Actualités Moteurs de recherche > Le site du New York Times bientôt gratuit















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le site du New York Times bientôt gratuit

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le site du New York Times bientôt gratuit... ()

Le journal renonce à faire payer ses abonnés en ligne, ses revenus étant largement assurés par ses recettes publicitaires.

Le site du New York Times bientôt gratuit... ()

Le journal renonce à faire payer ses abonnés en ligne, ses revenus étant largement assurés par ses recettes publicitaires.

Le New York Times en ligne totalement gratuit... ()

Le site internet du New York Times devient entièrement gratuit. Le NYT explique que la perte de 10 millions de revenus annuels générés par ses 200 000 abonnés payants sera compensée par les recettes publicitaires. Ca sonne bien et ca me rappelle les débuts du web et le tout gratuit...

Le NewYorkTimes.com pourrait devenir payant... ()

Comme l'ensemble de la presse américaine, le New York Times traverse une crise financière majeure, avec la baisse concomitante des diffusions et des recettes publicitaires. Le groupe aurait perdu 74,5 millions de dollars au premier trimestre, avec une baisse de 30 % de ses recettes publicitaires. Le journal envisage donc de faire payer son édition en ligne, nous apprenait aujourd'hui l'AFP. D'après Catherine Mathis, porte-parole du journal, une étude serait en cours auprès des abonnés, afin de déterminer combien ceux-ci seraient prêts à payer pour accéder au site. Une démarche délicate, dont les résultats seront difficiles à analyser : « l'étude que nous sommes en train de réaliser comprend une large gamme de possibilités » a précisé la porte-parole, indiquant qu'un tarif de cinq dollars par mois serait envisagé. Le journal avait déjà tenté en 2005 de faire payer une partie de son contenu en ligne. Un modèle sur lequel le New York Times était revenu deux ans plus tard. Pour la presse il est très difficile de trouver une formule rentable sur internet, entre payant, gratuit ou modèle mixte. En France, ni Rue89 (gratuit) ni Médiapart (payant) ne sont pour l'instant lucratifs.

Le site du Financial Times fait un pas vers la gratuité... ()

Après le New York Times, le Financial Times renonce aussi à son modèle d'abonnement totalement payant pour son édition en ligne FT.com, qui revendique 101 000 abonnés.Propriété du groupe de médias Pearson (qui détient Les Echos en France) , le quotidien britannique va, ce mois-ci, donner accès librement à ses pages, ont indiqué ses dirigeants au New York Times.

Le New York Times dans le rouge après la chute de ses recettes publicitaires... ()

Le groupe de presse du New York Times a annoncé mardi qu'il était tombé dans le rouge au premier trimestre, encaissant une perte de 74,5 millions de dollars à la suite d'un effondrement de près de 30% de ses recettes publicitaires.

New York Times gratuit... ()

Le New York Times vient d’annoncer qu’il renonçait à faire payer l’accès à son édition électronique et à ses articles de fond, la publicité en ligne compenserait largement le revenu des abonnements (227 000 abonnés payants - 10 millions de dollars de revenu annuel) qu’ils avaient instauré il y a deux ans.  L’accès gratuit à [...]

Le New York Times en ligne devient gratuit... ()

Le journal américain renonce à faire payer l'abonnement mensuel de 7,95$ pour accéder au site éditorial. Après le Parisien, en France, qui a également rendu l'accès à son site internet gratuit, le New York Times constate que l'usage sur internet est, malheureusement pour les journaux, le modèle gratuit. (...)

Médias · New York Times encaisse une perte au premier trimestre... ()

La compagnie New York Times a révélé jeudi avoir perdu 355 000 $ US au premier trimestre en raison d'un recul de ses revenus publicitaires. (ARGENT)

Média · De mal en pis pour le New York Times... ()

La société mère du quotidien The New York Times a creusé sa perte au cours du premier trimestre, les revenus publicitaires de l'éditeur ayant plongé de 27 pour cent, dans un contexte de crise qui touche toute l'industrie des médias imprimés et force sa transformation. (ARGENT)

Le New York Times et le Washington Post annoncent des réductions d'effectifs... ()

Le New York Times et le Washington Post, deux des plus prestigieux quotidiens aux Etats-Unis, prévoient de nouvelles suppressions de postes, diminutions de salaires et plans de départs volontaires face à la chute des recettes publicitaires, ont-ils annoncé jeudi.

Les revenus Internet du groupe New York Times s'essoufflent... ()

Le groupe américain de presse New York Times, qui édite notamment le journal éponyme et le Boston Globe , a affiché une baisse de 26 % de son bénéfice net au premier trimestre, à 24 millions de dollars...

Les recettes publicitaires de YouTube inférieures aux prévisions de Google... ()

Les recettes publicitaires du site de partage de vidéos YouTube, filiale de Google, sont inférieures aux prévisions du groupe internet, qui ne parvient pas encore à traduire le succès du site en termes de revenus, rapporte mercredi le Wall Street Journal.

Aperçu d'une application WPF : New York Times Times Reader... ()

Le journal « The New York Times » vient de sortir un lecteur de news, basé sur le système graphique WPF (Windows Presentation Foundation) et le Framework 3.0 : Times Reader...

Le New York Times va faire payer... ()

Les articles du New York Times étant parmi les plus liés par les weblogs, la nouvelle touchera l'univers qui nous...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement