Actualités Industrie > Nouveau ralentissement de la hausse des prix des logements















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Nouveau ralentissement de la hausse des prix des logements

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

[Immobilier] Prix de l'immobilier : ralentissement confirmé par les Notaires... ()

Les prix des logements anciens n'ont progressé que de 0.4% au quatrième trimestre 2007, après une hausse de 2.7% au trimestre précédent, selon le dernier indice Notaires/Insee, publié mercredi. Le ralentissement, très net pour les appartements, est plus marqué encore pour les maisons, dont les prix, en hausse de 2.8% au troisième trimestre, se sont contracté de 0.4% au cours des trois derniers ...

Ralentissement du marché de l'immobilier ancien en Ile-de-France... ()

Les derniers chiffres publiés par la Chambre des notaires de Paris Ile-de-France témoignent du fort ralentissement du marché immobilier. Le volume des ventes de logements anciens a enregistré une chute de – 14 % en Ile-de-France entre le mois de mai 2007 et le mois de mai 2008. L'évolution annuelle par département varie de - 20 % pour Paris à - 8 % pour le département de l'Essonne. Tous logements anciens confondus, la hausse annuelle des prix en Ile-de-France est passée sous la barre des + 5 % de hausse (+ 4,8 % fin mai 2008), grâce à des prix affichant une hausse de + 9,3 % dans la Capitale. Sur un rythme trimestriel, cela signifie une stagnation ou une légère baisse des prix. Les prix des appartements ont augmenté sur un an de + 6,3% en mai 2008 contre + 8,4 % en mai 2007), tirés par une augmentation des prix toujours forte à Paris (+ 9,3 %). En revanche, sur le dernier trimestre observé (février à mai 2008), les prix des appartements ont sensiblement baissé (entre - 0,2 % et - 1,4 %) dans tous les départements, sauf à Paris (+ 1,5 %). Sur un an, le prix des maisons a pour sa part continué d'augmenter de + 2,4 %. Mais pour la première fois depuis 1999, l'évolution annuelle du prix des maisons a enregistré une baisse dans deux départements : - 0,7 % dans les Yvelines et - 0,3 % dans le Val-d'Oise.

Immobilier : le ralentissement des prix se poursuit en Ile-de-France... ()

La hausse des prix des logements anciens a continué à ralentir au 1er trimestre, tout en restant à des niveaux élevés, indique la Chambre des notaires de Paris dans sa note de conjoncture trimestrielle. L'ancien ...

La FNAIM confirme le ralentissement du marché de l'ancien... ()

Selon son dernier indice publié pour février, la FNAIM (Fédération NAtionale de l'IMmobilier) note une légère hausse des prix de 1,5 % sur un mois (+ 2 % pour les appartements et 1 % pour les maisons), après trois mois consécutifs de baisse des prix. Néanmoins, le tendance générale reste au ralentissement de la hausse des prix : en rythme annuel, ceux-ci ont augmenté de 6,5 % en février, après 6,8 % en janvier et 7,2 % en décembre. La FNAIM estime à 5 % la hausse attendue sur l'ensemble de l'année 2007 et mise sur une « absence de baisse généralisée des prix » de l'immobilier.

Léger ralentissement de la construction de logements... ()

Le bilan 2006 de la construction en France est largement encourageant : les derniers chiffres publiés, par le ministère de l'Equipement, de production de logements font état pour l'année passée d'une hausse des mises en chantier de logements ordinaires de + 5,4 %, dont + 8 % pour le logement collectif. La production de logements a ainsi atteint en 2006 413 900 logements, dont 176 800 logements collectifs et 237 100 maisons individuelles. Mais le début de l'année 2007 marque un léger ralentissement. Pour les mois de janvier et février, les mises en chantier de logements ont baissé de 9,5 %, par rapport à la même période de 2006.

Ralentissement du secteur de la construction... ()

Sur les douze derniers mois, de juillet 2006 à juin 2007, 573 000 logements ont été autorisés à construire en France, selon les dernières estimations publiées par le ministère de l'Ecologie, du développement et de l'aménagement durable. Ce sont les logements collectifs qui progressent le plus (+3,7%), suivis par les logements en résidence (+0,7%), mais l'habitat individuel est en baisse de 0,8%. Le niveau d'autorisation reste donc élevé, en hausse de 1,3% sur un an, on constate un très net ralentissement de l'activité : le rythme des progression sur douze mois atteignait 21 % en 2005, 10 % en juin 2006 et encore 6% en mars 2007. Ce ralentissement freine par conséquent les mises en chantier, 422 000 sur les douze derniers mois, en baisse de 200 000 unités par rapport à juin 2006. Tous les segments reculent : - 5,1 % pour les logements collectifs, - 5,1 % pour les logements individuels et – 9,1 % pour les maisons dans l'individuel groupé.

