Actualités Economie > George Bush prêt à un traité de paix si Pyongyang dénucléarise















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

George Bush prêt à un traité de paix si Pyongyang dénucléarise

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Kim Jong-Il prêt à mettre en veilleuse le programme nucléaire et à conclure un traité de paix (Roh Moo-Hyun)... ()

TOKYO, 4 octobre - RIA Novosti. Le président sud-coréen Roh Moo-Hyun a déclaré avoir constaté que le leader nord-coréen Kim Jong-Il était prêt à mettre en veilleuse le programme nucléaire de Pyongyang et à conclure un traité de paix avec les Etats-Unis, rapporte jeudi l'agence Yonhap.

La Corée du Nord souhaite un traité de paix avec les Etats-Unis... ()

La Corée du Nord a affirmé par la voix de son quotidien officiel qu'elle souhaitait la signature rapide d'un traité de paix formel avec les Etats-Unis pour mettre fin à la guerre de Corée.

George W. Bush à Ramallah... ()

C'est la première fois qu'un président américain en exercice pose le pied à Ramallah. George W.Bush a entamé jeudi matin ses entretiens avec Mahmoud Abbas à la Mouqataa. Il s'est dit convaincu qu'un traité de paix serait signé avant la fin de son mandat en janvier prochain...

Le Philharmonique de New York en concert à Pyongyang... ()

L'orchestre philharmonique de New York est arrivé lundi à Pyongyang pour un concert historique dans les relations entre la Corée du Nord et les États-Unis, en pleine négociation sur le démantèlement du programme d'armement nucléaire du régime communiste.

Nicolas Sarkozy s'apprête à rencontrer George W Bush... ()

Nicolas Sarkozy rencontrera George Bush les 6 et 7 novembre. Cette rencontre aura lieu à Washington et les principaux dossiers à l'ordre du jour sont le programme nucléaire iranien, la paix au Proche-Orient, le Darfour et la Birmanie.

La Corée du Nord ou l'échec du « Six-party Talks »... ()

Retour sur les négociations sextipartites La crise nucléaire nord-coréenne éclate en octobre 2002 suite aux déclarations des Etats-Unis accusant les autorités de Pyongyang de poursuivre un programme clandestin de production d'uranium hautement enrichi. En réponse à l'appel au désarmement total de la Corée du Nord lancé par Washington, Pyongyang se retire en janvier 2003 du Traité de non-prolifération nucléaire. L'administration de G.W.Bush refuse alors - démontrant avec l'invasion de l'Iraq en mars 2003, sa détermination à lutter contre l'axe du mal ? à participer à des négociations bilatérales avec le gouvernement de Kim Jong-Il. Voulant éviter l'escalade du conflit, la Chine organise dès août 2003 la première rencontre du Six-Party Talks, table ronde réunissant à Beijing les représentants de la République populaire démocratique de Corée, de la République de Corée, du Japon, des Etats-Unis, de la République populaire de Chine et de la Fédération de Russie. En instituant le Six-Party Talks, Beijing a ainsi signifié au gouvernement américain que la question de l'armement nucléaire nord-coréen ne procède pas unilatéralement des décisions de Washington mais concerne également les Etats voisins. Si les premières rencontres du Six-Party Talks n?ont laissé entrevoir qu'un relatif progrès, le quatrième tour des négociations sextipartites qui s'est tenu pour sa seconde phase du 13 au 19 septembre 2005 a finalement débouché sur une déc...

Les Etats-Unis retirent la Corée du nord de la liste de l'axe de mal... ()

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a déclaré lundi que les Etats-Unis avaient accepté le retrait de Pyongyang de la liste des Etats soutenant le terrorisme et la levée des sanctions économiques à l'encontre de ce dernier.La décision est intervenue après que la RPDC eût accepté de déclarer et démanteler toutes ses installations nucléaires d'ici la fin de l'année au cours des

Etats-Unis: l'option militaire "sur la table" pour la Corée du Nord comme l'Iran, selon Bush... ()

Le président américain George W. Bush a affirmé mercredi que l'option militaire était sur la table pour résoudre les crises nucléaires aussi...

Etats-Unis/France : travail commun sur le dossier nucléaire de l'Iran (Bush)... ()

Les Etats-Unis et la France vont travailler ensemble pour convaincre l'Iran d'abandonner son programme nucléaire controversé, a déclaré mercredi à Washington le président américain, George W. Bush. Les deux pays ont le désir de travailler conjointement afin de convaincre le régime iranien d'abandonner son ambition concernant les armes nucléaires pour le compte de la paix, a confié aux journalistes M. Bush à l'issue des entretiens avec son homologue français Nicolas Sarkozy, à (...) - Actualité

Tunisie: Palestine - George Bush salue l'engagement de Ben Ali... ()

Le Président américain, George Walker Bush, a chargé M. Abdelwaheb Abdallah, ministre des Affaires étrangères, de transmettre ses salutations au Président Zine El Abidine Ben Ali, à l'occasion de la tenue, les 26 et 27 novembre courant, à Annapolis, aux Etats-Unis d'Amérique, de la conférence internationale sur la paix au Proche-Orient.

Le Philharmonique de New York à Pyongyang pour un concert historique... ()

L'orchestre philharmonique de New York est arrivé lundi à Pyongyang pour un concert historique dans les relations entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, en pleine négociation sur le démantèlement du programme d'armement nucléaire du régime communiste.

Un haut responsable américain refuse de négocier avec Pyongyang hors des discussions à six... ()

Le négociateur américain sur le nucléaire nord-coréen a réaffirmé dimanche 6 septembre sa volonté de dialoguer avec Pyongyang dans le cadre des discussions à six, après que la Corée du Nord a proposé des échanges bilatéraux avec les Etats-Unis.

Sudan: Bush promet 100 millions de dollars pour la paix au Darfour... ()

Le président américain George W. Bush a annoncé mardi depuis Kigali au Rwanda  que les Etats-Unis verseront une contribution de 100 millions de dollars pour le maintien de la paix au Darfour soudanais.

Sudan: Bush promet 100 millions de dollars pour la paix au Darfour... ()

Le président américain George W. Bush a annoncé mardi depuis Kigali au Rwanda  que les Etats-Unis verseront une contribution de 100 millions de dollars pour le maintien de la paix au Darfour soudanais.

30 membres du Congrès demandent à George W. Bush la prorogation du Traité START-1... ()

WASHINGTON, 25 juillet - RIA Novosti. Un groupe de 30 membres du Congrès américain a envoyé mardi soir une lettre à George W. Bush l'invitant à proroger le Traité russo-américain START-1.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement