Actualités Economie > Nouveau scandale à la Société Générale















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Nouveau scandale à la Société Générale

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Nouveau scandale à la Société Générale... ()

Vous souvenez vous de Jérome Kerviel ? Jérome Kerviel est un ancien employé de la Banque Société Générale. Cet opérateur de marché aurait fait perdre à sa banque la somme de 4,82 milliards d'euros en janvier 2008. A cette époque, Daniel Bouton, le président de la banque aurait offert sa démission qui a été refusé et n'aurait pas pris son salaire pendant plusieurs mois. A cette époque, la démission du président Bouton aurait été refusée par le conseil d'administration dans le seul but de ne pas faire plus chuter  le cours de l'action Société Générale. J'emploie volontairement les mots à cette époque car un peu plus d'un an plus tard Daniel Bouton semble avoir totalement oublié cet incident de parcours. La société Générale sans doute pour remercier ses dirigeants de leur excellent travail vient d'attribuer 70 000 stock options à son président Daniel Bouton, 150 000 à son Directeur Général M Frédéric Oudéa et seulement 50 000 à ses directeurs délégués Ms Didier Alix et Séverin Cabanes. Je me permets de transcrire la définition d'une stock option (provenant de l'encyclopédie libre wikipédia) Une stock option (ou stock-option) est une forme de rémunération versée par une entreprise généralement cotée en bourse. Il s'agit d'une option d'achat  dont l'actif sous-jacent  est l'action de l'entreprise concernée. Ainsi, ce système permet à des dirigeants et à des employés d'une entre...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement