Actualités Economie > IRAK: Bagdad renvoie des soldats et policiers réfractaires















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

IRAK: Bagdad renvoie des soldats et policiers réfractaires

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Irak : combats à Bagdad et Bassorah - Moqtada Sadr menace... ()

Bassorah - Le chef radical chiite Moqtada Sadr a menacé de mobiliser ses partisans dans tout l'Irak, après des combats entre ses miliciens de l'Armée du Mahdi et les forces régulières à Bagdad et à Bassorah. Les violences ont fait au moins une douzaine de morts. Les affrontements, qui ont commencé à l'aube à Bassorah, la deuxième ville du pays, ont fait également 40 blessés, selon des sources policière et médicale. Bassorah et sa province, riche en pétrole et véritable poumon économique du (...) - Actualité

Irak : la situation s'améliore...... ()

Les affrontements entre miliciens chiites de l'Armée du Mahdi de Moqtada Sadr et les forces américano-irakiennes ont fait plus de 320 morts et des centaines de blessés depuis le début des combats le 25 mars. Au début on parlait de combats de l'armée irakienne contre les miliciens. Puis il était question de plus en plus du soutien de l'armée américaine. Hier, pour la première fois, l'armée américaine déclarait officiellement opérer en renfort des troupes irakiennes à Bassorah, et l'armée britannique faisait de même. Les Anglo-américains reconnaissaient aussi avoir apporté un soutien aérien dès le début de l'offensive. Hier à Bagdad, c'est l'armée américaine qui a très officiellement tué 25 « criminels » à Bagdad, en bombardant un site d'où étaient tirés des obus de mortier. Et c'est encore par l'armée américaine qu'ont été tués 16 autres « criminels » dans diverses opérations dans la capitale. Preuve, s'il en était besoin, que l'armée irakienne n?est toujours pas opérationnelle. Moqtada Sadr a appelé ses hommes à se retirer des rues. Le couvre-feu, instauré vendredi dans plusieurs grandes villes, a été levé à Bagdad (sauf dans le quartier de Sadr City et deux autres quartiers, où il n?a aucun effet puisque ces quartiers sont entièrement contrôlés par les hommes de Motqtada Sadr), et dans la journée à Bassorah. Pendant ce temps, on note une manifeste recrudescence des morts de soldats américains dans des explosions, et un véritable pic des attaques de roquet...

Irak : le premier ministre menace d'exclure Moqtada Al-Sadr de la scène politique... ()

Les violents combats entre miliciens chiites et soldats américains ont fait au moins 22 morts dimanche 6 avril, à Sadr City, la banlieue chiite du nord-est de Bagdad.

Irak: Moqtada Sadr approuve personnellement le cessez-le-feu à Sadr City... ()

Le chef radical chiite Moqtada Sadr a approuvé un accord pour mettre fin à des combats meurtriers dans son bastion de Bagdad, Sadr City, où les...

Seize Irakiens et cinq soldats américains perdent la vie en Irak... ()

Bagdad - Au moins seize Irakiens ont péri mardi dans des violences en Irak dont dix dans le bastion chiite de Sadr City. Et cinq militaires américains ont été tués depuis lundi dans des attaques, a-t-on indiqué mardi de différentes sources. Selon un responsable du ministère irakien de l'Intérieur, dix personnes ont été tuées et 17 blessées en fin d'après-midi dans la chute d'obus de mortier dans le faubourg de Sadr City, où les miliciens chiites du chef radical Moqtada Sadr combattent les (...) - Actualité

Irak : Maliki et Moqtada Sadr calment le jeu, plus de 1000 tués en mars... ()

Le Premier ministre Nouri al-Maliki a ordonné mardi que cessent les arrestations arbitraires de miliciens chiites et son rival Moqtada Sadr a...

Affrontements entre soldats américains et l'Armée du Mahdi à Kerbala : neuf morts et plus de 20 blessés... ()

Neuf personnes ont été tuées et plus de 20 autres blessées lors d'affrontements entre les forces américano-irakiennes et l'Armée du Mahdi, la milice du religieux chiite radical Moqtada Sadr, vendredi dans la ville sainte chiite de Karbala, dans le centre de l'Irak, a-t-on appris d'une source policière locale. Les soldats américains et irakiens, appuyés par un avion, ont attaqué la résidence d'un responsable de l'Armée du Mahdi à Karbala, à 110 km à l'ouest de Bagdad, selon (...) - Actualité

Irak: opération contre le mouvement chiite de Moqtada Sadr, dizaines d'arrestations... ()

La mise au pas du mouvement radical chiite de Moqtada Sadr s'est poursuivie lundi à Diwaniyah, au sud de Bagdad, avec l'arrestation...

Irak: accord pour arrêter les combats de Sadr City... ()

Le gouvernement irakien et le chef radical chiite Moqtada Sadr ont conclu un accord pour mettre fin aux combats meurtriers de Sadr City, fief du...

En Irak, un accord a été trouvé pour mettre fin aux combats à Sadr City... ()

Le gouvernement irakien et le chef radical chiite Moktada Al-Sadr ont conclu un accord pour mettre fin aux combats meurtriers dans le fief du mouvement Sadr dans le nord-est de Bagdad, ont annoncé, samedi, des responsables des deux camps.

L'armée américaine croit que Moqtada Sadr est en Iran... ()

AFP, Washington, 10 juillet - Le dirigeant radical chiite irakien Moqtada Sadr serait en Iran et certains éléments de sa milice, l'Armée du Mahdi, agirait en dehors de son contrôle, a affirmé vendredi un colonel américain en Irak.

Les Irakiens raillent ceux qui les dominent sur YouTube... ()

Ils ridiculisent les soldats américains, brocardent les policiers irakiens et parodient le chef radical chiite Moqtada Sadr. Les Irakiens échappent à la réalité par le biais de la satire, et ils le font à la pointe de la technologie en utilisant le site video communautaire YouTube.

Retrait des derniers soldats britanniques de Bassorah... ()

Bassorah - Les troupes britanniques déployées à Bassorah ont quitté leur dernière base dans cette ville du sud de l'Irak et ont été remplacés par des soldats irakiens. Ils se sont repliés sur une autre base, située hors de la ville. Le départ de ces troupes du centre de Bassorah et leur redéploiement sur l'aéroport fortifié situé à 25 kilomètres de la ville, sur lequel sont basés quelque 5000 soldats britanniques, étaient prévus. La date de ce repli n'avait toutefois pas été annoncée à (...) - Actualité

Irak : Moqtada Al-Sadr suspend les activités de sa milice pour six mois... ()

Cette décision intervient au lendemain de heurts entre la police et des miliciens dans la ville de Kerbala, qui ont fait au moins 52 morts.

Irak: le Premier ministre veut continuer l'offensive, Sadr prône un "règlement pacifique"... ()

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki s'est engagé jeudi à poursuivre l'offensive contre des miliciens chiites du leader radical Moqtada...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google