Actualités Economie > Dépêche : RANGOUN (AFP) - La junte birmane réprime les manifestations: 4 morts et 100 blessés















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Dépêche : RANGOUN (AFP) - La junte birmane réprime les manifestations: 4 morts et 100 blessés

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Dépêche : RANGOUN (AFP) - La junte birmane réprime les manifestations: 4 morts et 100 blessés... ()

Une centaine de manifestants, dont la moitié de bonzes, ont été blessés et quelque 200 personnes arrêtées, selon des témoins.

Le bilan s?alourdit en Birmanie : 4 morts, 100 blessés, 200 arrestations... ()

Au moins quatre personnes, dont trois moines bouddhistes, ont été tuées et cent autres blessées, dont 50 religieux, lors d'incidents avec les forces de sécurité qui ont réprimé mercredi des manifestations à Rangoun, ont annoncé des responsables birmans et des témoins. Les bonzes battus à mort Un civil a été tué par balle, a indiqué un responsable hospitalier. La victime était décédée à son... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Birmanie : la junte poursuit la répression... ()

La junte militaire birmane a annoncé, mercredi 17 octobre, qu'elle recherchait encore des personnes ayant pris part aux manifestations du mois dernier, affirmant que près de 3 000 personnes ont été arrêtées depuis la répression des manifestants pro-démocratie, dont plusieurs centaines sont toujours détenus.

Birmanie: la junte déploie des centaines de soldats après de nouvelles manifestations à Rangoun... ()

Malgré des mises en garde répétées du régime, quelque 100.000 personnes menées par des bonzes ont encore manifesté mardi dans...

Birmanie: la junte maintient la pression... ()

La junte militaire birmane a continué mercredi d'interpeller des personnes ayant participé aux manifestations de la semaine dernière. Elle a cependant libéré 80 moines et 149 femmes présumées être des religieuses bouddhistes.© TSR, 2007

Répressions en Birmanie... ()

La colère contre la junte birmane gronde sur l'internet (AFP) Birmanie : répression de plus en plus violente (Les Echos) La police birmane charge les manifestants à Rangoun (Le Monde) La vidéo du journaliste japonais tué à bout portant (De Source Sûre) Blog d'un français résidant...

Birmanie : 100.000 personnes contre le régime... ()

Les rangs des manifestants contre la junte militaire au pouvoir en Birmanie croissent de manière exponentielle. Ils étaient 300 moines bouddhistes, la semaine dernière à marcher silecnieusement dans les rues de Rangoun. Ce mardi, ils étaient 100.000, dont 30.000 bonzes...

La junte birmane étouffe manifestations et communications... ()

La junte militaire birmane a continué vendredi d'étouffer un mouvement de protestation populaire en dispersant par la force de...

Corée du Sud: manifestations contre le boeuf US, plus de 200 blessés... ()

Plus de 200 personnes ont été blessées dans la capitale sud-coréenne Séoul au cours de violents heurts entre la police et des manifestants opposés à la reprise des importations de boeuf américain, ont indiqué dimanche la police et des témoins. La police a fait usage de canons à eau contre la foule qui a riposté à coups de barres de fer et de pierres. La police a fait état de 114 blessés dans ses... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

La junte birmane réprime à huis clos... ()

PLONGÉE dans un sfumato permanent, Rangoun est en état de siège. Au troisième jour de la répression, soldats et policiers birmans ont bouclé le centre-ville. Des barrages sont dressés sur tous les grands axes. Des camions militaires roulent à tombeau ouvert...

Journaliste tué à Rangoun: Tokyo exige des explications et sa caméra vidéo... ()

Le gouvernement japonais a exigé de la junte birmane des éclaircissements sur la mort d'un journaliste japonais lors de la répression violente par l'armée des manifestations à Rangoun et la restitution de sa caméra video, a indiqué mardi le ministère des Affaires étrangères.

La junte birmane bloque les humanitaires occidentaux dans Rangoun, à l'écart des zones les plus sinistrées... ()

Deux semaines après le passage du typhon Nargis, en Birmanie, les nuits de Rangoun sont encore presque toujours noires, faute d'électricité.

Birmanie : la peur du bain de sang... ()

La junte birmane réprime dans le sang le mouvement de contestation. Aujourd'hui encore, la police a chargé à coups de matraque une foule de plusieurs milliers de personnes. Des tirs de sommation auraient également été tirés. Depuis mercredi, la répression a fait 14 morts...

Rangoon : En Birmanie, la manière forte de la junte ne suffit pas... ()

Les forces de sécurité birmanes ont procédé à des centaines d'arrestations et à de nouveaux tirs de sommation pour tenter de briser le mouvement de protestation contre la junte, mais ils étaient encore des milliers à manifester jeudi dans les rues de Rangoon. La Chine, proche alliée des généraux au pouvoir, a appelé le régime militaire et les manifestants à faire preuve de modération, mais s'est abstenue de condamner une répression qui a déjà fait au moins quatre morts. Malgré l'interdiction de tout rassemblement, des milliers de manifestants ont convergé vers le centre de Rangoon, notamment le quartier de la pagode Sule. Ils ont fait face à des policiers anti-émeute et des soldats armés. La foule était nettement dominée par des jeunes, ont indiqué des témoins. Ils ont lancé des slogans liés au héros de l'indépendance, le général Aung San, père de l'opposante Aung San Suu Kyi, maintenue en isolement dans sa résidence depuis 2003. Le général Aung San n'aurait jamais ordonné à l'armée de tuer des gens, criaient les manifestants, en référence aux victimes de la veille. Finalement, dans ce quartier, les manifestants ont été dispersés après des tirs de sommation et un ultimatum très ferme. Nous vous donnons 10 minutes. Si vous ne partez pas, nous prendrons des mesures extrêmes, ont crié par haut-parleur des soldats. Les forces de sécurité avaient auparavant tiré en l'air, alors que ...

Aung San Suu Kyi s'entretient avec un ministre de la junte birmane... ()

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a quitté vendredi la résidence où elle est habituellement confinée à Rangoun pour une nouvelle...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement