Actualités Multimédia > musique - Jamendo rémunère la diffusion de la musique libre sans la Sacem















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

musique - Jamendo rémunère la diffusion de la musique libre sans la Sacem

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

musique - Jamendo rémunère la diffusion de la musique libre sans la Sacem... ()

Le site qui distribue des artistes sous licence Creative Commons propose des contrats pour une exploitation commerciale des morceaux. Un moyen de mieux faire connaître le concept.

Téléchargez 2500 morceaux de musique gratuitement et légalement... ()

Nous donnons la parole à Emmanuel. Puisque l'on relate fréquemment ici l'actualité du téléchargement de musique légale car payante ou illégale par le P2P, sachez qu'une autre approche existe. Depuis 10 mois maintenant, musique-libre.org s'attelle à redonner voix à la musique légale et gratuite sur internet. 2500 titres disponibles gratuitement et légalement pour l'internaute, et pour les 300 artistes et les 40 labels inscrits, une vitrine qui enregistre plus de 15000 streamings et téléchargements par jour et qui propose un ensemble d'outils tels le podcast, les playlists ou le téléchargement de zip ... Pourquoi est-ce légal ? Parce que les artistes et labels ont décidé d'adopter les licences de libre diffusion comme la licence Art Libre ( http://artlibre.org/ ) ou les contrats Creative Commons ( http://fr.creativecommons.org ), licences qui stipulent que les échanges à usage non-commercial sont autorisés & encouragés. Notez bien qu'il est interdit de déposer ses morceaux ainsi quand on est sociétaire de la SACEM, du fait même des statuts de celle-ci. Au delà de l'archive de musique, musique-libre.org est aussi une plate-forme de débat sur la production et la diffusion de la musique, sur la propriété intellectuelle et sur les technologies d'échanges d'informations.  Musique-libre.org sera présent lors du 1er anniversaire des contrats Creative Commons en France le 17 novembre 2005 ( http://fr.creativecommons.org/weblog/index.php?2005/10/14/29-assemble-gnrale-creative-commons-fr...

Jamendo s'attaque au quasi-monopole de la SACEM... ()

Le site de musique en ligne Jamendo, qui offre exclusivement des morceaux que les internautes ont le droit de s'échanger librement, propose désormais aux commerces de ne plus payer de droits à la Sacem et de diffuser exclusivement de la musique libre, à un coût beaucoup moins important. [Lire la suite]

Connaissez-vous Jamendo ?... ()

Jamendo propose un nouveau modèle pour promouvoir, diffuser et rémunérer les artistes pour leur musique. Sur jamendo, les artistes ont librement choisi de diffuser leur musique en respectant une licence de diffusion Creative Commons qui leur permet de conserver leurs droits d'auteurs sur leurs oeuvres tout en autorisant le public à les écouter, les télécharger, les copier et les redistribuer. C'est gratuit, légal et illimité. Un tel système offre de nombreux avantages aux artistes, dont la possibilité pour les artistes de se faire connaître (grâce à la réputation de Jamendo) et également se faire rémunérer. De plus Jamendo est basé sur une communauté conviviale et active. Les développeurs ont accès aux API, les utilisateurs peuvent rédiger des critiques des albums, et surtout découvrir de nouveaux artistes gratuitement. Tous les styles de musique sont présents, et Jamendo recense : * 2583 albums publiés * 428 téléchargements BitTorrent en cours (au moment où j'écris ces lignes) * 84522 membres actifs * 31005 critiques d'albums Pourquoi un article sur Jamendo ici ? Tout simplement parce que ce concept ressemble au mouvement open source appliqué à la musique, et chez FON ça plait. ;) Ps 1: le code source de la Fonera est téléchargeable. Ps 2: contributeurs volontaires, rejoignez-nous.