Le ralentissement de la hausse des prix immobiliers devrait se poursuivre en 2006... ()

La dernière étude de la Fédération Nationale de l'Immobilier (FNAIM) sur les tendances du marché de l'ancien pour l'année 2006 confirme une hausse modérée des prix : + 8,3 % sur un an au cours du premier trimestre 2006 (contre + 13,6 % en 2005 à la même époque). C'est sur le marché des appartements que le ralentissement est le plus rapide (+ 7,5 %, contre + 15,1 % au premier trimestre 2005), ainsi que dans certaines villes de province. Les prix des appartements ont augmenté de 13,2 % à Lyon (contre + 18,1 % en 2005) et de 10 % à Marseille (contre + 14,3 % en 2005). Sur le marché des maisons, le ralentissement est moins spectaculaire : +9,4 % contre + 11,7 % au premier trimestre 2005. La situation est confirmée par l'indice provisoire des prix des logements anciens, qui s'est élevé à 175,4 au quatrième trimestre 2005, selon les derniers chiffres publiés par l'Insee. Une augmentation de 1 % a été enregistrée par rapport au trimestre précédent et de 14,3 % sur les douze derniers mois. La hausse trimestrielle est cependant plus importante pour les appartements que pour les maisons (respectivement + 1,8 % et + 0,4 %). En un an, les prix des appartements ont augmenté de 15,3 % et les maisons de 13,4 %.Source: Meilleurtaux.com

[Prix de l'immobilier] Prix de l'immobilier en baisse de 0.8% en janvier... ()

Les prix de l'immobilier ancien sont repartis à la baisse en janvier selon la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim), dans le sillage des prix des appartements. Sur trois comme sur douze mois, la tendance reste à la hausse modérée, malgré un ralentissement. La Fnaim a observé une baisse de 0.8% du prix des logements anciens le mois dernier, le rebond du prix des maisons (+0.7% après une b ...

France: prix des logements anciens en hausse de 0,5 % au 1T... ()

Le neuf stagne en IDF, voire baisse légèrement, et l'ancien ne monte presque plus (il baisse probablement, on sait commnent sont collectées et lissées les données). Les prix des logements anciens ont augmenté de 0,5 % au premier trimestre 2007...

Pas de nouvelles tensions inflationnistes sur les prix de l'immobilier... ()

Selon les derniers chiffres publiés par la FNAIM (Fédération NAtionale de l'IMmobilier), les prix des logements anciens ont enregistré une très hausse de 0,2 % au cours du mois de mai. Leur rythme de progression trimestrielle, qui s'établit à + 1 %, confirme le caractère modéré des évolutions enregistrées depuis le début de l'année 2007. La FNAIM souligne également qu'alors que le marché connaît un nouveau ralentissement de la hausse des prix (+ 5,5 % en base annuelle moyenne contre + 7,2 % fin 2006), le projet de déduction des intérêts d'emprunts immobiliers devrait, en libérant du pouvoir d'achat aux ménages, encourager les candidats à l'accession. Cependant, la FNAIM estime qu'une telle mesure, à l'origine de gains non constitutifs d'apport personnel, ne viendra pas créer de nouvelles tensions inflationnistes sur les prix.

Ralentissement de la hausse des prix dans l'immobilier ancien... ()

PARIS (Reuters) - Les prix des logements anciens ont augmenté de 0,4% en moyenne au quatrième trimestre 2007 en France, après une hausse de 2,7% au trimestre précédent, selon l'indice provisoire Notaires/Insee publ...

[Immobilier] Légère accélération de la hausse des prix d'entretien des logements... ()

La croissance des prix des travaux d'entretien et d'amélioration des logements (IPEA), qui ralentissait depuis le début de l'année dernière, est repartie en légère hausse. Selon les chiffres publiés mercredi matin par le ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire, l'indice a progressé de 4.6 % en glissement annuel au premier trimestre 2008, ap ...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google