Actualités Economie > Emploi : le Bas-Rhin vise 450 contrats passerelles















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Emploi : le Bas-Rhin vise 450 contrats passerelles

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Emploi des jeunes : le lancement des premiers contrats passerelles... ()

Laurent Wauquiez a réuni la semaine dernière une dizaine de maires, parmi les premiers à avoir accepté de signer des contrats passerelles. Ce contrat aidé, proposé à un jeune, a pour objectifs de lui permettre d'acquérir une première expérience professionnelle dans une collectivité locale et de développer des compétences transférables vers les entreprises. Le contrat passerelle propose à des jeunes de 16 à 25 ans révolus rencontrant des difficultés d'accès à l'emploi d'acquérir une première expérience professionnelle. L'objectif est qu'à l'issue du contrat d'une durée d'un an dans une collectivité locale le jeune puisse travailler dans le privé. Selon le secrétaire d'Etat chargé de l'Emploi, près de 3 000 contrats ont été conclus en juin entre l'Etat et les collectivités locales. Un total de 30 000 contrats est programmé d'ici à la fin 2010. Depuis avril, l'Etat finance 90 % du Smic brut par heure travaillée. Ainsi, pour un contrat passerelle de 20 heures - temps de travail minimal prévu par le dispositif -, la collectivité n'aura à payer mensuellement que 157 euros, cotisations au régime d'assurance chômage incluses, si elle rémunère la personne au Smic. France Matin, toute l'information francophone en continu, autrement, différemment peut être intégré au sein de votre Intranet - contactez nous au 0820 821 453

Contrats pour travailler... ()

CDD senior, contrat nouvelle embauche, contrat insertion revenu minimum d?activité, contrat initiative emploi, etc. Cet été, le gouvernement Villepin a lancé son plan de cohésion de sociale qui s?accompagne d?une série de nouveaux contrats de travail. Une bonne nouvelle pour enfin booster l?emploi des seniors ?

Borloo annonce de nouvelles mesures "ciblées" pour l'emploi... ()

Alors que le chômage est au plus bas depuis 2002, Jean-Louis Borloo lance la troisième salve de son plan pour l'emploi. Au menu, des mesures pragmatiques et ciblées. Public visé : petites entreprises, territoires, jeunes et chômeurs de longue durée.

Longwy - Les contrats aidés réactivés pour faire face à la crise... ()

Dans le cadre du plan de relance gouvernemental, les contrats aidés reviennent au goût du jour. Les collectivités locales et territoriales sont invitées à embaucher à tour de bras… La sous-préfecture, via le Pôle emploi, lance une grande opération d’information.

Détail des mesures du plan en faveur de l'emploi des jeunes... ()

Aider 500.000 jeunes à s'insérer dans la vie active d'ici à juin 2010 alors même que le chômage les frappe de plein fouet, tel est l'objectif du nouveau plan en faveur de l'emploi des jeunes. Revue de détail des mesures.

Détail des mesures du plan en faveur de l'emploi des jeunes... ()

Aider 500.000 jeunes à s'insérer dans la vie active d'ici à juin 2010 alors même que le chômage les frappe de plein fouet, tel est l'objectif du nouveau plan en faveur de l'emploi des jeunes. Revue de détail des mesures.

Du travail et des Seniors... ()

CDD senior, contrat nouvelle embauche, contrat insertion revenu minimum d?activité, contrat initiative emploi, etc. Cet été, le gouvernement Villepin a lancé son plan de cohésion de sociale qui s?accompagne d?une série de nouveaux contrats de travail. Une bonne nouvelle pour enfin booster l?emploi des seniors ?

Les principales mesures du plan Sarkozy pour les jeunes ... ()

L'objectif de ce nouveau plan d'urgence est de faciliter la formation ou l'embauche de 700.000 jeunes d'ici à la mi-2010. » Emploi des jeunes : «du neuf avec du vieux», estime le PS

Les principales mesures du plan Sarkozy pour les jeunes ... ()

L'objectif de ce nouveau plan d'urgence est de faciliter la formation ou l'embauche de 700.000 jeunes d'ici à la mi-2010. » Emploi des jeunes : «du neuf avec du vieux», estime le PS

François Fillon lance le plan "Espoir-Banlieues"... ()

Le Premier ministre n'a pas indiqué le montant global des fonds mobilisés dans le cadre du plan qui prévoit notamment le désenclavement de 152 quartiers, 45.000 contrats d'autonomie pour les jeunes et le soutien de 20.000 nouveaux entrepreneurs.

