Actualités Economie > Total : sélectionné par Gazprom comme partenaire pour le projet Shtokman















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Total : sélectionné par Gazprom comme partenaire pour le projet Shtokman

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Shtokman: formation du pack Gazprom-Statoil-Total... ()

Gazprom a annoncé qu'il programmait pour le 20 Décembre la première réunion de la Société chargée de l'exploitation du gisement de Shtokman avec StatoilHydro et Total, pour le lancement de la première phase du projet Shtokman. Il a revu à la hausse l'ampleur du gisement à 3800 milliards de mètre-cubes de gaz. Incidemment, il a été rappelé que les productions du gisement de Sakhaline-I exploité par Exxon-Mobil, étaient destinées au marché russe et non pas à l'exportation vers la Chine...

Gazprom choisira 2e partenaire pr Shtokman d'ici oct-Interfax... ()

MOSCOW (Dow Jones)--Le groupe gazier russe OAO Gazprom (GAZP.RS) dévoilera d'ici le mois d'octobre l'identité de son deuxième partenaire étranger pour l'exploitation du champ...

La réalisation de la base terrestre du projet Shtokman va démarrer... ()

La construction de l'usine de liquéfaction du gaz du champ de Shtokman débutera au deuxième trimestre 2008 pour être opérationnelle cinq ans après, en Jullet 2013. Outre l'usine, d'importantes infrastructures sociales nécessaires à l'accueil des employés et de leurs familles doivent être construites sur un site inoccupé, situé au-delà du cercle pôlaire arctique, sur les rives de la Mer de Barents. Le champ de Shtokman, exploité par le consortium Gazprom, Total et StatoilHydro, doit à la fois livrer du gaz...

Technip serait associé à la phase d'étude du projet Shtokman... ()

Il semblerait que ce soit le groupe d'ingéniérie Technip qui ait été retenu pour réaliser les pré-études du projet du champ offshore russe de Shtokman pour ce qui concerne le transport terrestre du gaz et un complexe technique comprenant l'unité de liquéfaction. Ce choix devrait être annoncé la semaine prochaine par le consortium Gazprom-Total-StatoilHydro. Un tel choix mettrait Technip en très bonne position pour participer à la suite opérationnelle du projet.

Total vise croissance production 4% par an entre 06 et 10 -2-... ()

Total table sur une croissance soutenue après 2010, fondée sur des actifs majeurs tels que Shtokman, son projet commun avec le russe OAO Gazprom (GAZP.RS), selon la présentation....

Gazprom pourrait revoir le calendrier du gisement de Shtokman... ()

Le n°1 mondial du gaz prévient que le rythme de réalisation du projet gazier géant de Shtokman, développé avec Total et StatoilHydro, évoluera en fonction de la demande du marché. Les premières livraisons de gaz étaient prévues pour la fin de 2013.    

Rencontre GAZPROM - TOTAL sur le gisement de gaz d'Astrakhan... ()

Alexei Miller (Gazprom) et Christophe de Margerie (Total) se sont rencontrés ce Vendredi pour parler coopération en vue de l'exploitation de gisements de gaz en commun, aussi bien en dehors qu'en Russie. La possibilité d'associer Total à l'exploitation du gisement d'Astrakhan a été abordée. Ce gisement présenterait des ressources encore à préciser, mais elles sont estimées à 2500 milliards de mètres cubes, soit les deux tiers du champ de Shtokman. Il semblerait que la structure de ce champ soit très...

Gaz : la crise impose un report du projet Shtokman... ()

Gazprom, Total et Statoil ont décalé de trois ans la mise en production du gisement russe de Shtokman. La partie GNL du projet suscite des questions chez les analystes.

Gazprom abandonne son projet d'usine de liquéfaction de la Mer Baltique... ()

Gazprom envisageait de construire une usine de gaz naturel liquéfié (GNL) sur les rives de la Mer Baltique, dans la région de Saint Petersbourg. Le canadien Petro-Canada devait participer au projet et construire un terminal de regazéification au Québec. Des discussions allaient bon train avec ENI et BP sur le sujet. Mais voila, il a fallu arbitrer entre les projets de gazoduc Nordstream et d'exploration Shtokman qui doit lui aussi produire du GNL à terme. Le projet de 3.5 milliards...

Total partenaire privilégié de Gazprom pour le champ géant de Chtokman... ()

Après des années de négociations et de nombreux rebondissements, le pétrolier français a été choisi pour aider Gazprom à développer ce gigantesque gisement situé en mer de Barents. Une première réelle avancée pour Total en Russie.

Déclaration de Gazprom sur la participation de Total au projet Chtokman: pas encore de réaction du groupe français... ()

PARIS, 12 juillet - RIA Novosti. Total ne commente encore pas la déclaration du président de Gazprom Alexeï Miller selon laquelle la société française a été choisie comme partenaire du holding pour participer à la première phase de la mise en valeur de l'immense gisement de gaz de Chtokman en mer de Barents.

Une entreprise commune pour le champ de Shtokman... ()

Gazprom, Total et StatoilHydro ont créé une société commune pour la première phase du développement du champ pétrolier de Shtokman. Aujourd’hui, au siège de Gazprom, Alexey Miller, Président du Directoire de Gazprom, Christophe de Margerie, Directeur général de Total, et Helge Lund, Président-Directeur général de StatoilHydro, ont signé un accord donnant naissance à la Shtokman Development Company dans laquelle Gazprom détient une participation de 51 %, Total 25 % et StatoilHydro 24 %. La « Shtokman Development Company », société de droit suisse, se chargera de l’ingénierie du projet, du développement, de la construction, du financement et de l’exploitation des installations de la première phase de développement du gisement de Shtokman. Les partenaires ont précisé que les études d’ingénierie et de conception (FEED) du projet ont été lancées. Les conclusions de cette étude, attendues au second semestre 2009, devraient permettre de prendre une décision finale d’investissement. Par ailleurs, les sous-traitants russes et internationaux chargés des études de FEED ont déjà été désignés et un site à terre à été choisi pour la construction des installations, près de Teriberka, dans la région de Mourmansk. « Ce partenariat stratégique réunit la longue expérience, les nombreuses ressources et les technologies de pointe de nos trois compagnies. Ces éléments, indispensables à la réussite de ce projet unique en son genre, garantiront un approvisionnement en ...

Les pétrolières US exclues du projet Shtokman... ()

Vladimir Poutine a choisi. C'est son voisin norvégien Statoilhydro qui prendra les 24% restants du consortium Gazprom (51%) et Total (25%). Cette décision exclut de facto l'américain Conoco-Phillips qui était sur les rangs et ceci, bien qu'une partie du gaz, sous forme liquéfiée, soit destinée au marché américain. Certains spécialistes en stratégie géopolitique n'excluent pas que le projet d'implantation de bases antimissile américaines en Europe, ait pu influencer la décision de la Russie. Mais c'est surtout un signe russe de...

Le ministère de l'Industrie et de l'Energie approuve le choix de Total en tant que partenaire de Gazprom... ()

MOSCOU, 12 juillet - RIA Novosti. Le ministère russe de l'Industrie et de l'Energie se félicite de la décision de Gazprom de se choisir pour partenaire étranger le français Total dans la réalisation de la première phase de la mise en valeur du gisement de Chtokman, peut-on lire dans un communiqué officiel du ministère.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google