Actualités Economie > Obama et le Proche et Moyen Orient.















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Obama et le Proche et Moyen Orient.

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Obama et le Proche et Moyen Orient.... ()

L'ère Bush est terminée, c'est l'ouverture aux pays Arabo-Musulmans. Le regard de Plantu. Barack Obama était au Caire, en Egypte, ce jeudi 4 juin. Revenant d’Arabie Saoudite, il a discuté avec son homologue Egyptien, Hosni Moubarak, puis s’est adressé au monde arabo-musulman dans un discours très attendu. Véritable appel à tourner la page après la décennie Bush, ce discours revêt une importance capitale pour la région. Le président américain s’est engagé définitivement pour la création d’un État Palestinien et l’arrêt de la «colonisation». Concernant le dossier iranien, sa position d’ouverture risque de tendre un peu plus les relations de son administration avec le gouvernement Netanyahou. Obama a parlé aux 1,5 milliards d'Arabos-musulmans, il met ainsi fin à l'ère de 10 années d'hégémonie et de connivence Bush-Israël qui a négligé, voire méprisé une bonne partie de ces peuples dont les Palestiniens. On comprenait que Bush combatte le terrorisme à la suite des attentats du 11 septembre 2001 commis par le réseau terroriste Al-Qaida, mais ne pas comprendre la souffrance des Palestiniens qui ne sont en aucune mesure responsables de ces attentats n'est pas digne d'un président de la plus grande puissance mondiale. Mais Barack Obama a reconnu que la peur et la colère nous ont parfois conduits à agir contre nos principes en précisant qu'il avait pris des mesures pour mettre fin à la torture et fermer le camp Américain de Guantanamo. ...

Afrique: Que dira Obama dans son discours du Caire ?... ()

Le président américain Barack Obama a entamé hier à Riyad une virée au Proche-Orient, placée sous le signe de l'ouverture et de la réconciliation avec le monde musulman. Sa mini-tournée sera ponctuée par le discours dans la capitale égyptienne à l'adresse du 1,5 milliard de musulmans dans le monde. Un discours qu'il prononcera aujourd'hui au Caire, après huit ans de tensions sous son prédécesseur George W. Bush. Cette ouverture de l'administration Obama au monde musulman a suscité l'inquiétude de l'allié israélien en raison des divergences sur la relance du processus de paix avec les Palestiniens. Obama effectue sa première visite en Arabie saoudite depuis son intronisation. Il a été accueilli par le roi Abdallah.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement