Actualités Industrie > Bordeaux rappelé à la raison















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Bordeaux rappelé à la raison

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Bordeaux rappelé à la raison... ()

Après la flambée des prix depuis 2005, le négoce souhaite que les grands crus reviennent à la raison avec des prix à la baisse pour relancer un marché rendu atone par la crise économique mondiale.

Des Grands crus raisonnables'... ()

Le marché bordelais très spéculatif depuis 2000, est paralysé par la crise économique et financière. Le destin des vins Primeurs 2008 est entre les mains des Grands crus classés dont les prix de sortie souhaités raisonnables par tout le négoce, pourraient sauver cette campagne...

Airbus à son tour rattrapé par la crise... ()

L'avionneur ne pourra pas échapper aux retombées de la crise financière mondiale, même s'il n'y a pas de raison de paniquer, déclare Louis Gallois, le patron de sa maison mère, EADS.Lors d'une réunion d'investisseurs à Londres, Louis Gallois a ajouté que plusieurs facteurs compensaient la crise économique, comme la baisse des prix pétroliers et le carnet de commandes d'Airbus qui est plein jusqu'en 2011.Les clients d'Airbus, a-t-il dit, commencent à ressentir l'impact du tassement du trafic et de l'augmentation des réservations en classe économique au détriment des classes affaires et Première.Louis Gallois a dit suivre l'évolution du marché semaine après semaine mais qu'il manquait de visibilité sur 2009. Je dois dire que je ne pense pas que nous échapperons à la crise, mais il n'y a pas de raison de paniquer, a-t-il déclaré.

"Bordeaux est en crise" selon le Directeur de Dourthe... ()

Le vin de Bordeaux est en crise et nécessite une restructuration radicale selon M. Chadronier, directeur de la maison de négoce Dourthe. Avec la globalisation de la crise, la situation a encore empiré à Bordeaux et le système de production et de distribution traditionnel de la région efficace pour les Grand crus, est devenu une véritable faiblesse pour le reste des vins.

Bordeaux : le prix des Premiers Crus Classés chute de 50%... ()

Le prix des Premiers Crus classés a chuté de 50% ces dernières semaines aux Etats-Unis après que le géant Diageo Chateau & Estate Wines a déserté la place de Bordeaux et décidé de brader ses énormes stocks d'invendus. La place de Bordeaux est inquiète.

Bordeaux gagne au Mans et prend la 2ème place... ()

Grâce à son troisième succès d'affilée en Ligue 1, décroché au Mans (2-1), Bordeaux s'est invité, samedi soir, à la deuxième place du classement à l'issue de la 21e journée. Les Girondins reviennent à trois longueurs de Lyon qui se déplacera à Lens dimanche. De son côté, l'OM a dominé Valenciennes au Vélodrome (3-1), avec à la clé un doublé de Djibril Cissé. Saint-Etienne s'est rassuré devant Rennes (2-0). En bas de tableau, Sochaux et Lille se sont neutralisés (1-1).

Primeurs de raison ()

Apres la flambée des prix depuis 2005, les grands crus sont rappelés a la raison.

Les compagnies aériennes Russes en difficultés... ()

L'industrie du transport aérien est en difficultés partout dans le monde, en général. La Russie n'échappe pas au mauvais climat économique qui pèse sur les compagnies aériennes. L'industrie aéronautique Russe est en difficultés, certaines compagnies aériennes faisant face à une faillite potentielle. La raison est la même que celle qui sévit chez les autres, le prix du carburant. Le coût a augmenté en Russie de plus de 70% et même si la Russie possède ses propres gisements de pétrole, le prix du kérosène à Moscou est de 5-6% plus élevé qu'en Europe. Certains prédisent que 50% des compagnies aériennes Russes pourraient fermer si les conditions ne s'améliorent pas...

Mauritanie: Les députés interpellent sur la flambée des prix... ()

Les députés mauritaniens membres de la commission économique de l’assemblée nationale ont interpelé le ministre du commerce et du tourisme, M.Sid’Ahmed Ould Raiss sur la flambée des prix, notamment ceux des produits de première nécessité. Les élus du peuple ont vivement dénoncé jeudi l’alibi de libéralisme avancé par les responsables pour justifier la hausse des prix.

