Actualités Economie > France : Garnier et Adecco condamnés pour discrimination















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

France : Garnier et Adecco condamnés pour discrimination

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

France : Garnier et Adecco condamnés pour discrimination... ()

Le fabricant de produits de beauté Garnier (L'Oréal), l'agence d'intérim Adecco et une de ses filiales, Ajilon, ont été condamnés en appel, vendredi 6 juillet, pour discrimination raciale

Garnier et Adecco condamnés pour discrimination raciale... ()

Le groupe Adecco, une de ses filiales, et la firme Garnier du groupe L'Oréal, ont été condamnés en appel à une amende de 30.000 euros chacune pour discrimination raciale à l'embauche. En 1ère instance, ils avaient été pourtant relaxés. Une première en France.

Garnier et Adecco condamnés pour discrimination raciale... ()

Le groupe Adecco, une de ses filiales, et la firme Garnier du groupe L'Oréal, ont été condamnés en appel à une amende de 30.000 euros chacune pour discrimination raciale à l'embauche. En 1ère instance, ils avaient été pourtant relaxés. Une première en France.

L'Oréal et Adecco : discrimination à l'embauche... ()

v align=center>L'Oréal et Adecco condamnés pour discrimination à l'embauche LEMONDE.FR avec AFP | 06.07.07 | 15h31 • Mis à jour le 06.07.07 | 15h47 Le fabricant de produits de beauté Garnier, filiale de L'Oréal, Adecco, spécialiste du travail intérimaire, et Ajilon, l'une de ses filiales, ont été condamnés en appel, vendredi 6 juillet, pour avoir subordonné une embauche à des critères discriminatoires. Les trois sociétés ont été condamnées en tant que personnes morales à 30 000 euros d'amende, ainsi qu'à payer solidairement 30 000 euros supplémentaires de dommages et intérêts et 10 000 euros au titre des frais de procédure à l'association SOS-Racisme, partie civile.Thérèse Coulange, cadre de la filiale d'Adecco, a été, pour sa part, condamnée à trois mois d'emprisonnement avec sursis pour les mêmes faits. Suite à lire ici

Adecco et Garnier condamnés en France pour discrimination raciale... ()

La cour de cassation française a condamné l'agence de placement Adecco et le groupe de cosmétiques Garnier pour discrimination raciale à l'embauche. (ARGENT)

Discrimination à l'embauche: L'Oréal et Adecco relaxés... ()

Les laboratoires Garnier (groupe L'Oréal), Adecco et l'une de ses filiales, Districom, étaient accusés par SOS Racisme de discrimination à l'embauche lors d' « événementiels ». Le tribunal correctionnel de Paris en a décidé ...

Discrimination : Adecco et L'Oréal condamnés... ()

- Les deux sociétés ont été condamnées à 30.000 euros d'amende chacune pour une affaire de discrimination à l'embauche datant de... -

La saga des marques : l'histoire de Garnier... ()

 Accessibles, populaires les produits Garnier ont toujours eu bonne presse auprès des femmes, en vantant les mérites de la beauté par la nature... La société a su préserver au fil des générations cette image de simplicité et d'efficacité tout en se fondant dans la masse des cosmétiques.La saga des marques : l'histoire de Garnier

L'Oréal d'une discrimination l'autre... ()

Les entreprises Garnier (shampoings) et Adecco (travail temporaire) ont été condamnées en appel, le 6 juillet, pour discrimination raciale à l'embauche. Il s'agissait de jeunes filles faisant la promotion d'un nouveau produit dans les supermarchés. C'était en 2000, et ces deux sociétés avaient été relaxées en première instance. Pour Jean-François Amadieu, directeur de l'Observatoire des discriminations, il est regrettable que la « justice soit aussi longue car il y a un décalage entre les faits reprochés et ce qu'est aujourd'hui le groupe L'Oréal ». En effet, souligne-t-il, « lorsque l'on a un prénom susceptible d'être discriminant, les chances d'embauche sont 10 % supérieures par rapport à celui qui porte un prénom français ». Cela confirme ce que dit le PDG de L'Oréal, Jean-Paul Agon, dans une interview au Monde « La loi nous interdit de compter le nombre de personnes issues de la diversité soit par le nom, soit par le lieu de résidence. Mais aujourd'hui, lorsque nous rencontrons un candidat qui a un prénom d'origine étrangère, il a plus de chance d'être recruté que celui qui porte un prénom français de souche. » Cela s'appelle la discrimination. Mais positive. Donc louable, quand l'autre est pénalement condamnable. Inutile pour le brave Marcel d'aller se plaindre à la Halde qu'on ait choisi Mohammed. Ce grand naïf pourrait même se voir poursuivi pour propos racistes... Et pour bien montrer sa détermination, L'Oréal soutient la chaire « Di...

Des procédures en cours pour discrimination... raciale... ()

LES ANCIENS salariés de Renault s'estimant victimes, cette fois, de discrimination raciale continuent à alimenter leurs dossiers. Selon un délégué de la CGT-Métallurgie, l'appel formé par six anciens ouvriers déboutés en décembre 2005 par le tribunal des... Publié le 25.04.07

Renault lavé du délit de « discrimination raciale »... ()

Renault a été lavé du délit de « discrimination raciale » par la Cour d'appel de Paris. Laurent Gabaroum, un cadre de 56 ans du groupe d'origine tchadienne, accusait en effet le constructeur d'avoir bloqué sa promotion ...

La justice cautionne le racisme anti-français... ()

Le tribunal correctionnel de Paris a débouté l'AGRIF et l'a condamnée à verser 2.500 euros de dommages et intérêts pour avoir assigné le directeur général de L'Oréal, Jean-Paul Agon, pour discrimination raciale. Ce dernier assume le concept de discrimination positive,...

Affaire de discrimination : Renault réagit... ()

La Cour d'Appel de Versailles a rendu mercredi 2 avril son jugement concernant 6 salariés de Renault, qui accusaient l'entreprise de discrimination raciale.

Louis Schweitzer, coupable de discrimination raciale ?... ()

La cour d'appel de Versailles a reconnu Renault coupable de discrimination raciale envers deux ex-salariés, qui estimaient avoir eu des carrières moins intéressantes que leurs collègues blancs à cause de leur origine. L'ancien président de Renault, Louis Schweitzer, qui dirige...

Discrimination raciale et subprime... ()

Je vous conseille la lecture de cet article intitutlé La discrimination raciale au c'ur de la crise du subprime sur Bellaciao.org, il est extrêmement intéressant. Comme tout le monde le sait, les personnes de couleur autre que blanche sont moins...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google