Actualités Industrie > Se mettre à son compte sans créer une entreprise : un nouveau statut en projet















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Se mettre à son compte sans créer une entreprise : un nouveau statut en projet

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Se mettre à son compte sans créer une entreprise : un nouveau statut en projet... ()

Formalités de création et de cession simplifiées, cumul emploi salarié et activité indépendante, prélèvement des cotisations à la source… C’est ce que prévoit le statut d’« auto-entrepreneur » étudié par le gouvernement.

Se mettre à son compte sans créer une entreprise : un nouveau statut en projet... ()

Formalités de création et de cession simplifiées, cumul emploi salarié et activité indépendante, prélèvement des cotisations à la source… C’est ce que prévoit le statut d’« auto-entrepreneur » étudié par le gouvernement.

Le statut de l'auto-entrepreneur... ()

Nouveau statut pour la création d'entreprise : Le statut de l’auto-entrepreneur La loi de modernisation d'août 2008 crée le statut de l’auto-entrepreneur. Le but est de faciliter la création d'entreprise en allégeant les formalités de création, de gestion et en faisant bénéficier l'auto-entrepreneur d’un régime simplifié de paiement de l’impôt et des prélèvements sociaux. A la création Les [...]

Le statut de l' auto-entrepreneur: Une révolution ?... ()

Créateurs et créatrices d'entreprises : bientôt finie la galère, voici la révolution du statut d'auto-entrepreneur ! Désormais tous ceux qui le souhaitent, étudiants, chômeurs, salariés, retraités peuvent créer très simplement leur propre activité et devenir auto-entrepreneur. Ce statut simplifie les démarches de création, de gestion et de cessation d'une activité. Les risques pour l'entrepreneur individuel sont [...]

Le statut de l' auto-entrepreneur: Une révolution ?... ()

Créateurs et créatrices d'entreprises : bientôt finie la galère, voici la révolution du statut d'auto-entrepreneur ! Désormais tous ceux qui le souhaitent, étudiants, chômeurs, salariés, retraités peuvent créer très simplement leur propre activité et devenir auto-entrepreneur. Ce statut simplifie les démarches de création, de gestion et de cessation d'une activité. Les risques pour l'entrepreneur individuel sont [...]

Auto-Entrepreneur : Un nouveau Statut juridique pour Entreprendre librement en France... ()

l'Auto Entrepreneur un nouveau Statut juridique pour entreprendre en toute simplicité avec un minimum de démarche administrative. Avec ce nouveau statut, vous pouvez créer une entreprise en douceur ou simplifier la gestion de votre activité. Qui y a droit, quels sont les seuils, quelles sont les charges ? Comment bénéficier du nouveau dispositif « auto-entrepreneur » ? Hervé NOVELLI se félicite de la publication au Journal Officiel du décret d'application permettant l'entrée en vigueur du régime de l'auto-entrepreneur. Le nouveau statut de l'auto-entrepreneur permet aux Français qui le désirent de créer facilement leur propre activité. Il offre des formalités de création d'entreprises allégées ainsi qu'un mode de calcul et de paiement simplifié des cotisations sociales et de l'impôt sur le revenu. Devenir « auto-entrepreneur » c'est la possibilité offerte à tout un chaqu'un de se créer une activité complémentaire en plus de son activité salarié. Le statut d'Auto-Entrepreneur c'est également une simplification de vos démarches administratives et la possibilité de payer vos cotisations en fonction de ce que vous gagnez réellement ... pas de chiffre d'affaire = pas de charges ! L'auto-entrepreneur, qu'est ce que c'est ? Disponible à partir du 1er janvier 2009, ce sera le régime le plus simple possible pour créer une activité indépendante (Loi de Modernisation de l'Economie du 4 août 2008). ...

Précarité et dérives du statut d'auto-entrepreneur !... ()

A la présentation de ce nouveau statut d'auto-entrepreneur par Hervé Novelli, fin d'année 2008, j'étais plutôt enthousiaste. Etant moi-même entrepreneur, je voyais plutôt d'un bon ?il la possibilité de créer facilement son entreprise. Certes, ce statut a des limites, mais n?était-il pas l'idéal pour au moins se lancer en limitant les risques, et... Lire Précarité et dérives du statut d'auto-entrepreneur !

