa lutte pour le pouvoir avec le Hamas. Parmi les détenus libérés, 85% appartiennent au Fatah de Mahmoud Abbas et 15% à des groupuscules mais aucun n'est (...) - Actualité

Mahmoud Abbas désigné "président de la Palestine" par une instance clef de l'OLP... ()

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, dont le maintien à ce poste après le 8 janvier est contesté par ses rivaux du Hamas, a été...

Palestine - Election présidentielle... ()

Mahmoud Abbas est élu, le 9 janvier 2005, président de l'autorité palestinienne. Sous sa présidence et dans le prolongement de celle de Yasser Arafat, l'Autorité palestinienne lutte pour la création d'un État palestinien, aux côtés d'Israël et distinct de celui-ci. les élections municipales palestiniennes de 2005 ont été marquées par la participation du Hamas dans la vie politique de l'autorité palestinienne et par la popularité du mouvement dans la population, notamment dans la bande de Gaza. Aux (...) - Partis politiques

Le Hamas accuse Abbas d'avoir demandé à l'UE de ne plus financer l'électricité à Gaza... ()

DAMAS, 22 août - RIA Novosti. Le mouvement Hamas a accusé mercredi le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas d'avoir demandé à la Commission européenne (CE) de cesser le financement de l'approvisionnement en fioul de la centrale électrique dans la bande de Gaza, selon les médias.

Gaza : 19 Palestiniens tués par l'armée israélienne... ()

Selon le dernier bilan, 19 Palestiniens ont été tués mardi par l'armée israélienne lors d'une incursion à Gaza. Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a annoncé que treize des tués étaient des membres de sa branche armée. Par ailleurs, un jeune Equatorien qui travaillait dans un kibboutz du sud d'Israël a été tué dans la matinée par des tirs provenant de la bande de Gaza. Reuters 2008 Mohammed Salem

Mahmoud Abbas considère "destructrice" la prise de la bande de Gaza par le Hamas... ()

À l'issue de sa rencontre avec le président égyptien Hosni Moubarak mercredi, le président de l'autorité Palestinienne Mahmoud Abbas a qualifié de destructrice la prise de la Bande de Gaza par le Hamas, et réitéré son refus de toute discussion avec le Mouvement de la résistance islamique. Avant de voir Hosni Moubarak à Alexandrie, il avait rencontré le week-end dernier la secrétaire d'État américaine Condoleezza Rice, toujours dans le cadre des préparatifs de la conférence de paix prévue (...) - Actualité

Le Hamas a pris le contrôle... ()

Le Hamas a pris le contrôle dans la nuit de jeudi à vendredi de l\'ensemble de la bande de Gaza après avoir mis en déroute les forces fidèles au président palestinien Mahmoud Abbas, qui a dénoncé un coup militaire et limogé le gouvernement d\'union dominé par les islamistes. \Tous les quartiers généraux des services de sécurité de la bande de Gaza sont contrôlés par les Brigades Ezzedine al-Qassam, ainsi que la mountada\, le complexe de la présidence palestinienne à Gaza-ville, a affirmé le porte-parole de la branche armée du Hamas, Abou Obeida. Les combats entre le Hamas et les services de sécurité loyaux au Fatah, le parti de M. Abbas, ont fait 113 morts depuis le 7 juin. Le Hamas a assuré que des responsables du parti Fatah avaient fui le QG présidentiel, situé sur le front de mer à bord de bateaux. L\'annonce du Hamas est survenue près de cinq heures après le limogeage par Mahmoud Abbas du gouvernement d\'union nationale, où siégeaient les islamistes et le Fatah, et de la déclaration de l\'état d\'urgence. M. Abbas a également décidé d\'organiser des élections anticipées, \dès que la situation le permettra\, et de former un gouvernement d\'urgence. Le Premier ministre issu du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a qualifié de \précipitées\ les décisions de M. Abbas mais a assuré que son mouvement n\'avait pas l\'intention de proclamer \un Etat\ dans la bande de Gaza. \La bande de Gaza est une partie indissociable de la patrie et ses habitants constituent une...

Le Hamas a pris le contrôle... ()

Le Hamas a pris le contrôle dans la nuit de jeudi à vendredi de l\'ensemble de la bande de Gaza après avoir mis en déroute les forces fidèles au président palestinien Mahmoud Abbas, qui a dénoncé un coup militaire et limogé le gouvernement d\'union dominé par les islamistes. \Tous les quartiers généraux des services de sécurité de la bande de Gaza sont contrôlés par les Brigades Ezzedine al-Qassam, ainsi que la mountada\, le complexe de la présidence palestinienne à Gaza-ville, a affirmé le porte-parole de la branche armée du Hamas, Abou Obeida. Les combats entre le Hamas et les services de sécurité loyaux au Fatah, le parti de M. Abbas, ont fait 113 morts depuis le 7 juin. Le Hamas a assuré que des responsables du parti Fatah avaient fui le QG présidentiel, situé sur le front de mer à bord de bateaux. L\'annonce du Hamas est survenue près de cinq heures après le limogeage par Mahmoud Abbas du gouvernement d\'union nationale, où siégeaient les islamistes et le Fatah, et de la déclaration de l\'état d\'urgence. M. Abbas a également décidé d\'organiser des élections anticipées, \dès que la situation le permettra\, et de former un gouvernement d\'urgence. Le Premier ministre issu du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a qualifié de \précipitées\ les décisions de M. Abbas mais a assuré que son mouvement n\'avait pas l\'intention de proclamer \un Etat\ dans la bande de Gaza. \La bande de Gaza est une partie indissociable de la patrie et ses habitants constituent une...

Fatah-Hamas: le dialogue n'est possible que si les islamistes renoncent au pouvoir à Gaza (Abbas)... ()

LE CAIRE, 8 août - RIA Novosti. Le dialogue entre le Fatah et le Hamas ne pourra reprendre qu'après la restitution à l'Autorité palestinienne de la bande de Gaza, prise de force par les islamistes, rapporte l'agence MENA, se référant aux déclarations du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Mahmoud Abbas a exclu ce mercredi toute discussion avec le Hamas... ()

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a exclu mercredi toute discussion avec le Hamas, tant que ce dernier ne respecterait pas plusieurs conditions dont les dispositions frontalières concernant la Bande de Gaza. Mahmoud Abbas participait en Égypte à une rencontre avec le président Hosni Moubarak sur la crise concernant la frontière entre l'Égypte et la Bande de Gaza. Plusieurs brèches ont été ouvertes dans cette frontière par des militants du Hamas, autorisant des (...) - Actualité

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google