Actualités Economie > Le photolangage : j’ai testé !















Dictionnaire en ligne
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le photolangage : j’ai testé !

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le photolangage : j’ai testé ! ()

Cette méthode fut créée en 1965 par des psychologues et des psychosociologues lyonnais. Elle fut, au départ, totalement intuitive et consista à utiliser des photos comme support pour faciliter l’expression verbale d’adolescents qui rencontraient des difficultés à parler en groupe de leur vécu plus ou moins douloureux. Devant le succès de cette première expérience, la méthode fut ensuite étendue à de nombreux domaines : la formation pour adulte, l’animation sociale, l’intervention en institution et le soin psychique. (source : Wikipédia) Cela fait maintenant 10 ans que je travaille avec des adolescents, et j’ai utilisé cette méthode à plusieurs reprises. La première fois que je l’ai utilisé, cela était pour délier la parole dans un groupe classe 6ème de collège malmené par des 3èmes. Ensuite, ce fut pour permettre de parler avec des adolescentes sur leurs relations avec leurs parents. Dernièrement, je l’ai utilisé avec des élèves de Bac professionnel, pour sensibiliser aux grossesses précoces et à la maltraitance enfantine. Enfin, lundi dernier, c’est dans un but de lutte contre le décrochage scolaire et l’absenteisme en lycée. Il suffit de prendre un petit grou...

Longuyon - Incendie : une affaire de famille... ()

Un suspect a rapidement été interpellé après l’incendie d’une maison inhabitée au 22, rue de Longwy à Longuyon (lire RL d’hier). Il s’agit de l’un des petits-fils de l’ancienne propriétaire, décédée. Celui-ci n’aurait pas supporté la décision de confier la maison à un gestionnaire de patrimoine, en vue d'une mise en vente aux enchères. A l’issue de sa garde à vue, il a été laissé en liberté et fait désormais l’objet d’une convocation devant le tribunal correctionnel de Briey.

De retour, enfin. ()

Après une trop longue absence, je reviens vers un domaine que j’affectionne, la liberté d’écrire. L’expérience que je viens de vivre a été particulièrement fascinante. Mais qui m’a éloigné un peu trop de la source première de mon enrichissement personnel. Cela étant dit, qu’ai-je perdu de cette actualité si différente, qu’elle nous vienne de l’Orient ou de l’Occident ?

Le SYNTES dit non aux procédés anti-pédagogiques !... ()

En tant que partenaire de l’école et des parents d’élèves, l’enseignant ou l’éducateur se doit de veiller à sa mission première : assurer la qualité de l’enseignement et du système éducatif malien. C’est en cela que le Syndicat National des Travailleurs de l’Enseignement Secondaire (SYNTES), tout en affirmant son ouverture et sa disponibilité pour un dialogue constructif en faveur de l’école malienne, se désolidarise de certains procédés des hautes autorités de l’éducation.

[3] Les inégalités d'accès à la propriété explosent... ()

Les inégalités d’accès à la propriété se sont accrues de manière très nette depuis le début des années 1980, au profit des ménages les plus aisés.   Le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) a récemment participé au...Date de publication : Lundi 17 décembre 2007 à 17:38

Longuyon - Une maison inhabitée en flammes... ()

Il était 20 h 30 mercredi soir quand les centres de secours de Longuyon et de Longwy ont été alertés : une maison inhabitée, au 22 rue de Longwy à Longuyon, était la proie des flammes. D’après les premières informations, le feu a pris dans la cuisine et s’est propagé au deuxième étage. C’est à cet endroit que les dégâts sont les plus importants. Chambres, combles, couloirs, charpente et toiture ont été très endommagés. Les pompiers ont réussi à maîtriser l’incendie vers 22 h. La gendarmerie de Longuyon a entamé une enquête pour déterminer les causes de l’incendie.

Les Rangers, ça fait les pieds... ()

La défaite des Lyonnais contre Glasgow est-elle due à l’omniprésence des poteaux ou à une équipe Grosso modo en difficulté ? Pour l’instant ce n’est pas Clerc. La preuve en est pour Anderson qui n’était pas bien Réveillère, et de déclarer à la fin du match : « j’ai même oublié de prendre McCulloch ». Espérons que les Lyonnais reprennent le...

« Les pauvres sont des losers »... ()

Alors que l’euphorie née des accès de sublime des équipes d’Espagne, de Russie et des Pays-Bas tarde à se dissiper, la réalité derrière l’écran de fumée est austère. Le retour des compétitions de clubs réinstalle l’argent au cœur de la réussite. Les plus riches gagnent, on le sait, on le pense, les résultats de la saison 2007-2008 le confirment.

