Actualités Internet > Les FAI unis contre les attaques par déni de services















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Les FAI unis contre les attaques par déni de services

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

La fin des attaques par déni de service ?... ()

Des ingénieurs de l'Université d'Auburn en Alabama ont développé une nouvelle méthode pour rejeter les attaques par déni de service avant qu'elles n'arrivent au serveur.

Des sites gouvernementaux américains victimes d’attaques informatiques... ()

Les sites Web de plusieurs grandes administrations américaines ont fait les frais d'attaques en déni de service le 4 juillet, jour de fête nationale aux Etats-Unis.

La France victime de cyber-attaques chinoises... ()

A l'instar de certains services officiels aux Etats-Unis et en Allemagne, des réseaux informatiques de l'Etat français ont été attaqués.

Hit-Parade des hébergeurs de PC Zombies... ()

Prolexic, une société américaine spécialisée dans le filtrage des attaques par déni de services distribués, vient de publier son classement des fournisseurs d'accès à l'Internet dont les abonnés hébergeraient le plus de PC zombies.

Les attaques DDOS de plus en plus puissante... ()

Ce 10.11.2008Les attaques informatiques, notamment celles de déni de service (DDOS), sont de plus en plus puissantes et sophistiquées, révèle une nouvelle étude réalisée auprès des 70 principaux fournisseurs d'accès Internet (FAI) d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie.L'étude de l'entreprise Arbor Networks, qui se spécialise dans des outils de performance pour les réseaux informatiques, montre que les plus importantes attaques de déni de service dépassent aujourd'hui un volume de données de 40 gigabits par seconde. Les réseaux informatiques des FAI consultés par Arbor Networks sont généralement capables de tolérer un volume de données de 10 gigabits par seconde, soit quatre fois moins que les plus grosses attaques informatiques.Effet d'une attaque par déni de service sur un site Web ce qui le rend dans beaucoup de cas invisitable par les utilisateurs.L'étude d'Arbor Networks montre également que les attaques informatiques de déni de service sont beaucoup plus puissantes qu'avant, passant de 500 mégabits en 2001 à 40 gigabits en 2008.Les sites Internet de commerce électronique seraient les principales victimes des attaques par déni de service, estime Arbor Networks. Avec des serveurs informatiques généralement capables de ne tolérer qu'un volume de données d'un gigabit par seconde, une « modeste » attaque informatique de deux gigabits peut faire planter la plupart de ces sites Internet, poursuit l'entreprise.Selon Arbor Networks, la montée en puissance des attaques de déni de...

Les attaques par saturation sur le déclin... ()

Symantec constate une baisse des attaques de type déni de service (DDoS), depuis la mi-2006. Pour le spécialiste de la sécurité, le risque d'identification des pirates et la baisse des gains expliquent ce déclin.

La France victime de cyber-attaques chinoises... ()

Des systèmes d'information français ont été victimes de cyber-attaques, avec passage par la Chine, comme l'ont été des services officiels des Etats-Unis et d'Allemagne, a déclaré samedi à l'AFP..

Front commun des FAI étrangers contre les pirates... ()

Plusieurs fournisseurs d'accès en Europe, en Asie et aux États-Unis s'allient afin d'échanger plus rapidement leurs informations lors d'attaques par déni de service contre leurs réseaux.

Un pirate Américain condamné à 5 ans de prison... ()

Accusé d'avoir lancé des attaques par déni de services distribué via des ordinateurs zombies, Jasmine Singh, un Américain de 17 ans, vient d'être condamné par la justice de son pays à cinq années de prison.

Attaques DoS, une menace pour Internet selon VeriSign... ()

Selon Verisign, firme notamment en charge de gérer les noms de domaines en .com, les attaques par déni de service croissent plus rapidement que la bande passante allouée à Internet.

Le protocole TCP digère mal ICMP : faille au coeur du réseau... ()

Le protocole TCP, au coeur des échanges sur Internet, serait vulnérable à plusieurs attaques par le biais de paquets ICMP. En exploitant ces faiblesses il serait alors possible de mener des attaques par déni de...

Les fournisseurs d'accès s'allient contre les pirates... ()

Plusieurs fournisseurs d'accès majeurs en Europe, en Asie et aux Etats-Unis se sont alliés afin d'échanger plus rapidement leurs informations lors d'attaques par déni de service contre leurs réseaux....

[Sécurité] WatchGuard Technology résume des attaques possibles en VoIP... ()

La société WatchGuard Technology a publié une liste des principales menaces pour les réseaux d'entreprise utilisant la VoIP.Ces attaques sont au nombre de sept: le déni de service (DoS), le détournement d'enregistrement, le détournement de (...)

Une nouvelle vague de cyber attaques vise les sites anti-Poutine en Russie... ()

Iain Thompson (Vnunet.com)vnunet.fr, mercredi 4 juillet 2007. 08:12:00 De nombreux sites qui s'opposent à la ligne du Président russe dénoncent les attaques par déni de service sur leurs serveurs. Une vague massive de cyber attaques a été perpétrée en...>  lire l'article entier

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google