Actualités Internet > Nvidia met le supercalculateur à la portée des PME















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Nvidia met le supercalculateur à la portée des PME

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Nvidia met le supercalculateur à la portée des PME... ()

Le fabricant de processeurs utilise sa connaissance des calculs massivement parallèles pour proposer des unités de calcul atteignant 4 teraflops pour 12 000 euros. De quoi démocratiser les supercalculateurs.

Le CNRS, troisième force de calcul du monde... ()

En faisant l'acquisition d'un supercalculateur d'IBM de 207 téraflops, le Centre national de la recherche scientifique accroît ainsi sensiblement sa puissance de calcul jusque-là limitée à 6,7 téraflops.

IBM : 67 téraflops pour le super-computer de la NASA... ()

IBM s'occupe de construire un nouveau supercalculateur pour la NASA, utilisant le système cluster iDataPlex avec 1.024 processeurs Intel Xeon quadri-c'urs, pour une puissance de calcul qui devrait atteindre les 67 téraflops.

nVidia développe des supercalculateurs à moins de 10 000 dollars... ()

nVidia et des partenaires comme Dell et Nec ont mis au point des PC dédiés au calcul massif qu'ils vendent sous la barre des 10 000 dollars. L'initiative a pour but de proposer des « supercalculateurs personnels » aux chercheurs et enseignants.

nVidia développe des supercalculateurs à moins de 10 000 dollars... ()

nVidia et des partenaires comme Dell et Nec ont mis au point des PC dédiés au calcul massif qu'ils vendent sous la barre des 10 000 dollars. L'initiative a pour but de proposer des « supercalculateurs personnels » aux chercheurs et enseignants.

nVidia développe des supercalculateurs à moins de 10 000 dollars... ()

nVidia et des partenaires comme Dell et Nec ont mis au point des PC dédiés au calcul massif qu'ils vendent sous la barre des 10 000 dollars. L'initiative a pour but de proposer des « supercalculateurs personnels » aux chercheurs et enseignants.

nVidia développe des supercalculateurs à moins de 10 000 dollars... ()

nVidia et des partenaires comme Dell et Nec ont mis au point des PC dédiés au calcul massif qu'ils vendent sous la barre des 10 000 dollars. L'initiative a pour but de proposer des « supercalculateurs personnels » aux chercheurs et enseignants.

Un nouveau supercalculateur au CNRS place la France au 3e rang du calcul intensif... ()

Un nouveau supercalculateur au CNRS place la France au 3e rang du calcul intensif. Le CNRS vient de s'offrir un supercalculateur  pour 25 millions d'euros (maintenance comprise pendant  4 ans). Le supercalculateur sera opérationnel pour le mois de mars 2008 et aura une puissance de calcul de 207 téraflops (207.000 milliards d’opérations à la seconde). La super machine [...]

Hyperion : un supercalculateur français efficace... ()

Le groupement scientifique CALMIP, « Calcul en Midi-Pyrénées », vient de se doter d'un nouveau supercalculateur, baptisé « HYPERION ». Ce cluster de calcul Altix ICE 8200 EX, conçu et fabriqué par SGI, affiche une puissance de 33 Téraflops...

recherche - Tera-10, une bête de calcul Bull au CEA... ()

Ce nouveau supercalculateur est doté de 9 000 processeurs Intel. Il permet à la France de se placer au cinquième rang mondial des supercalculateurs.

Sun et AMD inaugurent le 2e supercalculateur au monde... ()

Développant une puissance de calcul de 504 Teraflops, ce cluster à base d'Opteron sera utilisé pour la simulation de l'évolution de l'Univers, et mis à disposition de la recherche américaine.

Nouveau supercalculateur IBM pour le CNRS... ()

Depuis plusieurs années, le CNRS, Centre National de la Recherche Scientifique, collabore avec la société IBM en région parisienne à Orsay lieu où se situe son centre de calcul. Fin janvier, 10 armoires Blue Gene/P et en juillet prochain 6 racks power 6 feront évoluer la puissance de calcul du CNRS de 6,7 Teraflops à 207 Teraflops ! Et [...]

Technologie - Le CEA choisit Bull pour mettre au point le supercalculateur le plus puissant d'Europe... ()

Grâce à Tera10 et sa puissance de calcul de 60 téraflops, les physiciens du CEA pourront poursuivre la simulation d'essais nucléaires en laboratoire. Ce supercalculateur tournera sous Linux. Livraison à la mi-2005.

NVIDIA annonce le supercalculateur personnel... ()

NVIDIA vient d'annoncer le Tesla Personal Supercomputer, le but étant d'offrir la puissance d'un supercalculateur pour une fraction du coût.

Octane III : le supercalculateur personnel de SGI... ()

Avec les supercalculateurs personnels, les constructeurs mettent la puissance à la portée des bourses plus modestes, comme SGI avec l'Octane III, commercialisé à partir d'un peu plus de 5000 euros.L'Octane III est un volumineux poste de travail destiné aux moyennes et grandes entreprises pouvant accueillir, suivant le modèle, de 10 à 19 lames dual ou single socket.Dans sa version 10 lames, l'entreprise peut disposer alors d'un ordinateur de grande puissance doté de 20 processeurs Xeon 5500, de 960 Go de mémoire et 10 disques durs de 2,5 pouces.L'Octane est également disponible avec des processeurs Atom double coeur et des cartes graphiques Quadro FX5800 (Nvidia) ou Tesla C1060.Le supercalculateur est compatible avec différents OS du marché, à savoir Microsoft HPC Server 2008, SUSE Linux Enterprise Server et Red Hat Enterprise Linux.« L'Octane III est dédié aux scientifiques et aux ingénieurs de bureaux d'études ayant besoin de toujours plus de puissance de traitement, sans pour autant avoir les possibilités de déployer un cluster de calcul dans leur entreprise » précise SGI dans un communiqué. Voir aussi notre galerie d'imagesSupercalculateurs : le top 10 mondial en images.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google