Sécurité alimentaire... ()

Un dispositif pour affronter la période de soudure - Le Commissariat à la sécurité alimentaire a envisagé une série de mesures pour éviter toute surenchère sur les prix dans les mois à venir. La période de soudure approche à grands pas. Et déjà, les marchés à céréales sont sous tension. Comment le Commissariat à la sécurité alimentaire va-t-il gérer cette période qui se caractérise généralement par des hausses sur les prix. ? La question était au centre d'une conférence de presse que la commissaire à la sécurité alimentaire, Mme Lansry Nana Yaya Haïdara, a animée en fin de semaine.

[6] Stabilisation des prix de l'immobilier en France... ()

L’indice des prix PAP le confirme : la tendance est « plus que jamais à la stabilité des prix du marché immobilier » français.   Le marché des appartements a progressé pour le troisième mois consécutif en novembre, à hauteur de 0.78%. PAP suppose que la fébrilité des marchés...Date de publication : Il y a 2 heure(s)

Les téléphones se sont moins vendus à noël... ()

La crise et le taux d'équipement des français de plus en plus élevé auront eu raison des ventes de téléphones mobile en France à noël 2008 : une baisse de 20% a été enregistrée dans l'ensemble des réseaux de distributions, tant dans la grande distribution que dans les magasins spécialisés type The Phone House (hors boutiques opérateurs). Ce sont Les Echos (http://www.lesechos.fr/patrimoine/famille/300319540-les-telephones-mobiles-n-ont-pas-fait-recette-a-noel.htm ) qui ont publiés une information à ce sujet, étayée par des props de l'analyste Myriam Semdani. Pour cette dernière, on a commencé à observer une baisse depuis le mois de mai . Mais au mois de décembre, la baisse a été de 18% la première semaine de décembre, de 20% la deuxième et de 25% la troisième. Néanmoins cette baisse est à modérée, car ce sont surtout les téléphones classiques qui ont chutés. Une croissance a été observée sur les ventes de smartphones. La raison de cette baisse d'après l'analyste ? La durée des engagements est de plus en plus longue pour bénéficier d'une réduction significative lors de l'achat d'un smartphone, d'où le renouvellement plus tardif, ...

Les ventes de PDA inférieures aux smartphones... ()

Courant juin 2007, le marché des smartphones et autres PDA a continué sa croissance. D'après l'institut Gfk, il s'est vendu 18% de terminaux mobiles en plus par rapport à juin 2006. Si on regarde de plus près le marché des smartphones, on s'apercoit que ce sont eux qui dynamisent le marché : en effet, l'étude montre une croissance de 173% sur un an. Aussi, et pour la première fois en France, la part de marché des smartphones est désormais supérieure à celle des PDA, avec 52% contre 48% respectivement.Cette croissance peut s'expliquer de plusieurs manières : la découverte du produit par le grand public, mais aussi la baisse des prix : en effet, les prix des smartphones ont diminués de 20% en moyenne (de 494 à 363 euros), contre seulement 5% pour les PDA (284 à 281 euros). Windows Mobile est en tête des OS, avec 68% des smartphones équipés et 53% des PDA. Les fonctions multimédia sont les plus prisées (MP3, Bluetooth, photos/vidéos).

La BRVM début la semaine en légère baisse... ()

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a clôturé sa séance du lundi en légère baisse par rapport à la précédente, indique un communiqué du marché financier sous-régional basé à Abidjan, en Côte d'Ivoire. L'indice BRVM composite est tombé de 146,08 à 145,74 points, subissant un repli de 0,23 pour cent tandis que l'indice BRVM 10 est resté à 170,91 points, conservant son niveau à l'ouverture.

Denrées de première nécessité... ()

Il n'y a pas peril en la demeure - Malgré la tendance à la hausse enregistrée sur les prix de certains produits, la situation est sous contrôle. Il n'y a pas de problème d'approvisionnement du pays en produits de première nécessité. Là où le système de marché ne porte pas, le Commissariat à la sécurité alimentaire intervient pour faire fléchir les prix. Des instructions ont été données aux gouverneurs de tenir en permanence des réunions d'information avec les chefs de services régionaux sur la situation alimentaire et rendre compte au gouvernement qui se charge d'informer régulièrement le président de la République sur la situation.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google