Actualités Matériel informatique > Antitrust: Apple et Google surveillés















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Antitrust: Apple et Google surveillés

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Antitrust: Apple et Google surveillés... ()

La Federal Trade Commission a lancé une enquête sur les liens un peu trop rapprochés des deux géants que sont Google et Apple. Les deux sociétés partagent deux directeurs, Eric...

Eric Schmidt quitte le CA d'Apple... ()

Malgré sa volonté annoncée il y a quelques semaines de ne pas quitter Apple, Eric Schmidt, DG de Google a annoncé son départ de conseil d'administration de la société.Il faut dire qu'entre temps une enquête avait été lancée par les autorités anti-concurrence d'Apple.Nous présumons que le rapprochement progressif et certainement futur des activités des deux sociétés rendait sa position inconfortable, son siège lui donnant droit à connaître tout ou partie des projets d'avenir d'Apple.

Eric Schmidt n'a aucune envie de lâcher Apple... ()

Suite à l'annonce d'une enquête sur le risque provoqué par la présence de membres communs aux conseils d'administration de Google et d'Apple, Eric Schmidt a annoncé qu'il n'avait aucune intention de quitter son siège chez Apple.Interrogé à ce sujet, il a affirmé que Google n'a jamais considéré Apple comme un de ses concurrents directs. Dans les faits, les deux sociétés ne sont concurrentes que sur le marché des OS de téléphonie mobile, et encore, dans ce cas, ils ne sont pour le moment que deux acteurs mineurs sur un marché encore largement dominé par d'autres. 

Démission forcée pour Eric Schmidt ?... ()

Souvenez-vous. Il y a quelques mois, nous vous annoncions qu'Apple et Google étaient sous le joug d'une enquête (http://www.puissance-pc.net/divers-fonkerie/antitrust-apple-et-google-surveilles.html'Itemid=54) de la part de la Federal Trade Commission. Les deux compères partageaient en effet le même protégé (Eric Schmidt) dans leur conseil administratif, ce qui posait quelques petits problèmes avec la loi antitrust (rien que ça). Trois jours plus tard, le petit Eric déclarait fièrement (http://www.puissance-pc.net/divers-fonkerie/google-eric-schmidt-ne-demissionnera-pas.html'Itemid=54) qu'il ne voyait pas pourquoi il quitterait l'un de ses deux postes, la concurrence étant pour lui inexistante entre les deux sociétés. Jusqu'à présent cela ne posait pas vraiment problème étant donné la politique de Google vis-à-vis d'Android. Accoucher d'un OS et l'abandonner au bord d'une autoroute de l'information pour que n'importe quel constructeur s'en serve, ce n'est pas vraiment hardcore comme marketing. Aujourd'hui, avec l'arrivée prochaine du Google Chrome OS, les choses risquent d'être totalement différentes et M. Schmidt doit réviser sa copie. D'ailleurs, à la question « Allez-vous démissionner du conseil administratif d'Apple maintenant que votre société développe un OS concurrent ? &ra...

La justice américaine se penche sur les entreprises High Tech... ()

Faisant écho ou suite à une première enquête, le département de la justice Américain a décidé de se pencher sur les pratiques de recrutement des entreprises de haute technologie américaines comme Yahoo, Google, Apple...L'enquête vise à savoir si ces sociétés n'auraient pas passé des accords secrets visant à ne pas déclencher une guerre et une surenchère au débauchage des meilleurs employés. Elle va également se pencher sur l'affaire que nous citons en début de brève sur la présence des dirigeants d'un groupe dans le conseil d'administration d'un autre.Visiblement, la nouvelle administration veut faite le ménage dans les pratiques de la précédente qui ne luttait pas beaucoup contre les collusions et mélanges de genre. 

Apple a licencié 1600 personnes ?... ()

Selon les derniers chiffres dévoilés par Apple, la société aurait eu 14000 employés dans sa division de vente au détail  au 28 mars. Or, ils étaient 15600 à la fin du trimestre précédent ce qui semble indiquer que la société a dans le plus grand silence licencié 1600 personnes ou tout du moins éliminé ces postes.Tout le monde attend la réponse de la société sur ce point. S'il se confirme qu'ils ont bien largement dégraissé, ce sera une première depuis 2003 tout comme la baisse de vente de Mac notée sur le même trimestre. 

