Actualités Economie > ROYAUME-UNI - POLITIQUE: La popularité de Gordon Brown en chute libre















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

ROYAUME-UNI - POLITIQUE: La popularité de Gordon Brown en chute libre

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Gordon Brown en hausse... ()

Grodon Brown connaît une hausse de 9 points de sa cote de popularité. Les plans de sauvetages des banques sauvent d'abord ... les leaders politiques. Après Nicolas Sarkozy, c'est Gordon Brown qui enregistre une hausse de 9 points de sa cote de popularité réduisant ainsi l'écart avec les conservateurs.

Gordon Brown... ()

La côte de popularité du Premier ministre travailliste britannique continue de grimper depuis qu'il a succédé à Tony Blair il y a un mois. Parallèlement, la popularité de son principal adversaire,..

Record de popularité pour les Travaillistes depuis 2005... ()

LONDRES - Le parti Travailliste du nouveau Premier ministre britannique Gordon Brown a atteint son plus haut niveau de popularité dans les sondages depuis deux ans. Selon certains observateurs, un tel succès pourrait amener le parti à organiser une élection générale surprise. Gordon Brown est le meilleur pour diriger la Grande-Bretagne selon 53% des personnes interrogées, contre 27% qui lui préfèrent son rival conservateur David Cameron, selon un sondage publié par le journal News of the (...) - Actualité

Le premier ministre britannique Gordon Brown au plus bas dans les sondages... ()

3 % seulement des Britanniques pensent qu'il fait bien son travail, contre 43 % de mauvaises opinions, d'après un sondage Sunday Times / YouGov.

Anniversaire sans bougie pour Gordon Brown... ()

Le Premier ministre britannique est arrivé au pouvoir il y un an. Depuis, sa cote de popularité s'est effondrée et les élections ont été perdus par le parti travailliste.

Tony Blair sur le départ... ()

Le ministre britannique des Finances Gordon Brown prendra aujourd'hui les rênes du Labour lors d'une conférence du parti travailliste, dernière étape obligée avant de remplacer Tony Blair comme premier ministre le 27 juin. Ses adversaires n'avaient pas réussi à réunir suffisamment de soutien pour se présenter contre lui et Gordon Brown devrait donc être désigné sans suspense. Selon le système politique britannique, des élections législatives ne sont pas nécessaires si le parti au pouvoir change de leader à mi-mandat. Et en prenant la direction du Labour, Gordon Brown, 56 ans, deviendra automatiquement le nouveau premier ministre britannique. Tony Blair, après 10 années à la tête du gouvernement, doit donner mercredi sa démission à la reine permettant à Gordon Brown d'entrer au 10, Downing Street. Mais le parti dont Gordon Brown héritera a vu le nombre de ses membres s'amoindrir, ses coffres se vider et sa popularité s'effriter. Et ce en dépit d'un sondage publié dimanche dans l'hebdomadaire The Observer, sondage qui crédite les travaillistes de 39% d'opinions positives contre 36% aux conservateurs. C'est la première fois depuis huit mois que le Labour devance les Tories dans cette étude. Gordon Brown va aussi devoir resserrer les rangs et restaurer la confiance après des allégations de corruption sur le financement du parti qui ont terni la dernière année de Tony Blair au pouv...

Gordon Brown : surveiller Internet ou surveiller son enfant ?... ()

Petite phrase révélatrice des projets britanniques ? Alors qu'un message incompréhensible avait été publié sur le Twitter de Sarah Brown, la femme du premier ministre britannique, le gouvernement a expliqué d'une drôle de façon l'évènement. Au lieu de surveiller l'enfant, Gordon Brown a glissé qu'il aurait mieux fallu surveiller Internet... [Lire la suite]

Gordon Brown à Downing Street... ()

Après treize années passées dans l'ombre de Tony Blair, Gordon Brown accède à la tête de l'exécutif britannique. Il a l'ambition de tourner, en douceur, la page de dix années de blairisme.

Tony Blair passe le témoin à Gordon Brown... ()

Après treize années passées dans l'ombre de Tony Blair, Gordon Brown accède, ce mercredi, au poste de premier ministre du gouvernement britannique.

Londres. Gordon Brown au 10 Downing Street... ()

Tony Blair, après avoir été Premier ministre britannique pendant 10 ans, a démissionné, hier, cédant la place à son ministre des Finances, Gordon Brown. Selon un cérémonial bien réglé, M...

Gordon Brown s'est rendu à Washington... ()

Dimanche 29 juillet, le premier ministre britannique, Gordon Brown a fait sa première visite officielle aux Etats-Unis, et a été reçu par le président américaine George W.Bush, à la résidence présidentielle de Camp David. L'objectif de Brown pour cette visite est de renforcer la relation entre les deux pays, pour avoir un « relation privilégiée »?Surtout la relation commerciale et le maintien du contingent britannique en Irak. Gordon Brown continuera sa visite et la discussion (...) - Monde

Gordon Brown lance sa reconquête des Britanniques après sa défaite aux urnes... ()

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a estimé dimanche que le Labour, parti qu'il dirige depuis juin 2007, pourrait se relever de sa plus...

L'énigme Gordon Brown... ()

Après treize ans à la tête du parti travailliste britannique et dix ans aux commandes du gouvernement, Tony Blair, 54 ans, va céder sa place de premier ministre, mercredi 27 juin, à Gordon Brown, 56 ans, son chancelier de l'échiquier (ministre des finances), depuis une décennie.

L'énigme Gordon Brown... ()

Après treize ans à la tête du parti travailliste britannique et dix ans aux commandes du gouvernement, Tony Blair, 54 ans, va céder sa place de premier ministre, mercredi 27 juin, à Gordon Brown, 56 ans, son chancelier de l'échiquier (ministre des finances), depuis une décennie.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement