Actualités Economie > ÉTATS-UNIS : Obama demande le gel des procédures à Guantanamo















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

ÉTATS-UNIS : Obama demande le gel des procédures à Guantanamo

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Obama a demandé la suspension des procédures judiciaires à Guantanamo... ()

Tout juste investi, le président des Etats-Unis Barack Obama a demandé la suspension des procédures judiciaires devant les tribunaux d'exception de Guantanamo pendant 120 jours, selon des documents...

Suspension des procédures judiciaires à Guantanamo... ()

Les procédures judiciaires devant les tribunaux d'exception de Guantanamo ont commencé à être suspendues mercredi, comme l'avait demandé le président des Etats-Unis Barack Obama, juste après son...

Guantanamo : Obama suspend pour 120 jours les procédures judiciaires... ()

Guantanamo - Les procureurs des tribunaux d'exception de Guantanamo demanderont aux juges militaires de suspendre les procédures judiciaires pendant 120 jours. Le nouveau président américain Barack Obama en a fait la demande, selon une motion. Le démocrate avait promis que la fermeture de la prison serait une de ses premières actions une fois à la Maison Blanche. Il a donc décidé de commencer par suspendre le système judiciaire mis en place en 2006 par l'administration Bush (...) - Actualité / swissinfo/Radio Suisse Internationale

Guantanamo : Barack Obama demande le gel des procédures judiciaires... ()

Guantanamo - Sitôt entré en fonction lors d'une investiture historique, le président américain Barack Obama s'est mis au travail. Il a ordonné aux procureurs des tribunaux spéciaux de Guantanamo de requérir le gel pendant 120 jours de toutes les procédures en cours. Les juges militaires examineront cette demande sur la base navale américaine, a déclaré un responsable. Si elle est acceptée, la requête conduira à l'interruption de 21 affaires en cours, dont celles (...) - Actualité / swissinfo/Radio Suisse Internationale

Obama va annoncer une réforme des tribunaux pour juger les terroristes... ()

Peu après son investiture en janvier, le président Obama avait gelé jusque fin mai les tribunaux militaires d'exception à Guantanamo.

Guantanamo: l'UE se "réjouit" qu'Obama tourne la page "d'un triste épisode" ()

Le commissaire européen à la Justice Jacques Barrot a salué mercredi comme un symbole très fort la suspension par le nouveau président américain Barack Obama des procédures d'exception à...

Le réexamen des procédures de détention à Guantanamo achevé... ()

Le Pentagone a annoncé vendredi avoir achevé le réexamen des procédures de détention sur la base de Guantanamo, réclamé par le président américain...

Les Etats-Unis accueilleront sur leur sol des détenus de Guantanamo... ()

L'administration Obama va acheter la prison Thomson à l'Etat de l'Illinois pour y accueillir, parmi les détenus de Guantanamo, ceux qui ne seraient ni extradés ou libérés, ni traduits devant des tribunaux militaires d'exception.

Guantánamo fait «tache» ()

L'administration Obama n?a pas d'autre choix que de fermer la prison de Guantánamo car celle-ci «entache» l'image des Etats-Unis, a...

Obama remet en place les tribunaux d'exception de Bush... ()

Ces tribunaux militaires d'exception, créés par George W. Bush, devront juger certains détenus de Guantanamo, dont les cinq hommes accusés d'avoir organisé le 11 Septembre.

Obama remet en place les tribunaux d'exception de Bush... ()

Ces tribunaux militaires d'exception, créés par George W. Bush, devront juger certains détenus de Guantanamo, dont les cinq hommes accusés d'avoir organisé le 11 Septembre.

Guantanamo: un juge limite le pouvoir de détention du président américain... ()

Un juge fédéral de Washington a estimé que le pouvoir du président des Etats-Unis de détenir dans la prison de Guantanamo des hommes arrêtés pour...

Le sort de 50 détenus de Guantanamo suspendu à des juges civils... ()

Un an après la signature par le président américain Barack Obama du décret ordonnant la fermeture de Guantanamo dans les 12 mois, 50 détenus pourraient rester indéfiniment enfermés, sauf si des...

Zone de non-droit, de Guantanamo à Guantanamo II... ()

Entre 50 et 100 détenus de Guantanamo sont jugés trop dangereux pour être libérés mais sont aussi impossibles à inculper, selon le secrétaire américain à la Défense, qui met le doigt sur une inextricable situation juridique et diplomatique pour l'administration Obama. La question est de savoir ce que nous allons faire des 50 à 100 (détenus) que nous ne pouvons ni libérer ni juger devant des tribunaux américains, qu'ils soient civils ou militaires, a-t-il affirmé jeudi au cours d'une audition au Congrès. M. Gates a dans le même temps demandé au Congrès un budget exceptionnel de 50 millions de dollars qui nous permettrait d'entreprendre des constructions si nous en avions besoin pour ces détenus.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google