Actualités Economie > Berlin critique les objectifs de réduction de CO² des voitures















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Berlin critique les objectifs de réduction de CO² des voitures

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Berlin critique les objectifs de réduction de CO² des voitures... ()

Le gouvernement allemand juge totalement inappropriée et déséquilibrée la proposition faite mercredi 19 décembre par la Commission européenne. Elle intervient dans la compétition existante au détriment surtout des constructeurs allemands, a notamment déclaré le porte-parole adjoint, Thomas Steg,.

La fusion GDF-Suez au menu d'une rencontre entre Sarkozy et Merkel... ()

Le porte-parole adjoint du gouvernement allemand Thomas Steg a annoncé vendredi, dans une allusion au mariage GDF-Suez, que les fusions d'entreprises en France seraient au menu de la rencontre lundi du président français Nicolas Sarkozy et de la chancelière allemande Angela Merkel.M. Steg a dit...

Les pénalités prévues pour les constructeurs automobiles dépassant les normes de CO² font bondir Berlin... ()

La Commission européenne a proposé mercredi d'infliger des pénalités aux constructeurs automobiles n'atteignant pas leurs objectifs de réduction d'émissions de CO2, une proposition dénoncée par l'Allemagne qui la juge hostile à ses constructeurs haut-de-gamme. Cette proposition est environnementalement crédible, socialement équilibrée et va inciter l'industrie à investir dans des technologies.... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Les pénalités prévues pour les constructeurs automobiles dépassant les normes de CO² font bondir Berlin... ()

La Commission européenne a proposé mercredi d'infliger des pénalités aux constructeurs automobiles n'atteignant pas leurs objectifs de réduction d'émissions de CO2, une proposition dénoncée par l'Allemagne qui la juge hostile à ses constructeurs haut-de-gamme.Cette proposition est environnementalement crédible, socialement équilibrée et va inciter l'industrie à investir dans des technologies. Cela montre notre engagement concret à lutter contre le changement climatique, a souligné le commissaire à l'Environnement Stavros Dimas, tout juste revenu de la conférence de Bali.Bruxelles propose que chaque constructeur vendant des voitures en Europe, européen ou non, se voit assigné un objectif pour arriver à une moyenne globale de 130g de CO2 émis au kilomètre sur l'ensemble du parc automobile neuf vendu en Europe en 2012 (contre 160 g actuellement).S'il n'atteint pas son objectif, le constructeur sera pénalisé à partir de 2012, à hauteur d'abord de 20 euros par gramme de C02 en trop par véhicule vendu, puis 35 euros en 2013, 60 euros en 2014 et 95 euros en 2015.La Commission a jugé ces pénalités nécessaires vu l'échec des engagements volontaires pris jusqu'ici par les constructeurs.L'Association des constructeurs automobiles européens a cependant dénoncé leur niveau sans précédent et estimé les coûts disproportionnés par rapport aux gains environnementaux.Elle même divisée, la Commission a peiné pour concilier les intérêts des pays producteurs de petits modèles (France, Italie, Esp...

Berlin veillera à ce que le dialogue américano-russe sur l'ABM se poursuive... ()

L'Allemagne fera tout son possible pour que le dialogue entre les Etats-Unis et la Russie sur le bouclier antimissile se poursuive compte tenu des intérêts de l'Europe, a déclaré aux journalistes le porte-parole adjoint du gouvernement fédéral allemand, Thomas Steg. Je ne dirais pas que Mme Merkel exerce une médiation entre les présidents américain et russe dans leur discussion sur le déploiement du système ABM en Europe, même si pendant le sommet de Heiligendamm nous avons essayé d'amener (...) - Actualité

Non-respect du Co2 : sanctions prévues... ()

La Commission Européenne a adopté ce mercredi une proposition qui vise à sanctionner les constructeurs automobiles qui ne respecteraient pas leurs objectifs de réduction d'émissions de CO2 à partir de 2012.

Automobile : la proposition sur la réduction d'émissions de CO2 en Europe... ()

La Commission européenne propose d'infliger des sanctions progressives à partir de 2012 aux constructeurs automobiles n'atteignant pas leurs objectifs de réduction d'émissions de CO2 à cette date. Chaque constructeur vendant des voitures en Europe se verra assigné un objectif d'émissions spécifique, pour arriver à une moyenne globale de 130 g de CO2 émis au kilomètre sur l'ensemble du parc automobile neuf en Europe. 

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google