Actualités Economie > Le pétrole rebondit avant les stocks américains















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le pétrole rebondit avant les stocks américains

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Pétrole · La Laurentienne prévoit une chute des prix cet hiver... ()

Le prix du baril de pétrole est reparti à la hausse aujourd'hui à New York et a même franchi à nouveau le cap des 97 dollars américains. (ARGENT)

Le baril rebondit à plus de 70 dollars... ()

Revenu à 60 dollars au début juillet alors qu'il avait grimpé à 147 dollars douze mois plus tôt, le baril de pétrole a confirmé lundi sa hausse entamée la semaine passée.

Le baril de pétrole s'éloigne du seuil des 100 dollars... ()

Les marchés s'estimant rassurés sur le niveau des stocks pétroliers américains, le baril d'or noir a continué hier sa baisse, cédant plus de 3 dollars. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole annonce 150 milliards de dollars d'investissements pour accroître sa production.

Pétrole : les analystes prédisent un reflux du baril après le pic à 100 dollars... ()

Les marchés pétroliers ont nettement baissé hier après le sommet au-delà de 100 dollars atteint jeudi. En moyenne, les analystes tablent sur un baril américain autour de 78 dollars en 2008. Mais ils ont souvent sous-estimé la hausse à venir. Les marchés, eux, valorisent actuellement à 95 dollars le baril livrable fin 2008.

Record absolu: le baril de pétrole à 104 dollars... ()

Le prix du baril de pétrole a dépassé pour la première fois le seuil des 104 dollars mercredi à New York, après une baisse surprise des stocks pétroliers aux Etats-Unis, et une chute du dollar, monnaie dans laquelle est vendu le brut.

Pétrole : le baril au-dessus des 109 dollars... ()

LONDRES (Reuters) - Les cours du pétrole ont dépassé mercredi les 109 dollars le baril, avant la publication hebdomadaire des stocks pétroliers américains qui sont attendus en forte baisse après les perturbations liées à l'ouragan Ike.Les craintes concernant la baisse des approvisionnements...

Le baril de brut dépasse les 88 dollars... ()

Le pétrole brut léger américain a franchi mardi la barre de 88 dollars le baril, un niveau record, poursuivant la hausse alimentée par les craintes de tension au Proche-Orient et les considérations sur une croissance de la demande. Dans l'après-midi, le contrat novembre sur le brut léger US a coté 87,12 dollars après avoir atteint 87,97 plus tôt en séance. Il a ensuite grimpé à 88,20 dollars ! Le baril de Brent de la mer du Nord s'est échangé lui aussi à des niveaux historiques et a avancé de 1,14 pc à 83,69 dollars après être monté jusqu'à 84,31 dollars.

Le baril à 80 dollars? Et pourquoi pas?... ()

Insaisissable pétrole! Les cours, qui avaient chuté ces deux derniers jours, ont rebondi jeudi, une explosion dans une raffinerie texane de BP ravivant les inquiétudes sur l'offre d'essence. A New York, le baril de light sweet crude a repassé la barre des 54 dollars après avoir abandonné 3,65 dollars mardi et mercredi, en raison de ventes massives par les spéculateurs et d'une forte progression des stocks de brut aux Etats-Unis.

Le pétrole repasse au-dessus de 50 dollars le baril... ()

Après avoir baissé au-dessous de 40 dollars le baril, les cours du pétrole sont repartis hier à la hausse et ce, à deux jours de la réunion extraordinaire de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à Oran.

La hausse du pétrole dépasse les 4,5 dollars à New York... ()

La hausse du cours du pétrole a atteint 4,58 dollars hier soir en clôture à New York, pour remonter à 126,77 dollars le baril, en raison d'une décrue inattendue des stocks d'essence aux Etats-Unis. Ces stocks ont diminué de 3,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, contre une...

L'Opep veut un prix du baril compris entre 60 à 65 dollars... ()

L'inquiétude des marchés pétroliers sur une éventuelle insuffisance des stocks américains d'essence cet été a orienté le baril à la hausse. Hier, vers 21 h 15 (heure de Paris), à Londres, le baril de brent pour livraison en juillet progressait de 2,26 dollars, à 70,27 dollars, tandis qu'à New York,...

Pétrole : le baril casse les 127 dollars... ()

Le baril de pétrole vient de casser pour la première fois le plafond des 127 dollars à New York, où le brut léger américain s'est traité à 127,29 dollars ce vendredi après-midi.

Le baril dépasse les 115 dollars... ()

Les prix du pétrole, attisés par l'arrivée de fonds spéculatifs, se sont embrasés mercredi, franchissant pour la première fois de l'histoire le seuil des 115 dollars le baril après l'annonce d'une contraction imprévue des stocks américains. Jeudi en Asie, les cours étaient stables dans les échanges électroniques, flirtant toujours avec les 115 dollars.

Pétrole : le baril passe les 72 dollars après la baisse des stocks américains... ()

Le prix du baril de pétrole a franchi les 72 dollars jeudi lors des échanges électroniques matinaux, dopés par une baisse importante des stocks de brut la veille aux Etats-Unis, selon des courtiers.Le baril de light sweet crude pour livraison en juillet a pris jusqu'à 85 cents à 72,18 dollars,...

Pétrole : le brut sous 36 dollars après la forte hausse des stocks américains... ()

Le prix du baril de brut léger américain a perdu jusqu'à deux dollars mercredi, revenant sous le seuil de 36 dollars, après la publication de statistiques du gouvernement américain montrant une hausse plus forte que prévu des stocks d'essence et de produits distillés la semaine dernière.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement