Actualités Economie > PETROLE - OPEP: Pour un ministre saoudien, la chute du baril a une limite















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

PETROLE - OPEP: Pour un ministre saoudien, la chute du baril a une limite

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le ministre du pétrole saoudien reprend la parole... ()

Al-Nouaïmi le ministre du pétrole saoudien, doit lire les articles de Blogenergie.com puisqu'il vient de prendre la parole dans la revue de Pierre Terzian, Petrostratégies. Fort des nouvelles capacités de production de son pays, Il ne dit bien sûr que des choses censées: que le pétrole ne pourra plus descendre au dessous du coût marginal des carburants alternatifs qu'il estime à 60 - 70$ par baril, que les prises de paroles des divers membres de l'OPEP ne sont que des...

Réunion de l'OPEP à Oran - L'OPEP devrait réduire sa production de 2 MBJ selon Nouaimi.... ()

L'Arabie saoudite est favorable pour une réduction drastique de la production de l'organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a annoncé mardi à Oran le ministre saoudien du pétrole, M.Ali Nouaimi.

OPEP : niveau de production inchangé ?... ()

Le ministre saoudien du Pétrole, Ali Al-Nouaïmi, considéré comme le chef de file de l'OPEP, a estimé dimanche, qu'il n'était probablement pas nécessaire de modifier le niveau de production de l'Organisation, mais a laissé entendre qu'il jugeait toute mesure supplémentaire...

Arabie saoudite : pas de réunion extraordinaire de l'OPEP face à la chute du cours... ()

Le ministre saoudien du Pétrole a affirmé mardi à New Delhi qu'il n'était pas nécessaire de tenir une réunion extraordinaire de l'Opep, pour discuter d'une nouvelle baisse de production malgré la baisse des cours du pétrole. Le baril de brut...

Pétrole · Le baril de brut atteint 81,24$ US... ()

Les cours du pétrole brut ont établi un nouveau record à plus de 81 dollars le baril mardi, sur des craintes de diminution des réserves des États-Unis, à l'approche de l'hiver. L'Opep pourrait débattre d'une nouvelle hausse de sa production Vers les 100$ le baril ? (ARGENT)

L'Opep a bien réussi à stabiliser les prix, estime le ministre saoudien du Pétrole... ()

L'Opep a pris des mesures efficaces pour équilibrer l'offre et la demande, et, avec la reprise économique, les prix devraient graduellement remonter, a estimé mercredi à Vienne le ministre saoudien du Pétrole Ali al-Nouaïmi.Les mesures prises par l'Opep ont été assez efficaces pour équilibrer...

L'Arabie Saoudite veut devenir un pôle de recherche dans l'énergie solaire... ()

Non, il n'y a pas que du pétrole en Arabie Saoudite. Il y a aussi .. du soleil. Dans un entretien à la revue Pétrostratégies, le ministre saoudien du pétrole et chef de file de l'OPEP Ali Al-Nouaïmi a affirmé...

OPEP : Les cours élevés du pétrole ne dureront pas longtemps... ()

Le secrétaire général de l'Organisation de pays exportateurs de pétrole (OPEP), Abdallah el- Badri, a déclaré vendredi que l'actuelle flambée des cours du pétrole ne tiendrait pas longtemps. Le chef du cartel s'est exprimé ainsi après que le prix du baril du brut eut dépassé pour la première fois la barre des 80 dollars à New York, malgré la décision mardi de l'OPEP d'augmenter de 500 000 barils par jour sa production à partir

Réunion de l'organisation demain à Vienne - Vers des quotas de l'OPEP inchangés... ()

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) devrait maintenir inchangés ses quotas de production lors de sa réunion ministérielle extraordinaire prévue demain à Vienne. C'est ce qu'ont indiqué hier le ministre algérien de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil et le ministre saoudien du Pétrole Ali Al Nouaimi, cités par les agences.

L'Opep ne devrait pas augmenter sa production, au grand dam des pays consommateurs... ()

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'apprêtait à maintenir sa production mercredi lors de sa réunion à Vienne, opposant ainsi une fin de non-recevoir aux pays consommateurs qui lui demandent de pomper plus pour calmer la flambée des prix du brut. Le ministre saoudien du Pétrole, chef de file de l'Opep, a indiqué qu'il ne voyait pas la nécessité de modifier la production du... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Economie : L'Opep réduit sa production pour enrayer la chute du prix du pétrole... ()

L'Opep a décidé mercredi 10 septembre de réduire son offre à 520.000 barils par jour pour enrayer la chute du prix du pétrole brut, tombé brièvement sous 100 dollars le baril, une victoire des faucons du cartel, notamment l'Iran, et un camouflet pour l'Arabie saoudite

Pétrole: le prix du "panier" Opep au niveau record de 87,61 dollars... ()

Le prix du panier de douze bruts mondiaux qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a atteint le niveau record de 87,61 dollars le baril. Le record du prix du panier Opep a été enregistré jeudi. Le précédent record remonte à lundi quand le cours du baril a franchi pour la première fois les 85 dollars pour atteindre 85,84 dollars. Le prix du panier Opep, généralement publié avec un jour ouvrable de décalage, sert de référence au cartel pour sa politique de production. Il avait dépassé pour la première fois la barre des 80 dollars par baril le 17 octobre. Depuis le 11 octobre, les prix de l'or noir ont pris environ 12 dollars à New York et le coup d'arrêt n'est pas pour bientôt, estiment les analystes, qui avancent pour la plupart que le seuil redouté de 100 dollars le baril sera franchi avant la fin de l'année. (VAD)

Algérie: Dans le sillage des Bourses - Les cours du pétrole repartent à la hausse... ()

Alors que le prix du brut est repassé hier à la hausse, gagnant plus de trois dollars, atteignant ainsi 63,74 dollars le baril à Londres et 66,24 dollars à New York, le prix du panier OPEP, regroupant les 13 pétroles bruts de référence de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a enregistré hier une nouvelle baisse.

Algérie: Dans le sillage des Bourses - Les cours du pétrole repartent à la hausse... ()

Alors que le prix du brut est repassé hier à la hausse, gagnant plus de trois dollars, atteignant ainsi 63,74 dollars le baril à Londres et 66,24 dollars à New York, le prix du panier OPEP, regroupant les 13 pétroles bruts de référence de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a enregistré hier une nouvelle baisse.

Le pétrole repasse au-dessus de 50 dollars le baril... ()

Après avoir baissé au-dessous de 40 dollars le baril, les cours du pétrole sont repartis hier à la hausse et ce, à deux jours de la réunion extraordinaire de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à Oran.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google