Actualités Industrie > Radar : le Fnar passe à l attaque















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Radar : le Fnar passe à l attaque

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Radar : le Fnar passe à l attaque... ()

Tous les journaux nationaux se sont emparés de l’affaire et l’Etat a lancé un groupe d’antiterroriste pour l’enquête. Ce groupe s’appelle le FNAR (Front National Anti Radar ou Fraction Nationaliste Armée Révolutionnaire, on ne sait pas trop encore), et a lancé des attaques à l’explosif sur divers radars de la région parisienne. Si vous vous souvenez, je vous avais fait un article sur Captain Gasto. Petit rappel : «C’est...

Des radars détruits à l'explosif... ()

FNAR : le Front National Anti Radar ou la Fraction Nationaliste Armée Révolutionnaire vient de revendiquer la destruction par explosif de six radars automatiques ! Un septième a été visé mardi sur la Francilienne, à la hauteur de Baillet-en-France. La...

Radars : le FNAR a encore frappé... ()

Un radar automatique de plus a été détruit à l’explosif ce week-end en région parisienne. Survenue en pleine nuit, l’explosion n’a pas fait d’autre dégât que de rendre la machine totalement hors service. Peu après les évènements, le FNAR (Front National Anti Radar) a revendiqué ce que les pouvoirs publics n’hésitent pas à qualifier d’attentat, portant à huit le nombre de...

La FNAR revendique le sabotage des radars... ()

La Fraction nationaliste armée révolutionnaire (Fnar), qui a déjà revendiqué la destruction à l'explosif d'une dizaine de radars en France, a exigé - entre autres réclamations - l'arrêt de la répression de la délinquance routière, sous peine de nouvelles actions, dans un courrier adressé à l'hebdomadaire Paris Match et relayé par Le Parisien.

Les menaces de la FNAR prises au sérieux... ()

Celle qui se fait appeler La Fraction Nationaliste Armée Révolutionnaire, a adressé au magazine Paris-Match une lettre, dans laquelle elle s'attribue plusieurs attentats à l'explosif contre des cabines de radars fixes dans la région Ile-de-France. La FNAR exige entre autres revendications, l'arrêt de la répression conte les automobilistes. Les enquêteurs prennent très au sérieux ces menaces.

Le fin des anti-radars ?... ()

Le Front national Anti-Radars (FNAR) s'est explosé de lui même. Dans la nuit du 27 au 28 mai, un membre de l'organisation terroriste a été grièvement blessé en manipulant un engin explosif.

Un mystérieux groupe terroriste s'attaque aux radars... ()

Le FNAR, jusqu'alors inconnu, réclame des milliers d'euros à l'Etat pour cesser de détruire des radars. L'antiterrorisme enquête.

Un mystérieux groupe terroriste s'attaque aux radars... ()

Le FNAR, jusqu'alors inconnu, réclame des milliers d'euros à l'Etat pour cesser de détruire des radars. L'antiterrorisme enquête.

Radar : nouvel acte de vandalisme... ()

Encore une destruction de radar en région parisienne, la neuvième depuis le mois d'avril. Le radar automatique, installé sur la départementale 1001, à hauteur de Puiseux-le-Auberger, près de Noailles, a explosé dans la nuit de samedi à dimanche. S'agit-il d'un nouvel acte de vandalisme du FNAR ?...

Le militant antiradars ne se voit pas comme un "terroriste"... ()

Frédéric Rabiller, le créateur de la fraction armée révolutionnaire contre les radars, la mystérieuse Fnar, a été arrêté chez lui fin mai après l'explosion de son appartement où il fabriquait les charges qui lui auraient servi à plastiquer à huit radars.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google