CSC 1 - JSMS 2 en amical ()

Profitant de l’arrêt qu’a observé le championnat ce week-end, le CSC a donné la réplique au leader de l’Inter-Régions, la JSM Skikda, dans l’après-midi de mercredi dernier. Outre la défaite concédée par le CSC (1-2), l’entraîneur Denni s‘est montré satisfait de la production de l’équipe alignée lors de la première...

"La maîtresse du Président de la République"... ()

Bêtises !!! - Celui par qui ‘’le scandale’’ est arrivé eût été un éducateur au sens noble du terme qu’il n’aurait pas effectué ce grand saut dans l’inconnu pour atterrir dans l’univers carcéral. On se demande à ce jour quel objectif pédagogique le sieur Minta voulait atteindre chez ses élèves en…pondant une œuvre fictive, dont la perversité souille et banalise la première institution d’un pays, le président de la République. Le tollé d’indignations que ce sujet ne pouvait manquer de susciter au niveau des parents du Lycée Nanaïssa Santara, qui ont le mérite de suivre de près l’éducation leurs enfants est parvenu aux oreilles du confrère d’Info-Matin.

[3] Du nouveau sur le marché du viager... ()

La société Immo-Retraite s’est associée au Centre Européen de Viagers pour la création de Viageo, un réseau de professionnels d’opérations viagères appelé à se développer en franchise auprès des spécialistes de l’investissement immobilier.   Présenté en fin de semaine...Date de publication : Il y a une heure

Pourquoi tout ça? ()

Entre Nous - Cherchant coûte que coûte à laver ‘’l’offense faite au Chef de l’Etat’’, le puissant magistrat Sombé Théra a gauchement amplifié une affaire qui ne méritait pas d’intérêt. Alexis Kalambry des ‘’Echos’’, Birama Fall du ‘’Républicain’’, Sambi Touré de ‘’Info-Matin’’ et Hamèye Cissé du ‘’Scorpion’’, pour s’être rendus coupables de complicité ‘’d’offense au chef de l’Etat’’, ont été mis sous mandat de dépôt et écroués à la Maison centrale d’arrêt de Bamako. C’était depuis mercredi dernier. Cependant, le lendemain jeudi, un autre confrère de la place, ‘’La Nouvelle République’’ remettait ça et, coup de théâtre, Sombé Théra recule et se terre dans son bureau.

Hôtel Mont Fébé - Yaoundé - Cameroun... ()

Juché majestueusement sur le flanc du MontFébé, l’une des 7 collines caractérisant la ville de Yaoundé, à 950 mètres d’altitude, l’Hôtel Mont Fébé vous séduira grâce à sa situation exceptionnelle et sa beauté. Il est niché dans un écrin de verdure, loin de tout vacarme, à proximité de la Présidence de la République du Cameroun, et offre à ses visiteurs confort, calme et sérénité.

Longwy - «Ne pas oublier ce qu’il s’est passé»... ()

Le cinéma Utopolis de Longwy a programmé, la semaine passée, un film-débat dans le cadre de l’action menée par l’Association des vétérans des essais nucléaires (Aven). Son but consiste à sensibiliser les élus nationaux pour que l’Assemblée nationale vote, après 49 ans, une loi équitable sur la reconnaissance et l’indemnisation des vétérans irradiés au Sahara et en Polynésie.

Plus d’un milliard CFA à restituer à l’Etat... ()

Cour d’assises - La première session de la Cour d’assises de Bamako s’est ouverte mardi dernier à son siège à Banankabougou. Cette session est consacrée au jugement des infractions économiques et financières. 50 affaires seront jugées dont 48 atteintes aux biens publiques, un assassinat et un cas de pédophilie. La justice ne faillira pas dans sa lutte contre les crimes d’atteintes aux biens publics, a déclaré le Procureur général, M. Mamadou Bouaré. La spécificité des affaires d’atteintes aux biens publics est que la justice est rendue pour que la fortune détournée soit entièrement restituée à l’Etat et à ses démembrements, a-t-il affirmé.

 Autres actualités


Offre d'hébergement web professionnel
Hébergement web
Le Dico du Net
fait confiance à Sivit
pour son hébergement
Testez Sivit à partir de :
1,90 EUR HT/mois
(garantie 30 jours satisfait ou remboursé)
Publicité