Le statut d'auto-entrepreneur... ()

Vu sur NetPme.com, cet article présente les propositions faites par M. HUREL (Délégué Général de la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes) à M. Hervé NOVELLI, (Secrétaire d'Etat chargé des Entreprises et du Commerce Extérieur).Il aborde les points suivants :Le statut de l'auto-entrepreneur : un statut plus sécurisant qu'avantLe cadre social des auto-entrepreneurs : adieu le casse-tête des calculs de charges socialesLa fiscalité des auto-entrepreneurs : pour un prélèvement des impôts à la sourceEncourager l'esprit d'entreprise et proposer une seconde chance en cas d'échecLa mise en ?uvre d'une politique d'accompagnement via un kit de l'auto-entrepreneurCet article a été écrit par Valérie Weill ? Consultante en création d'entreprise et gérante de CREATEUO www.accompagnement-createurs-entreprise.fr

Elle est passée du statut de salarié dans une coopérative d'activité au statut d'auto-entrepreneur... ()

Sandrine fabrique et vend des bijoux fantaisies. Elle est passée du statut de salarié dans une coopérative d'activité au statut d'auto-entrepreneur. Sandrine Nouvelot sur Tv des Entrepreneurs

Qui peut devenir auto-entrepreneur ?... ()

Le statut d'auto-entrepreneur a été conçu pour toucher le plus grand nombre. Que vous soyez : un salarié du public ou du privé un étudiant majeur un demandeur d'emploi (en gardant les indemnités de chômage) un retraité ou encore sans emploi ... vous pouvez créer votre activité indépendante en tant qu'auto-entrepreneur sans modifier votre statut. Exemples : Vous êtes étudiant et souhaitez faire de la maintenance informatique pour payer vos études. Vous êtes demandeur d'emploi et souhaitez exécuter des petits travaux d'entretien tout en cherchant un emploi salarié et en conservant vos droits aux ASSEDIC. Vous êtes graphiste, salarié dans une SSII, et souhaitez réaliser et vendre des sites internet en indépendant pour compléter vos revenus en dehors de votre temps de travail. Vous ne pouvez pas devenir auto-entrepreneur si vous êtes : TNS (Travailleurs Non Salariés) exerçant déjà une activité sous la forme d'une société : les créateurs d'une entreprise individuelle (commerçant, artisan, profession libérale) ; les créateurs d'une...

Accre et statut entrepreneur : officiel au 1er mai 2009... ()

Le cumul du statut de l'auto-entrepreneur et d'Accre serait possible à partir du 1er mai. A partir de cette date, les demandeurs d'emploi auto-entrepreneurs éligibles à l'Accre seront soumis à un taux représentant un quart du taux normal de prélèvement social la première année. Il en représentera la moitié la deuxième année, avant d'être porté à [...]

Auto-entrepreneur mode d'emploi : la création d'entreprise individuelle simplifiée [del.icio.us]... ()

Ce statut s'adresse en particulier aux personnes qui ne veulent pas nécessairement créer une société commerciale pour exercer leur nouvelle activité et souhaitent pouvoir débuter ou arrêter facilement leur activité indépendante, y compris en é

La révolution du statut d'auto-entrepreneur... ()

Créer son entreprise en France reste complexe sur le plan administratif. Ce nouveau statut d'auto-entrepreneur a donc pour vocation de rendre la création d'entreprise accessible à tout le monde et de permettre à des porteurs de projets de tester leurs capacités d'entrepreneurs sans se brûler les ailes en cas d'échec.

La révolution du statut d'auto-entrepreneur... ()

Créer son entreprise en France reste complexe sur le plan administratif. Ce nouveau statut d'auto-entrepreneur a donc pour vocation de rendre la création d'entreprise accessible à tout le monde et de permettre à des porteurs de projets de tester leurs capacités d'entrepreneurs sans se brûler les ailes en cas d'échec.

Hervé Novelli présente le kit de l'auto-entrepreneur... ()

Hervé Novelli a présenté le 16 juin le futur kit de l’auto-entrepreneur élaboré par l’Agence pour la création d’entreprises (APCE) L'agence avait été chargée de créer un outil présentant les volets du nouveau statut d'auto-entrepreneur et les démarches à effectuer pour en bénéficier. Le statut d'auto-entrepreneur s'adresse aux personnes qui ne souhaitent pas nécessairement créer une société commerciale pour exercer une nouvelle activité et veulent débuter ou arrêter facilement leur activité indépendante, y compris en étant déjà salariées ou retraitées. Sont donc concernés étudiants, salariés, chômeurs, retraités... Ce statut étant actuellement débattu au Parlement dans le cadre de l'examen du projet de loi de modernisation de l'économie (LME), le kit ne sera finalisé qu'à l'issue des débats. Il se présente sous la forme d'un porte-document qui contient pour l'instant un descriptif en 10 points du statut du micro-entrepreneur, notamment : - la possibilité, pour déclarer le lancement ou l'arrêt de son activité, d'informer par écrit ou via internet le Centre de formalités des entreprises. Un des intérêts de ce dispositif est qu'il n'y aura pas d'obligation d'immatriculation pour les petites activités en cumul d'un salaire ou d'une retraite ; - la simplification du régime des prélèvements fiscaux et sociaux. Pour ce dernier, il...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement