Actualités Economie > Les extensions en perdent leur latin !















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Les extensions en perdent leur latin !

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Les extensions en perdent leur latin !... ()

Séoul, son fleuve Han, ses dix millions d’habitants et… son sommet Icann. L’histoire des noms de domaine retiendra que c’est là que les extensions nationales auront obtenu leur pendant en caractères locaux.

Noms de domaine: l'Icann valide deux nouvelles extensions... ()

L'organisme international en charge des noms de domaine a désigné les sociétés qui mettront en oeuvre les extensions .jobs et .travel. Destinées aux professionnels des ressources humaines et du tourisme, elles pourraient apparaître d'ici fin 2005.

Levée de boucliers contre les nouvelles extensions de noms de domaine... ()

La grogne monte et la contestation s'organise autour du projet de libéralisation des extensions de noms de domaines (« GTLD ») présenté le 25 juin 2008 par l'Icann.

L'ICANN : des extensions personnalisées onéreuses... ()

La 32ème réunion internationale de l'ICANN, qui avait lieu à Paris, vient de prendre fin. On apprenait il y a quelques jours la future disponibilité d'extensions de noms de domaine personnalisées. Cette nouvelle possibilité est confirmée mais ne sera clairement pas accessible à toutes les bourses.

L'icann va permettre la personnalisation des extensions de domaine... ()

Vous vous embrouillez dans les .com, .fr ou .net'! Et bien, vous allez être encore plus perdu. En effet, l'Icann, l'instance internationale chargée des noms de domaine sur Internet, a décidé de laisser libre court à la personnalisation des extensions de domaines à partir de 2009. Après les préfixes et les sous-domaines personnalisables, on va [...]

MailClub.info : Tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles extensions... ()

En juin 2008, l'Icann a entériné la libéralisation des extensions. Une révolution pour le monde des noms de domaine. Trois mois plus tard, voici les...

Les futures extensions internet coûteront au minimum 100 000 dollars... ()

L'Icann a présenté en début de semaine son projet de libéralisation des noms de domaine, dont l'objectif est de permettre la création d'extensions originales, comme le « .amour » ou encore « .taxi » par exemple.

Vers une libéralisation des noms de domaine... ()

Dans une interview aux Echos le Président de l'Icann (internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l'organisme chargé de gérer les noms de domaine sur Internet, a annoncé qu'il sera possible à tous les internautes de demander, à partir de 2009, la création d'extensions de leur choix. En somme, à côté des extensions traditionnelles telle que les « .com », « .fr » ou encore « .org » ; les internautes pourront demander l'attribution d'extension de nom de domaine personnalisé « en déposant des mots courants (...)

internet - L'Icann autorise toutes les suggestions de noms de domaine... ()

C'est officiel, l'Icann a décidé de libéraliser les extensions génériques de noms de domaine, telles que le .com. Ceux qui en ont les moyens pourront donc proposer le .dupont ou le .paris.

Une rentrée chargée pour l'Icann et les noms de domaine... ()

Avenir de l’Icann, nouvelles extensions, croissance du marché face à la crise… Les sujets chauds liés aux noms de domaine ne manquent pas en cette rentrée 2009. Tour d’horizon.

L'Icann invite le public à proposer de nouveaux noms de domaine... ()

L'Icann (*), l'organisme international de régulation de l'internet, veut enrichir la liste des noms de domaine génériques de premier niveau (generic top level domains), tels que .com, .org, .net ou .mobi. Et souhaite revoir le processus actuel de leur mise en place, qui va de la soumission à l'approbation de nouvelles extensions.

Extensions de nom de domaine en vogue?... ()

Si beaucoup connaissent le .fr, le .com, le .org ou bien encore le .net, d'autres extensions de noms de domaine aux consonances plus exotiques sont apparus ces derniers mois sur le marché des noms de domaine. Dernière « originalité » à la mode : le .mobi.

Nom de domaine: l'Icann et Verisign signent un compromis critiqué... ()

La polémique se poursuit sur les faveurs accordées par l'Icann, l'organisme international de régulation des noms de domaine, à la société américaine Verisign, en charge de la commercialisation et de la gestion des extensions .com.

Libéralisation des extensions gTLD, par Marie-Gwénaëlle Chuit, juriste... ()

Le 26 juin 2008, l'ICANN (organisme international de régulation des noms de domaine et des adresses IP) annonçait la libéralisation prochaine des extensions. Depuis, et après un long processus de consultation impliquant des intervenants du monde entier (gouvernements, particuliers, sociétés civiles, offices et professionnels de la propriété intellectuelle, techniciens et prestataires internet...), l'ICANN a publié un Guide (encore à l'état de projet, disponible à (...)

L'ICANN décrète une taxe de l'Internet... ()

L’ICANN, l’organisme américain qui attribue les noms de domaine, les fameux .com, .net ou .org, rend public son plan d’action. Préparant l’arrivée de nouvelles extensions, et afin de couvrir ses frais de fonctionnement, ...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google