Actualités Economie > NORVÈGE : Une convention contre les bombes à sous-munitions















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

NORVÈGE : Une convention contre les bombes à sous-munitions

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Une centaine de pays réunis à Oslo pour interdire les bombes à sous-munitions... ()

Une centaine de pays étaient réunis mercredi à Oslo pour signer un traité interdisant les bombes à sous-munitions, un fléau pour les populations civiles, tout en appelant les plus gros...

Une centaine de pays réunis à Oslo pour interdire les bombes à sous-munitions... ()

Une centaine de pays étaient réunis mercredi à Oslo pour signer un traité interdisant les bombes à sous-munitions, un fléau pour les populations...

Oslo : 46 pays pour interdire des sous-munitions... ()

La France fait partie des 46 pays sur 49 qui ont signé la déclaration commune appelant à une interdiction des bombes à sous-munitions d'ici 2008.

Une centaine de pays interdisent les bombes à sous-munitions... ()

Oslo - Une centaine de pays, dont la Suisse, doivent signer, à partir de ce mercredi à Oslo, un traité d'interdiction totale des bombes à sous-munitions. Ces engins sont particulièrement meurtriers pour les populations civiles. Négocié à Dublin en mai, le traité interdit la production, l'utilisation, le stockage, le commerce et le transfert de ces armes, et, fait novateur, oblige les signataires à venir en aide aux pays et personnes victimes des sous-munitions. C'est l'une des très rares (...) - Actualité /

La signature du traité d'interdiction des bombes à sous-munitions a débuté à Oslo... ()

Le monde est un endroit plus sûr aujourd'hui. C'est l'accord humanitaire le plus important de la dernière décennie, a déclaré à l'AFP Richard Moyes, coprésident de la Coalition contre les sous-munitions (CMC), organisation parapluie regroupant près de 300 ONG. A l'origine du processus d'interdiction, la Norvège a ouvert le bal et signé, la première, l'accord qui bannit la production, l'utilisation, le stockage et le commerce de ces armes, et qui, fait novateur, oblige les signataires à venir en aide aux pays et personnes victimes des BASM.

Combat contre les bombes à sous-munitions... ()

Quelque 130 pays participent à partir de mercredi à une conférence à Vienne visant à interdire, dès fin 2008, l'utilisation mondiale des bombes à sous-munitions. Très meurtrières, elles font 98% de victimes civiles, surtout des enfants.© TSR, 2007

Armes à sous-munitions : Ban Ki-moon se félicite... ()

Le secrétaire général de l'Onu est ravi de l'adoption formelle par 111 pays réunis à Dublin d'une convention interdisant les armes à sous-munitions dans le monde. Etats-Unis, Chine et Russie étaient absents de la Convention.

Conférence à Lima pour interdire les bombes à sous-munitions... ()

Graphique interactif sur les bombes à sous-munitions alors que plus d'une centaine de pays se réunissent le 24 mai à Lima en vue de définir un traité d'interdiction de cette arme dont quelque 440 millions sont dispersées dans le monde, menaçant les populations civiles.

Les bombes à sous-munition officiellement déclarées hors-la-loi... ()

Oslo - Une centaine de pays ont commencé à signer à Oslo le traité interdisant les bombes à sous-munitions (BASM). La cérémonie est marquée par l'absence des gros producteurs tels les Etats-Unis, la Russie et la Chine. La Suisse est représentée par la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey. « Le monde est un endroit plus sûr aujourd'hui. C'est l'accord humanitaire le plus important de la dernière décennie », a déclaré Richard Moyes, coprésident de la Coalition contre les sous-munitions, (...) - Actualité /

Les bombes à sous-munitions deviennent illégales... ()

Une centaine de pays ont signé un traité d'interdiction totale. Les plus gros producteurs, comme les Etats-Unis, la Russie et la Chine, ne figurent toutefois pas parmi les signataires.

Vers l'interdiction des bombes à sous-munitions... ()

Plus de 100 pays, réunis à Dublin, sont parvenus à un accord sur un traité qui interdirait les modèles actuels de bombes à sous-munitions et exigerait la destruction des stocks dans un délai de huit ans.

Dublin: 111 pays adoptent une convention contre les armes à sous-munitions... ()

Plus d'une centaine de pays ont formellement adopté vendredi à Dublin une Convention interdisant les armes à sous-munitions dans le monde, avec...

Une réunion contre les bombes à fragmentation... ()

Quarante-huit pays se réunissent pour discuter de l'interdiction des armes à sous-munitions, en l'absence notable des Etats-Unis, de la Russie et de la Chine.

Vers l'interdiction des bombes à sous-munitions... ()

Plus de 100 pays, réunis à Dublin, sont parvenus à un accord sur un traité qui interdirait les modèles actuels de bombes à sous-munitions et exigerait la destruction des stocks dans un délai de huit ans.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google