Actualités Economie > Reynders met lui aussi en garde les petits actionnaires















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Reynders met lui aussi en garde les petits actionnaires

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Reynders met lui aussi en garde les petits actionnaires... ()

Le ministre des Finances, Didier Reynders, a lui aussi mis en garde les petits actionnaires qui ont entamé une action en justice contre la reprise de Fortis par BNP Paribas. Ils risquent de provoquer la faillite du groupe et de tout perdre, a-t-il averti. Leterme met les actionnaires de Fortis au pied du murVers notre dossier spécial

Modrikamen et Deminor invitent Prot et Reynders à un débat public... ()

Le cabinet d'avocats Modrikamen et le cabinet de conseils Deminor ont lancé jeudi à l'adresse du patron de BNP Paribas, Baudouin Prot, et du ministre des Finances Didier Reynders une invitation à débattre sur le sort de Fortis alors que les actionnaires de Fortis holding doivent se prononcer la semaine prochaine sur la vente de Fortis banque à BNP Paribas.

Chapitre 6 - 1euro pour Fortis... ()

Samedi 27 septembre. L'euphorie de la victoire du Standard, la veille contre Anderlecht, est vite passée. Tandis que les actionnaires, les épargnants, les membres du personnel de Fortis vaquent à leurs occupations, le Premier ministre, Yves Leterme, et le ministre des Finances, Didier Reynders, entreprennent une opération qu'ils n'avaient jamais imaginée jusque-là.Vers notre dossier spécial

Reynders: 'Tout actionnaire doit assumer les risques pris'... ()

Nous avons mis 11,9 milliards dans Fortis. Dans Dexia, seulement 1 milliard. Car les actionnaires existants ont mis eux-mêmes 3 milliards, relève M. Reynders dans une interview accordée à L'Echo ce vendredi. En cas d'échec de l'opération Fortis-BNP Paribas à la suite de la pression des organismes de défense des actionnaires, le groupe Fortis ferait faillite et la banque serait à nouveau en... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Fortis: des mesures pour les petits actionnaires... ()

Une convention sera conclue avec le groupeFortis pour octroyer aux actionnaires de ce groupe le droit à la partie de la plus-value et du résultat qui dépasse la charge financière de l'investissement total de l'Etat, en plus d'une prime de risque "raisonnable", a indiqué le ministre des Finances Didier Reynders àl'issue d'un conseil des ministres. Deminor et Test-Achats examinent tous les recours possiblesFortis: Un bureau d'avocats envisage recours en référé BNP Paribas cherche à rassurer Edito: Faut-il se méfier des Français ? Réagissez sur notre forumInfographie: Ce qu'il reste de Fortis

Fortis: Une reprise en fanfare... ()

La reprise de la cotation de Fortis a été saluée par les investisseurs : le titre enregistre une forte hausse, avec un gain de 7,53% à 1,91 euro. Le marché plébiscite la décision des actionnaires, qui se sont prononcés en faveur du rachat de certaines activités par le français BNP Paribas. Ce dernier reprendra 75% de Fortis Banque et de 25% de Fortis Insurance Belgium. Le marché salue la vente, bien que certains actionnaires partisans du «non» aient manifesté leur intention de saisir la justice pour contester le scrutin. Les actionnaires néerlandais se...

Reynders: 'Tout actionnaire doit assumer les risques pris'... ()

Nous avons mis 11,9 milliards dans Fortis. Dans Dexia, seulement 1 milliard. Car les actionnaires existants ont mis eux-mêmes 3 milliards, relève M. Reynders dans une interview accordée à L'Echo ce vendredi. En cas d'échec de l'opération Fortis-BNP Paribas à la suite de la pression des organismes de défense des actionnaires, le groupe Fortis ferait faillite et la banque serait à nouveau en difficulté, prédit-il. Qu'auront alors gagné les petits actionnaires' , questionne-t-il.

