Actualités Economie > Areva : plongeon après le retard pris par l'EPR finlandais















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Areva : plongeon après le retard pris par l'EPR finlandais

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Areva : revers en Chine... ()

Après le retard sur son chantier finlandais, Areva rencontrerait des difficultés dans ses négociations en Chine. Au début août, réagissant à l’annonce des pénalités de retard qu’Areva allait devoir supporter en Finlande, le Figaro consolait ses lecteurs en expliquant « le jeu en vaut la chandelle. L’EPR finlandais a en effet servi de vitrine pour vendre cette technologie aux États-Unis et en Chine. » (voir notre article du 11/08/07). Pour ce qui est de la Chine, ce (...) - Publication définitive / Energies

Le finlandais TVO rejette les accusations d'Areva sur le retard de l'EPR... ()

Le consortium mené par Areva a lancé le 5 décembre « une procédure d'arbitrage, au titre des retards causés par TVO ». Il reproche à l'électricien finlandais de ne pas être assez rapide dans les démarches réglementaires.

Possible nouveau retard pour l'EPR finlandais d'Areva... ()

- PARIS (Reuters) - Le français Areva et son partenaire finlandais Teollisuden Voima (TVO) pourraient annoncer prochainement un nouveau retard dans le calendrier de mise en service de l'EPR finlandais Olkiluoto 3 (OL3), rapportent vendredi plusieurs quotidiens économiques."Pour la sixième fois depuis... -

Areva  : TVO attend un nouveau retard sur l'EPR finlandais... ()

L'électricien finlandais estime que le chantier de l'EPR risque de prendre un nouveau retard, alors que le calendrier a déjà dérapé de trois ans. Le français est par ailleurs mis en cause dans deux polémiques sur les déchets nucléaires.

Areva : 1/3 des réacteurs.... ()

Areva veut construire 1/3 des nouveaux réacteurs dans le monde, estimés à (admirez la précision) 100... ou 300. On n'est pas à ça près. Elle a, d'après sa présidente 5 ans d'avance grâce à Atmea et à l'EPR. Visiblement, pour l'EPR, surtout finlandais, ça serait plutôt du retard. Le seul problème, déjà bien visible avec l'EPR et avec la Finlande, c'est qu' AREVA ne sait plus construire des centrales.

AREVA : l'EPR plombe les comptes... ()

Le géant du nucléaire français Areva s'attend à un résultat opérationnel en net retrait au premier semestre 2006, en raison du retard du chantier du réacteur nucléaire de 3ème génération (EPR) finlandais Olkiluoto 3, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué....

Nucléaire : Areva craint encore un retard pour l'EPR finlandais... ()

Le projet de centrale nucléaire EPR (réacteur pressurisé européen) en cours de construction en Finlande « est et restera exigeant jusqu'au bout. » Philippe Knoche, le responsable du dossier chez Areva, ne cache pas les difficultés auxquelles est confronté le groupe nucléaire depuis le début des...

EPR finlandais : le nouveau retard confirmé... ()

Le démarrage du réacteur nucléaire finlandais construit par Areva ne se fera qu'en 2012, et le surcoût pourrait atteindre 4,5 milliards d'euros au total.  Le consortium Areva-Siemens a demandé des procédures d'arbitrages sur les différends contractuels.  

Epr : la localisation était bien choisie... ()

Cela, c'était de la sagacité. Placer l'EPR en Normandie. C'était ben vu. C'est pour ça qu'un (Areva) vous dit que l'EPR ne fonctionnera qu'en 2013, l'autre (EDF) en 2012... P'têt ben que ce sera comme ça ou p'têt ben comme ceci. Pour A. Lauvergeon d'Areva, c'est de la faute à EDF. Mais pour EDF, tout baigne et c'est la course pour démarrer avant l'EPR Finlandais, qui d'après Areva, voit son chantier se dérouler normalement (2.5 ans de retard pour 4...

Finlande : TVO réclame 2,4 milliards d'euros à Areva et Siemens pour le retard de l'EPR... ()

Le producteur d'électricité finlandais Teollisuuden Voima Oyj (TVO) réclame 2,4 milliards d'euros à Siemens et Areva pour le retard de 38 mois pris dans la construction du réacteur de 3ème génération (EPR) d'Olkiluoto en Finlande, selon un document publié sur le site internet de Siemens.Réunis au...

L'EPR finlandais pourrait être retardé à début 2012... ()

L'entrée en service du premier réacteur nucléaire de troisième génération (EPR) au monde, en cours de construction en Finlande, pourrait être encore retardée à 2012, avec plus de deux ans de retard, ont annoncé vendredi le groupe énergétique finlandais TVO et le groupe français Areva dans des communiqués distincts.

Une charge de 162 millions d'euros sur l'EPR finlandais... ()

Provision.Associé à Areva dans la construction de l'EPR pour l'électricien finlandais TVO, Siemens laisse aussi quelques plumes dans ce projet, qui a pris un retard d'au moins trente mois. Le conglomérat allemand y est impliqué à double titre : d'une part, il est actionnaire à 34 % d'Areva NP ;...

Areva : la facture de l'EPR finlandais a dérapé de 1,5 milliard d'euros... ()

La barque devient lourde. Pour la troisième fois en dix-huit mois, les déboires rencontrés sur le chantier de l'EPR finlandais contraignent Areva à passer des provisions. Le groupe nucléaire français, qui doit publier ses résultats semestriels demain après Bourse, annoncera à cette occasion la comptabilisation d'une nouvelle charge pour faire face aux risques et surcoûts générés par ce projet.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement