Actualités Industrie > Economie : Les producteurs de fruits et légumes gagnent du temps















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Economie : Les producteurs de fruits et légumes gagnent du temps

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Economie : Les producteurs de fruits et légumes gagnent du temps... ()

Bruno Le Maire, ministre de l’agriculture, a demandé à Bruxelles un délai pour expertiser le montant des aides que les producteurs doivent rembourser. Il veut désormais s’attaquer au coût de la main-d’œuvre dans la filière

Aides fruits et légumes: la France demande un nouveau délai, le montant reste flou... ()

Le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire a demandé mercredi un nouveau délai à Bruxelles pour remettre son rapport sur les aides illégales aux producteurs de fruits et de légumes, tandis que le montant exact à rembourser restait flou.Le montant de ces aides pourrait être plus proche de 700 millions d'euros que de 500 millions, affirme le quotidien les Echos dans son édition à paraître jeudi.Nous avons besoin d'un nouveau délai (...) la procédure d'expertise est longue et complexe, a déclaré auparavant M. Le Maire qui a souligné que ce...

Aides fruits et légumes: la France demande un délai, la facture pourrait s'alourdir... ()

Le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire a demandé mercredi un nouveau délai à Bruxelles pour remettre son rapport sur les aides illégales aux producteurs de fruits et de légumes, tandis que le montant exact à rembourser pourrait s'alourdir, selon une information de presse.Le montant de ces aides pourrait être plus proche de 700 millions d'euros que de 500 millions, affirme le quotidien les Echos dans son édition à paraître jeudi.Nous avons besoin d'un nouveau délai (...) la procédure d'expertise est longue et complexe, a déclaré...

Droit rural - Annonce d'un plan de soutien immédiat et ciblé à la filière « fruits et légumes »... ()

Bruno Le Maire (ministre de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche) a annoncé, à la suite d'une réunion organisée avec les représentants et les producteurs de la filière « fruits et légumes », la mise en œuvre d'un « plan de soutien immédiat et ciblé » en faveur des « producteurs dont au moins 50 % de l'activité se font sur les fruits et légumes actuellement en crise » [...]

Economie : Aides aux producteurs : la facture pourrait s'alourdir à 700 millions d'euros... ()

Le montant des aides que les producteurs français de fruits et de légumes devront rembourser sur injonction de Bruxelles pourrait être plus proche de 700 millions d'euros que de 500 millions, affirme le quotidien les Echos à paraître jeudi

Les agriculteurs vont devoir rembourser des millions d'aides publiques... ()

Le ministre de l'agriculture a annoncé que les producteurs français de fruits et légumes devront rembourser les aides publiques versées par l'Etat entre 1992 et 2002.

Furieux, les agriculteurs se disent prêts à la mobilisation... ()

Sommés de rembourser des aides publiques versées à la filière fruits et légumes, les exploitants entendent négocier avec le ministre Bruno Le Maire pour ne pas régler la somme réclamée par Bruxelles. Une réunion est prévue aujourd'hui. » Glavany assume les aides accordées quand il était ministre » EDITORIAL - Les agriculteurs, l'Europe et l'Etat

Economie : Aides agricoles : Bruxelles accorde un nouveau délai... ()

Alors qu’un premier plan immédiat d’aides aux producteurs de fruits et légumes a été annoncé par les syndicats, la Commision européenne a accordé, jeudi 6 août, un nouveau délai à la France pour remettre un rapport d’expertise

Bruno Le Maire : les producteurs "rembourseront moins de 500 millions d'euros"... ()

Bruxelles a demandé à Paris de récupérer l'argent des aides publiques versées entre 1992 et 2002 à ses producteurs de fruits et légumes.

Agriculture : le pépin européen... ()

Mauvaise nouvelle pour les producteurs de fruits et légumes. Alors que Bruxelles les somme de rembourser 500 millions d'euros d'aides indûment versés par la France entre 1992 et 2002, la facture, déjà lourde, pourrait être encore plus salée...

Amap: pas assez de producteurs en Ile-de-France pour répondre à la demande... ()

Assaillies de demandes, les Amap de la région Ile-de-France peinent à fournir le panier hebdomadaire de fruits et légumes issus de l'agriculture biologique aux consommateurs franciliens, au moment où la filière fruits et légumes connaît sa pire crise depuis trente ans.

Amap: pas assez de producteurs en Ile-de-France pour répondre à la demande... ()

Assaillies de demandes, les Amap de la région Ile-de-France peinent à fournir le panier hebdomadaire de fruits et légumes issus de l'agriculture biologique aux consommateurs franciliens, au moment où la filière fruits et légumes connaît sa pire crise depuis trente ans.

Accord des 27 sur l'OCM fruits et légumes... ()

Les ministres européens de l'Agriculture se sont mis d'accord mardi à Luxembourg pour réformer les systèmes d'aides communautaires aux producteurs de fruits et légumes.

Bruxelles réforme les aides aux producteurs de fruits et légumes... ()

Nous avons trouvé un accord équilibré, qui permettra aux producteurs de s'orienter davantage vers le marché, s'est réjouie la Commissaire européenne à l'Agriculture Mariann Fischer Boel, lors d'une conférence de presse. Le ministre allemand de l'Agriculture, Horst Seehofer, qui achevait son semestre de présidence tournante de l'UE, a salué un grand pas en avant, félicitant les Etats membres d'avoir relégué leurs égoïsmes nationaux dans l'intérêt de la construction européenne. La philosophie de cette réforme est d'inciter les agriculteurs à s'orienter vers les cultures dont le marché est le plus porteur, plutôt qu'à maintenir des cultures uniquement pour toucher des subventions. Les aides seront donc versées sur une base forfaitaire, en fonction du nombre d'hectares de terre cultivés, et non plus en fonction des volumes de production (découplage en jargon européen). Ce principe a régi la réforme de la politique agricole commune (PAC) lancée en 2003, à laquelle seuls les secteurs des fruits et légumes et du vin avaient échappé jusqu'à présent. La réforme vinicole est prévue pour 2008. Les quelque 1,4 million de producteurs de fruits et légumes de l'UE bénéficieront d'un budget communautaire inchangé à 1,5 milliard d'euros par an, mais avec des moyens renforcés pour gérer les crises de surproduction e...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement