Actualités Multimédia > Et si Google ou Apple devenaient opérateurs téléphoniques ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Et si Google ou Apple devenaient opérateurs téléphoniques ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

L'arrêt de la télévision analogique libère des fréquences... ()

L’arrêt de la télévision analogique est prévu le 30 novembre 2011. Dès lors les différentes fréquences utilisée seront libérées. Et elles intéressent beaucoup les opérateurs. Aussi l’Arcep, l’autorité de régulation des telecoms a lancé en juillet 2007 une consultation pour partager ces fréquences entre les opérateurs de téléphonie et de groupes audiovisuels. Car les fréquences [...]

téléphonie - Google n'obtient pas de fréquences mobiles aux Etats-Unis... ()

Le numéro 2 des opérateurs mobiles américains, Verizon, rafle au nez et à la barbe de Google le plus gros des fréquences télécoms nationales libérées par la télévision analogique.

L'Arcep réclame les fréquences de la télévision pour les télécoms... ()

Une partie des fréquences libérées par le passage de la télévision analogique au numérique doit revenir aux opérateurs de téléphone mobile, affirme le gendarme français des télécoms.

3 nouvelles chaînes HD en suspens... ()

Les fréquences numériques libérées par la fin de la diffusion de la télévision analogique : le dividende numérique sont décidément au cœur de toutes les préoccupations ces temps-ci. Aujourd'hui le dossier concerne les trois nouvelles chaînes HD promises par le CSA avant la fin 2008.

La vente des fréquences libérées par la TNT... ()

L’arrêt de la télévision analogique au profit de la TNT d’ici à 2011 va libérer des fréquences que l’Etat va devoir attribuer … mais pas gratuitement ! Le gouvernement espère en tirer quelques milliards d’euros ! C’est à la fin du mois que le Président de la République Nicolas Sarkozy devrait annoncer les choix : chaînes [...]

Le dividende numérique profite de la fin de la télévision analogique... ()

La commission parlementaire du dividende numérique est favorable à la création de deux nouveaux réseaux dédiés aux communications électroniques, avec les fréquences libérées par la télévision analogique.

Les opérateurs mobiles obtiennent des fréquences hertziennes supplémentaires... ()

Les opérateurs mobiles français vont récupérer une partie des fréquences hertziennes aujourd'hui utilisées pour la télévision mais qui seront remises sur le marché avec la disparition en 2011 de la TV analogique. C'est ce qu'a obtenu une délégation française, menée par l'Agence nationale des fréquences, lors de la Conférence mondiale des radiocommunications (à Genève du 22 octobre au 16 novembre).

Consultation publique sur le dividende numérique : la contribution du CSA... ()

La loi du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication, dans sa rédaction issue de la loi du 5 mars 2007, prévoit que la réaffectation des fréquences libérées par l’extinction de la diffusion hertzienne analogique est décidée par le Premier ministre dans le cadre d’un «schéma national de réutilisation des fréquences libérées par l’arrêt de la diffusion analogique», après consultation de la Commission du dividende numérique, instituée par cette même loi et composée de quatre sénateurs et de quatre députés.

Les enjeux de la bataille du « dividende numérique »... ()

Remplacée par la TNT, la télévision analogique remettra en jeu ses fréquences fin 2011. Les chaînes de télé et les opérateurs mobiles se disputent déjà cette ressource extrêmement rare pour développer la haute définition ou le très haut débit sans fil.

Les principales dispositions du projet de loi sur la télévision du futur... ()

Organiser le basculement de l'analogique au numérique, attribuer les fréquences ainsi libérées et donner un cadre à la télévision du futur sont les principaux volets du projet de loi soumis mardi aux députés.

Une nouvelle guerre des opérateurs Internet fin 2011 ?... ()

C'est le 20 novembre 2011 que toute la France devra avoir basculé de la télévision analogique à la TNT. Cette bascule va permettre de libérer des fréquences dont une partie permettra d'enrichir le nombre de canaux TNT disponible au grand désespoir des chaînes de télévision traditionnelles qui voient déjà leurs parts de marché s'étioler. Mais c'est sur le reste des canaux libérés et qui ne seront pas utilisés pour la télévision que risque de se jouer une importante bataille. Ils sont en effet officiellement dévolus à la mise en place d'internet haut débit en France. Il faut dire qu'ils ont tout pour plaire avec en particulier une excellente pénétration dans les immeubles. On ignore encore qui les exploitera, mais il est fort probable que tout comme aux Etats Unis, ils fassent l'objet d'enchères publiques et de toute les convoitises des opérateurs déjà en place. Pour rester sur l'exemple américain, Si Google a pendant un moment vivement souhaiter en acheter une partie, les enchères se sont envolées et ce sont les opérateurs historiques peu enclins à voir débarquer la concurrence qui ont raflé à tout prix la mise quitte ensuite à ne pas faire grand chose de ces fréquences allouées.

Comme Google, Apple envisage de s'offrir des fréquences télécoms... ()

Le groupe Apple envisage, à l'instar du géant internet Google, de dépenser plusieurs milliards de dollars pour s'offrir une tranche des fréquences téléphoniques mises aux enchères aux Etats-Unis le 16 janvier, écrit lundi le magazine Business Week.

La guerre sous-jacente des fréquences... ()

L'enjeu relatif aux nouvelles affectations des fréquences libérées au fur et mesure de l'arrêt de l'hertzien analogique est de taille, plusieurs domaines d'activités et de services ont déjà pris leur ticket de réservation : Le secteur audiovisuel qui occupe pour le moment ces (...)

Une redevance sur l'usage du spectre pour financer l'audiovisuel public... ()

Le dividende numérique impose de revoir les conditions d'accès aux fréquences hertziennes par les chaînes de télévision. L'occasion de revoir le financement de l'audiovisuel public ? Les chaînes de télévision bénéficient de fréquences gratuites A la différence des services de télécommunications mobiles, les chaînes de télévision utilisent gratuitement les fréquences hertziennes. En contrepartie, chaînes privées et publiques supportent des obligations d'intérêt général : obligations d'investissement dans la (...) -Analyse / Stratégie

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement