Actualités Economie > Des chars dans les rues de Lhassa, selon des visiteurs étrangers















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Des chars dans les rues de Lhassa, selon des visiteurs étrangers

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Tibet: un an après les émeutes, Lhassa sous surveillance... ()

Lhassa, capitale de la Région autonome du Tibet, était placée samedi sous haute surveillance un an après les émeutes meurtrières du 14 mars 2008,...

Diplomates étrangers à Lhassa et Guantanamo ()

Le 10 mars, des moines avaient commencé à sortir de leurs monastères pour manifester dans les rues de Lhassa, à l'occasion du 49e anniversaire du soulèvement contre la Chine et l'exil en Inde du Dalaï Lama. Les émeutes au Tibet et dans les régions voisines ont fait 19 morts selon le bilan (...)

Chine: Tibet et Lhassa rouverts aux touristes étrangers à partir du 1er mai... ()

Le Tibet et Lhassa seront rouverts aux touristes étrangers à partir du 1er mai après avoir été fermés à la suite des émeutes dans la capitale...

Tibet: départ de diplomates étrangers pour Lhassa... ()

Des diplomates étrangers à Pékin sont partis vendredi pour Lhassa dans le cadre d'un voyage de deux jours organisé par le gouvernement chinois,...

[NEWS] [Chine] Retour des étrangers au Tibet... ()

Le gouvernement chinois a autorisé le retour des touristes dans la province autonome. En revanche, on ne sait pas si cette mesure s'applique aux journalistes étrangers. Suite aux émeutes du mois de mars, le Tibet avait été fermé à tous les visiteurs, y compris chinois. Les habitants de Chine continentale ont été admis à entrer dans la région fin avril, suivis par ceux de Hong-Kong, Macao et Taïwan quelques jours plus tard.Cette décision intervient trois jours après le passage de la flamme olympique à Lhassa, organisée sous haute surveillance policière. Selon les officiels chinois, le Tibet serait redevenu une région « sûre ». Ces derniers jours, les autorités chinoises avaient laissé entendre un retour à la normale. Conséquence principale de cette décision, l'économie locale, fortement touchée par cette fermeture, devrait pouvoir redémarrer petit à petit.

Panorama de Lhassa vu du monastère de Drepung ()

Drepung est un des trois grands monastères de la vallée de Lhassa. Il a perdu beaucoup de moines depuis l'invasion du Tibet par les Chinois et la répression sanglante ou discrète qu'ils mènent depuis 50 ans. Mais les lieux restent superbes et remplis de spiritualité. Au fond on distingue une partie de la ville de Lhassa, avec le quartier de la gare, point d'arrivée d'une colonisation importante et d'un afflux de touristes chinois. - Tibet / ville, monastère,temple..., paysage

Révolte à Lhassa ()

Après plusieurs jours de manifestations de moines, de violentes émeutes ont éclaté à Lhassa, la capitale du Tibet occupé et génocidé par les communistes chinois. Ce sont les plus importantes manifestations depuis le soulèvement de mars 1989. Il y a des morts et de nombreux blessés. Les manifestants « ont saccagé des magasins chinois et la police a tiré à balles réelles, personne n?a le droit de se déplacer dans Lhassa maintenant », a indiqué un habitant à Radio Free Asia.

Les autorités du Tibet garantiront la sécurité de la région lors du passage de la flamme olympique à Lhassa... ()

Padma Tsinle, vice-président permanent de la région autonome du Tibet, a affirmé le 3 juin que les autorités de la région avaient la capacité de garantir la sécurité du peuple tibétain et des touristes en visite au Tibet ainsi que ...

La Chine ouvre les frontières du Tibet aux touristes et journalistes... ()

D’après les informations du journal China Daily, les autorités chinoises ont à nouveau ouvert les frontières du Tibet aux touristes et journalistes étrangers. Le Tibet avait été coupé du monde après les émeutes organisées par les partisans de l'indépendance de la région. A Lhassa, capitale du Tibet, plus de 300 incendies ont été recensés. D’après les [...]

Vieux Lhassa: marché en feu... ()

Des incendies se sont déclarés sur le marché de la ville ancienne de Lhassa, le Barkhor. L'endroit entoure le principal monastère de la capitale tibétaine.© TSR, 2008

Corsiflor 2009 du Havre... ()

Le 16/08/09 14h Le Havre Comme chaque année, le comité des fêtes de la ville du Havre organise son traditionnel Corsiflor qui aura lieu le 16 Août. Rendez-vous incontournable de l’été, de nombreux chars fleuris, embellis par des confettis jetés par les spectateurs, défileront dans les rues de la ville. Les chars, de toute taille, seront arborés par de nombreuses [...]

[NEWS] [Chine] Le Tibet réouvert aux étrangers d'ici peu ?... ()

A Lhassa, un officiel chinois a annoncé que « le Tibet sera rouvert aux touristes étrangers sous peu ». Lors d'une conférence de presse, Palma Trily, « vice-président exécutif du Tibet » (dixit la voix officielle chinoise), a indiqué cependant que la réouverture n'aurait pas lieu immédiatement après le relais de la flamme olympique au Tibet (samedi dernier, NDLR) et n'a pas donné de date précise.Dans le même temps, une dépêche annonce que l'Everest verrait son accès et son ascension encore plus sévèrement réglementés et le nombre de visiteurs restreints en raison d'une augmentation importante de la quantité de déchets sur le Toit du Monde et dans la zone concernée.Enfin, une manifestation pro-tibétaine a eu lieu à Katmandou lors du passage de la flamme olympique à Lhassa ; 500 manifestants ont été arrêtés par la police népalaise et auraient été relâchés dans la soirée.SourcesFrench Xinhua NetLe Figaro

Emeutes à Lhassa: 30 condamnations, Pékin appelle le dalaï lama au dialogue... ()

La Chine a prononcé mardi les premières condamnations, allant jusqu'à la prison à vie, contre 30 personnes impliquées en mars dans les émeutes meurtrières de Lhassa, la capitale du Tibet.

Yahoo! dément avoir mis en ligne des photos des émeutiers de Lhassa... ()

Le groupe internet américain Yahoo! a démenti samedi avoir lui-même mis en ligne sur ses sites web des photographies des 19 manifestants les plus recherchés par la police chinoise après les émeutes de Lhassa, la capitale du Tibet.

Yahoo! dément avoir mis en ligne des photos des émeutiers de Lhassa... ()

Le groupe internet américain Yahoo! a démenti samedi avoir lui-même mis en ligne sur ses sites web des photographies des 19 manifestants les plus recherchés par la police chinoise après les émeutes de Lhassa, la capitale du Tibet.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement