Actualités Economie > Iter : le Japon serait prêt à renoncer [27/05/2005 09:48]















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Iter : le Japon serait prêt à renoncer [27/05/2005 09:48]

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Iter : le Japon serait prêt à renoncer [27/05/2005 09:48]... ()

Bruxelles et Tokyo se seraient entendus pour que le pays qui n'accueillera pas le réacteur expérimental obtienne le poste de secrétaire général.

Iter : Paris affiche sa confiance [04/05/2005 17:36]... ()

Le Japon pourrait renoncer à accueillir le futur réacteur expérimental de fusion nucléaire, ouvrant ainsi la voie à la candidature de Cadarache.

Tokyo prêt à laisser ITER à la France ? [17/06/2005 10:11]... ()

Le quotidien économique japonais Nihon Keizai Shimbun assure que le Japon va se retirer de la compétition pour l'accueil du réacteur nucléaire.

C'est signé, ITER sera construit en France ()

Après un marathon insoutenable qui a vu s'opposer l'Europe d'une part, les États-Unis, la Corée et le Japon d'autre part, ITER va s'établir en France sur le site de Cadarache. Les...

En bref : l'agenda de Iter est officiellement décalé... ()

Le premier plasma ne circulera pas dans le tokamak Iter en 2018, comme le prévoyait le calendrier officiel. La date était trop optimiste, reconnaît le Conseil d'administration du consortium international, qui vient de se réunir. Un nouvel agenda sera étudié. Réunis les 18 et 19 novembre à Cadarache, les représentants des sept pays engagés dans le programme Iter d'étude de la fusion contrôlée (Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, Europe, Inde, Japon et Russie) ont déclaré intenable le calendrier...

Iter signe son premier contrat avec le Japon pour 80 millions d'euros... ()

Le directeur général d'Iter, projet scientifique international sur la fusion nucléaire, Kaname Ikeda, a signé mercredi 28 novembre à Cadarache, un accord avec l'Agence japonaise de l'énergie atomique pour la fourniture d'éléments pour le futur réacteur. Ce contrat, le premier conclu avec le Japon, d'un montant de 80 millions d'euros concerne 18 bobines toroïdales - des systèmes de câbles enroulés qui serviront dans la création de champs magnétiques. Ces 18 bobines, fournies par l'Agence japonaise de l'énergie atomique (JAEA) dont le directeur Toshi Magaoka était présent à Cadarache, auront une longueur totale de câble de 88 km et un poids de 400 tonnes, a indiqué Iter. Le projet Iter est destiné à démontrer la possibilité d'une fusion thermonucléaire (comparable à ce qui se passe à l'intérieur du soleil) contrôlée. L'entrée en service du réacteur est prévue pour 2016.

L'accord ITER entre en vigueur ()

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), dépositaire de l'accord ITER, a confirmé que ITER entre en vigueur mercredi -30 jours après avoir reçu confirmation de l'adoption de l'accord par toutes les parties conformément à leurs législations et pratiques nationals, a-t-on appris mercredi à Bruxelles. Associant l'UE, les USA, l'Inde, la Chine, la Corée du Sud, la Russie et le Japon, ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor) est la plus vaste collaboration (...) - Actualité

Les chantiers du futur réacteur Iter portent l'emploi en région Paca... ()

DE NOTRE CORRESPONDANTE À MARSEILLE.Trois ans après la décision d'implanter le futur réacteur thermonucléaire Iter en Provence, sur le site de Cadarache, le projet représentera bientôt près d'un millier d'emplois dans la région. Du côté scientifique, l'agence internationale Iter Organization a déjà...

ITER: un nouveau calendrier avant fin février 2010... ()

La Commission prend acte des résultats du conseil de l'ITER et des prémices d'un scénario réaliste...

Statut du Kosovo : Belgrade prêt à renoncer à l'UE... ()

L'indépendance du Kosovo et sa reconnaissance par les Occidentaux, qui semblent inéluctables, pourraient conduire la Serbie à renoncer à l'intégration européenne.

Fusion nucléaire : Hiper le faux frère d'Iter... ()

Les physiciens européens proposent l'étude d'un réacteur à fusion allumé par laser et inspiré par la bombe H. Ces recherches concurrencent Iter mais partent avec du retard.

Le Japon renoncerait à ITER... ()

Le futur réacteur expérimental de fusion nucléaire fait l'objet d'une bataille entre les sites potentiels franco-européens et japonais. Le Japon était soutenu par les Etats-Unis et la Corée du Sud, mais il semblerait que ce projet aie du plomb dans l'aile, essentiellement à cause du soutient peu actif des financiers japonais. ...

Incertitudes autour du réacteur nucléaire Iter... ()

Lors de son passage sur France 2 mardi soir, Jacques Chirac a assuré que la France était sur le point d'obtenir l'implantation d'Iter sur son sol, à Cadarache. Une analyse partagée par la presse japonaise qui, ...

Conférence industrielle sur le projet Iter... ()

Quelque 800 hommes d'affaires, ingénieurs, scientifiques, fonctionnaires sont rassemblés à Nice dans le cadre du premier Forum industriel international Iter (IBF), destiné à mieux faire connaître les enjeux économiques du futur projet de fusion. L'objectif de ces deux jours de rencontre organisée par le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) et le Comité industriel Iter est de promouvoir « une meilleure connaissance par l'ensemble du monde industriel de la réalité du projet », a déclaré lors d'une conférence de presse M.

Iter : des noix de coco pour le réacteur à fusion thermonucléaire... ()

Après une longue recherche, une équipe allemande a trouvé le matériau idéal pour recueillir le gaz perdu dans le futur Tokamak Iter, en construction à Cadarache : c'est la coque de noix de coco carbonisée. Depuis janvier 2007, le projet Iter (International Thermonuclear Experimental Reactor) est devenu un chantier véritable, avec travaux de terrassement, noria de camions, élargissements de routes existantes et découvertes archéologiques fortuites (une fabrique de verre du dix-huitième s...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google