Gaz et électricité : les services clientèle testés... ()

Nous publions les résultats d'une enquête réalisée auprès des fournisseurs de gaz et d'électricité. Objectif ? Vérifier la qualité des réponses et le délai d'attente pour une série de questions posées par des enquêteurs anonymes.

Apple attaque un contrefacteur de Magsafe... ()

Apple a déposé plainte lundi contre une société californienne qui proposait sur de nombreux sites lui appartenant des copies de chargeurs MagSafe. Comme vous pouvez le voir, le produit est pratiquement identique à celui d'Apple, y compris au niveau de l'adaptateur aimanté. Or, Contrairement à la prise dont étaient dotés Powerbook et iBook, Apple a breveté ce connecteur et personne ne peut le copier sans avoir son aval systématiquement refusé.Les sociétés honnêtes commercialisant des batteries externes sont obligées de cannibaliser des chargeurs Apple pour récupérer cet embout en toute légalité.Si la qualité des copies était bonne, on regrettera que l'on ne puisse passer outre Apple et ses tarifs élevés. 

iTunes: pomme de discorde entre Apple et Apple... ()

Cette semaine s’ouvre à Londres un procès opposant Apple et Apple Corps, société protégeant les intérêts...

Libye : la Commission examinée début octobre... ()

Les députés examineront début octobre l'éventuelle création d'une commission d'enquête sur la libération des infirmières bulgares. Commission devant laquelle Cécilia Sarkozy a d'ores et déjà refusé de témoigner.

Google OS: Eric Schmidt va devoir quitter le conseil d'administration d'Apple ?... ()

Si la procédure en cours sur la présence d'Eric Schmidt au conseil d'administration d'Apple n'a que peu de chances d'aboutir, Androïd et l'iPhone n'étant pas réellement des produits concurrents, il en sera tout autrement lorsque Google OS sera sorti. Ce système d'exploitation sera obligatoirement en concurrence frontale avec Mac OS X. Eric Schmidt a d'ailleurs annoncé qu'il allait en discuter avec Apple pour savoir la manière dont ils devront agir dans l'avenir. Nous ne serions en fait pas surpris que l'on nous annonce très prochainement sa démission. Il représente après tout maintenant une société réellement concurrente d'Apple, sur un domaine plus que stratégique et n'a plus de raison d'être au courant de tout les secrets de l'entreprises très à l'avance.

Les Beatles seront vendus en ligne... ()

Nous vous l’annoncions récemment, un procès opposant Apple et Apple Corps, société protégeant les intérêts...

Le Nexus One déjà moins cher ()

Selon des estimations, Google n'aurait vendu que 20 000 téléphones mobiles Nexus One durant la première semaine de sa commercialisation. Ce chiffre n'est pas très bon pour utiliser un euphémisme, même s'il peut être justifié par le fait que Google n'a fait aucune publicité, et que les acheteurs devaient l'acquérir en ligne sans avoir la possibilité de le toucher auparavant.C'est probablement la raison qui a poussé la société, et T-Mobile à revoir le tarif de l'appareil aux Etats Unis. Alors que les clients de l'opérateur devaient au départ débourser 379$ pour en avoir un, il coûte maintenant 100$ de moins, les premiers acheteurs ayant même eu droit à un remboursement.Il faut dire que Google a réussi à faire encore plus alambiqué qu'Apple pour commercialiser son téléphone, ce qui est en soi une prouesse. 

iPhone: L'exclusivité AT&T remise en question... ()

Voilà bientôt deux ans qu'aux Etats Unis Apple et AT&T filent le parfait amour dans leur contrat d'exclusivité que personne n'a réussi à leur disputer.Leur lune de miel pourrait se terminer prématurément. 4 sénateurs américains ont envoyé une lettre commune au vice président de la FFC (Federal Communications Commission) afin qu'il lance un enquête sur ce contrat d'exclusivité, et plus généralement sur tous ceux du genre qui sont signés. Ce n'est certes qu'une lettre d'intention mais formulée par des gens de pouvoir et qui devra donc être suivie d'une réponse. On peut toutefois se demander si Apple serait réellement gêné par une éventuelle dénonciation de ce contrat. Autant ils en avaient besoin avec un modèle économique basé sur le partage des gains de l'abonnement, autant leur nouveau modèle, passant par l'AppStore, ne nécessite plus d'être proche d'un opérateur en particulier, au contraire. Le but est maintenant d'élargir au maximum le parc d'appareils.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google