Actualités Economie > EADS: François Hollande pour la suppression des stock options















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

EADS: François Hollande pour la suppression des stock options

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Fillon favorable à la taxation des stock-options... ()

Ce matin, François Fillon a jugé pertinente l'idée de Philippe Séguin, président de la Cour des comptes, proposant de taxer les stock-options.

Economie : Faut-il supprimer les stock-options ?... ()

Les quatre principaux cadres dirigeants de la Société générale ont finalement renoncé, dimanche 22 mars, à recevoir leurs stock-options. L’annonce, mercredi dernier, de l’attribution de ces stock-options avait déclenché une très vive polémique, dans un contexte marqué par la crise et la mobilisation sociale de jeudi

Le patron d'EADS va proposer de supprimer les stock-options... ()

Louis Gallois, patron du groupe européen de défense et d'aéronautique EADS, a déclaré qu'il allait proposer la suppression totale du système des stock-options dans le groupe, lors d'un entretien accordé au Monde, mardi 9 octobre. J'avais déjà dit [...] que je considérais l'attribution de stock-options aux dirigeants comme un système contestable qui s'apparente à une loterie. Je vais proposer au conseil d'administration sa suppression totale, déclare le président exécutif du groupe. Attribution d'actions gratuites Quelques temps avant la chute de l'action EADS, lors de la révélation des importants retards du programme A380 en juin 2006, la plupart des hauts dirigeants d'EADS ont dégagé d'importantes plus-values sur des ventes d'actions issues de stock-options, fin 2005 et en mars 2006. Ce sont ces plus-values qui ont provoqué l'enquête actuelle sur un éventuel délit d'initiés, entraînant de vives réactions dans les médias. Dans cet entretien, Louis Gallois ajoute qu'il faut leur substituer un mode de rémunération plus transparent comme l'attribution d'actions gratuites qui sont un complément de salaire. Universal Press Agency : le Fil d'Actus en Continu, indépendant et différent, peut animer et enrichir votre site Internet. Contactez-nous au 0820 821 453

Nicolas Sarkozy souhaite taxer les stock-options... ()

Jeudi 4 octobre 2007 Le Président de la République a émis l'idée  de taxer les stock-options pour réduire le déficit de la Sécurité Sociale, lors d’une intervention mercredi 3 octobre devant les parlementaires de l'UMP, Le Président de la République envisage d’instaurer une « certaine contribution des stock-options au bénéfice du financement de la protection sociale ». Nicolas Sarkozy a déclaré devant les parlementaire de l’UMP : La réforme pour moi, ce n'est pas que la réforme des [...]

Faut-il supprimer l'ISF ?... ()

La ministre de l'Économie Christine Lagarde a évoqué un allègement de l'imposition sur le patrimoine, ajoutant que l'impôt sur la fortune (ISF) pourrait être concerné. Proposition fermement rejetée par François Fillon. Faut-il, purement et simplement, supprimer l'ISF ?

Le gouvernement envisage de taxer plus les stock-options... ()

v align=center>Le gouvernement envisage de taxer plus lourdement les stock-options Lemonde.fr avec Les Echos | 03.10.07 | 15h57 • Mis à jour le 03.10.07 | 16h46 Suite à lire ici

Taxer les stock-options pour financer la Sécu... ()

La réforme pour moi, ce n'est pas que la réforme des régimes spéciaux, c'est aussi une certaine contribution des stock-options au financement de la protection sociale, a déclaré le chef de l'Etat devant les parlementaires UMP et Nouveau centre. Il ne peut pas y avoir de réforme acceptée s'il n'y a pas le souci de la justice, a ajouté Nicolas Sarkozy sous les applaudissements des députés et sénateurs de la majorité. Le dispositif n'a pour l'heure pas encore été décidé, mais devrait faire prochainement l'objet de concertations entre le gouvernement et les parlementaires, selon le quotidien. La taxation des stock-options est une proposition du président de la Cour des comptes Philippe Séguin. Universal Press Agency : le Fil d'Actus en Continu, indépendant et différent, peut animer et enrichir votre site Internet. Contactez-nous au 0820 821 453

Pour 2008, François Hollande fait le voeu d'une "année d'espoir"... ()

PARIS (Reuters) - Le premier secrétaire du Parti socialiste, François Hollande, appelle les Français...

Finances publiques - Les députés rétablissent la prime transport mais renoncent à taxer les stock-options... ()

Lors de l'examen du projet de budget de la Sécu, les députés ont rétabli la prime transport supprimée par les sénateurs. A la demande du gouvernement, ils ont renoncé à taxer stock options, actions gratuites et retraites chapeaux.

Stock-options : fiscalité supplémentaire pour les nouvelles attributions... ()

Stock-options : Considéré longtemps comme un moyen d'attirer les jeunes talents, les stock-options voient leur fiscalité s'alourdir d'années en années, et de fait, sont de moins en moins attirantes. Ainsi, une nouvelle taxation de 2,50 % sur les stock-options a été ajoutée... sur les options distribuées après le 15 octobre 2007.

François Hollande : Vacances en bermuda avec Valérie Trierweiler... ()

François Hollande est en vacances en tenue décontractée sur l’île de Koh Samet en thaïlande avec la journaliste de Direct 8, Valérie Trierweiler. Voici dévoile toutes les photos de François Hollande zen, en bermuda…ça lui va plutôt bien à notre ex-secrétaire du parti socialiste.

Stock-options : la SEC passe à l'action... ()

L'affaire des stock-options a connu de nouveaux rebondissements cette semaine. Après plusieurs mois d'enquête, la Securities and Exchange Commission (SEC) a inculpé hier l'ex-directeur financier Fred ...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google