Fortis: Reynders mouillé par un conseiller de Leterme... ()

Pim Vanwalleghem, conseiller du Premier ministre, a écrit, dans un projet de lettre de démission le 18 décembre, qu'il avait contacté le substitut Paul Dhaeyer à la demande du chef de cabinet d'Yves Leterme et du chef de cabinet du ministre des Finances, Didier Reynders.L'Etat presse Fortis de publier ses résultatsVers notre dossier spécialRéagissez sur notre forum

Fortis: le tribunal de commerce a débouté les actionnaires... ()

Le tribunal de commerce de Bruxelles a débouté mardi les actionnaires minoritaires de Fortis pour la majorité des demandes qu'ils avaient introduites. Ces quelque 2.400 actionnaires, déçus du démantèlement du groupe Fortis et regroupés autour de Me Mischael Modrikamen, demandaient notamment l'annulation des cessions (aux Pays-Bas puis à BNP Paribas) ou à titre subsidiaire des dommages et intérêts.Vers notre dossier spécial Fortis

Leterme met les actionnaires de Fortis au pied du mur... ()

Le premier ministre Yves Leterme a réagi sèchement aux critiques et démarches judiciaires entreprises par les actionnaires de Fortis, laissant entendre que l'Etat pourrait retirer ses billes si l'issue de la procédure intentée débouche sur une annulation de l'opération.Réagissez sur notre forum

Fortis : les actionnaires disent «non» à BNP Paribas... ()

A une très courte majorité, les actionnaires de Fortis ont rejeté le plan de sauvetage de la banque, dont dépendait sa reprise par la Française BNP Paribas.

Fortis : les actionnaires disent «non» à BNP Paribas... ()

A une très courte majorité, les actionnaires de Fortis ont rejeté le plan de sauvetage de la banque, dont dépendait sa reprise par la Française BNP Paribas.

Dernières tentatives pour convaincre les petits actionnaires... ()

Le gouvernement belge et la direction de Fortis ont fait mardi une ultime tentative pour convaincre les actionnaires du groupe financier de valider le plan de sauvetage et sa vente partielle au français BNP Paribas, à la veille d'une assemblée générale cruciale. La cotation de l'action suspendue mercredi Lenssens: "le nouveau point à l'ordre du jour est illégal" La VEB appelle à voter "oui" Bourse de Bxl: Fortis continue de s'enfoncerChasse aux voix chez FortisVideo: Interview de Georges Ugeux Reynders défend un accord à prendre ou à laisser Ugeux : "Le nouveau deal fragilise Fortis"Posez vos questions sur l'AGVers notre dossier spécial

Reynders: L'Etat n'a pas vocation de rester indéfiniment dans Fortis... ()

L'Etat belge "n'a pas vocation de rester indéfiniment" dans le capital de Fortis, a affirmé samedi le ministre belge des Finances, Didier Reynders, même si une cession des parts acquises la semaine dernière par le gouvernement ne semble pas à l'ordre du jour dans l'immédiat.Yves Leterme encore en concertation sur Fortis ce week-end La FGTB consternée par le manque de clarté Lijst Dedecker: Yves Leterme est un mauvais curateur Edito: La triste histoire de FortisLe Congrès américain enterine le plan PaulsonLe démantèlement de Fortis n'est pas une mauvaise affaire Vers notre dossier spécial

Fortis : "Décisions logiques"... ()

Le rapport des experts désignés par la cour d'appel dans le dossier Fortis a incité des experts du gouvernement belge à s'atteler dès mardi soir à la renégociation des termes de la reprise de l'ex-bancassureur par BNP Paribas.Certains des collègues de Didier Reynders au gouvernement l'auraient pressé à ouvrir immédiatement les négociations. Dexia avait 3 fois plus de crédits toxiques que FortisQuels espoirs pour les actionnaires ?Vers notre dossier spécialRéagissez sur notre forum

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google