Actualités Economie > Le resto de Ferran Adrià ferme : la cuisine moléculaire orpheline ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le resto de Ferran Adrià ferme : la cuisine moléculaire orpheline ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le resto de Ferran Adrià ferme : la cuisine moléculaire orpheline ?... ()

En 2012, le restaurant catalan El Bulli fêtera ses 50 ans de vie. En 2012, il fermera aussi ses portes pour deux ans. Ses 52 tables, dressées seulement six mois par an, sont convoitées par des dizaines de milliers de gastronomes. Mais seuls 8 000 parviennent chaque saison à y prendre place pour déguster un menu coûtant près de 200 euros en lire plus

La gastronomie moléculaire de Ferran Adria nuit à la santé, selon un rival... ()

La gastronomie moléculaire du célébrissime chef catalan Ferran Adria peut nuire à la santé, a critiqué mercredi dans un entretien son rival catalan, Santi Santamaria, dont le restaurant El Can Fabes est crédité de trois étoiles au Guide Michelin.

El Bulli 1994-1997 (version anglaise)El Bulli 1994-1997 (version anglaise) ()

By Ferran Adria, Juli Soler, Albert Adria Ferran Adria is widely considered to be the most innovative, most influential, and indeed the greatest chef in the world today. Culinary giants like Thomas Keller venerate him. El Bulli, the restaurant where he creates his masterpieces, has become a pilgrimage site of sorts; food connoisseurs from around the world journey down a dizzying coastal road to Roses, Spain to experience his unconventional tasting menu -- often consisting of 25 or more courses. But if you want a reservation, get in line. ED: EL BULLI, Format: Hardcover; Trimsize: 12 x 9

Ferran Adrià rangera le tablier d'El Bulli en 2012 ()

(Photo d'illustration CC Charles Haynes via flickr.com) Souvent considéré comme le meilleur restaurant au monde, à tort ou à raison, El Bulli (ou elBulli) du génial (ça au moins c'est incontestable) chef Ferran Adrià va faire une pause en 2012, comme il l'a annoncé à la conférence Madrid Fusion. Ce n'est pourtant pas la fin du monde, car le célèbre restaurant catalan de Casa Montjoi pourrait à nouveau servir des repas deux ans plus tard, en 2014, et il ne fermera pas durant ce temps, explique le chef. Le père de la cuisine moléculaire, Ferran Adrià évoque un besoin de se ressourcer après 15 heures par jour passées à régaler ses hôtes en pure perte (financière). Seule la vente de ses superbes livres permet au grand chef de plus ou moins compenser les pertes financières de son 3 étoiles Michelin classé cinq années No 1 mondial (un record) par le célèbre magazine britannique Restaurant.Pour encore réserver une table en 2010 il faudra vous lever de bonne heure et la saison est fixée du 15 juin au 20 décembre. Comptez en moyenne 250 euros le menu (sans le vin).L'Express(Photos de la galerie via Wikimedia Commons)

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google