Les premiers contrats d'autonomie pour les jeunes des quartiers défavorisés... ()

Les secrétaires d’Etat à l’Emploi, Laurent Wauquiez, et à la Ville, Fadela Amara, ont lancé le 10 juillet les premiers contrats d’autonomie pour des jeunes des quartiers défavorisés, dans un cabinet privé de ressources humaines sélectionné par l’Etat à Mantes-la-Jolie (Yvelines) Le contrat d'autonomie entend remédier au taux de chômage élevé des 18-25 ans de ces quartiers (près de 40 %). Il doit être proposé à 15 000 jeunes par an, pour un coût attendu de 250 millions d'euros sur trois ans. Les opérateurs publics ou privés ont été choisis après un appel d'offres lancé par la DGEFP, dans 35 départements. Il s'agit pour ces opérateurs de se rapprocher des entreprises du bassin d'emploi pour évaluer concrètement leurs besoins et fixer le volume de jeunes qu'elles s'engagent à embaucher. Simultanément, ces opérateurs prennent en charge l'accompagnement et le placement des jeunes de 16 à 25 ans (également des jeunes de 30 ans dans certains cas) domiciliés en zone couverte par un Cucs souhaitant accéder à l'emploi. Ils s'engagent sur des objectifs chiffrés et sont rémunérés au résultat. L'opérateur touchera au départ 25 % de la rémunération, due par l'Etat, puis 40 % si le jeune décroche un CDD de plus de six mois ou un CDI, le reste s'il se stabilise. Ce contrat vient compléter le contrat d'insertion dans la vie sociale (Civis) mis en oeuvre par les missions l...

Le contrat première embauche (CPE), un nouveau contrat de travail pour les jeunes... ()

Lors de sa conférence de presse de lundi 16 janvier 2006 consacrée à la « deuxième étape » de son plan d'urgence pour l'emploi ciblé sur le chômage des jeunes, le Premier ministre a présenté un nouveau contrat réservé aux jeunes de moins de 26 ans embauchés dans des entreprises de plus de vingt salariés.

Le contrat première embauche (CPE), un nouveau contrat de travail pour les jeunes... ()

Lors de sa conférence de presse de lundi 16 janvier 2006 consacrée à la « deuxième étape » de son plan d'urgence pour l'emploi ciblé sur le chômage des jeunes, le Premier ministre a présenté un nouveau contrat réservé aux jeunes de moins de 26 ans embauchés dans des entreprises de plus de vingt salariés.

Afrique: Alliance panafricaniste - L'emploi des jeunes désormais comme viatique... ()

La promotion du panafricanisme ne peut aller sans une politique hardie d'emplois des jeunes. C'est la conviction du ministre chargé du Panafricanisme, de l'Intégration africaine et de la Diaspora, qui a lancé ce week-end à Rufisque, la cellule d'appui à la formation et à l'emploi des jeunes. Une initiative qui vise, selon lui, à répondre aux « besoins socio-économiques » des jeunes.

Un engagement national pour l'insertion professionnelle des jeunes des quartiers... ()

Le président de la République a lancé, le 8 février, dans le cadre de la nouvelle politique de la Ville, un appel aux entreprises françaises pour redonner un espoir aux jeunes victimes de discriminations. Il a également fixé au Gouvernement l'objectif de trouver un emploi à plus de 100 000 jeunes dans les quartiers d'ici à 3 ans. Aujourd'hui, ce sont trente-sept entreprises qui se mobilisent pour réaliser des actions volontaires en matière d'insertion professionnelle sur la base de critères d'âge, d'origine sociale et de résidence. Pour l'année 2008, 10 900 emplois, 1 805 contrats en alternance et 8 900 stages sont proposés. Les entreprises s'engagent également, sur trois ans, à diffuser leurs offres d'emploi à l'ANPE, à promouvoir leurs métiers et à développer des opportunités de stages, notamment auprès des élèves des classes de 3ème. L'Etat, pour sa part, développera les parcours d'insertion et la formation en alternance. Ce dispositif complètera le contrat d'autonomie, prévu dans le volet emploi du plan Espoir banlieues. L'objectif de ce contrat est d'offrir aux jeunes un soutien intensif et personnalisé leur permettant d'accéder à un emploi stable ou à une formation qualifiante. La mise en œuvre de cette préparation à l'embauche sera confiée à des opérateurs publics ou privés qui évalueront précisément les besoins des entreprises de leur...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google