Jamendo fête la musique libre le 26 novembre à Paris... ()

Appréciée par les amateurs éclairés qui y voient une autre manière de proposer et de "consommer" de la musique, la musique libre peine encore à s'imposer auprès du grand public. Mais elle progresse. Avec une qualité d'offre musicale de plus en plus intéressante, la musique libre évite l'opposition frontale entre les artistes et les consommateurs, en offrant à ces derniers la liberté de s'échanger gratuitement les chansons proposées par des artistes qui souhaitent avant tout se faire connaître... ou se faire plaisir. Jamendo, qui s'est imposé comme le leader de la diffusion de la musique libre, veut ainsi profiter du débat sur la riposte graduée pour montrer qu'il existe une autre voie pour les artistes et les internautes. [Lire la suite]

Jamendo dépasse les 10.000 albums en libre téléchargement... ()

La plateforme de musique libre Jamendo vient de franchir le cap des 10.000 albums en libre écoute et libre téléchargement. Grâce à l'utilisation de licences Creative Commons, la plateforme propose exclusivement des albums et autres fichiers MP3 qui peuvent être partagés légalement et gratuitement sur les réseaux P2P, ou par n'importe quel autre moyen.  "Il s'agit d'un chiffre symbolique, bien sûr, mais qui montre le [Lire la suite]

musique - La licence Creative Commons passe à la télé à son issu... ()

Un reportage dans l'émission « Envoyé spécial » a utilisé un morceau de musique sous licence Creative Commons, mais n'en a pas respecté les limites.

Jamendo invente le "remerciement gradué" ()

Le site de musique libre Jamendo offrira un mois d'abonnement à Internet aux utilisateurs qui parviennent à convaincre les lieux publics, d'ordinaire assujettis à la Sacem, de diffuser des oeuvres sous licence libre. [Lire la suite]

Creative Commons Search... ()

Un article de Jean Luc Raymond repris du site du Centre de ressource des espaces numériques wallons , un site sous licence Creative Commons Creative Commons Search est un moteur de recherche de contenus en Creative Commons trop méconnu. Via Creative Commons Search, il vous est possible de chercher en 4 langues, du contenu multimédia texte, photos, musique, scolaire et plus encore partageable et utilisant l'une des célèbres licences Creative Commons. Creative Commons Search permet également (...) - Biens communs

Wikipedia passe sous licence Creative Commons... ()

Désormais, tous les contenus diffusés sur Wikipedia seront proposés sous licence Creative Commons By-sa, qui autorise leur exploitation à condition de citer la source et de préserver la licence. Un choix qui enterre un peu plus la licence GNU Free Documentation License, qui n'a jamais été très adaptée à la diffusion d'oeuvres littéraires et artistiques. [Lire la suite]

Libre Accès : « Ni SACEM, Ni Jamendo ! »... ()

Le collectif Libre Accès, qui organise jeudi ses Assises Liberté, Création et Internet, a souhaité réagir à l'initiative de Jamendo de proposer aux commerces des licences payantes pour l'exploitation de son catalogue de musique libre. Numerama publie en exclusivité une tribune dans laquelle le collectif demande à rejeter à la fois les méthodes de la Sacem et celles de Jamendo, et à trouver une troisième voie : [Lire la suite]

Revolution Sound Records / SACEM ET CC [del.icio.us]... ()

reponse officielle de la sacem (sur la question sacem/CC) "L'attitude de la SACEM à l'égard des contrats Creative Commons est, conformément à sa mission qui est de défendre les créateurs, déterminée par l'intérêt de l'auteur. La SACEM estime qu'il n'est pas de l'intérêt d'un auteur d'autoriser le téléchargement de ses oeuvres à titre gratuit d'autant que cette autorisation demeure valable pendant toute la durée de protection par le droit d¹auteur, que Creative Commons n¹assure pas de contrôle du respect des conditions et limites fixées aux utilisations des oeuvres placées sous contrat Creative Commons et n¹a pas qualité pour ester en justice en cas de contrefaçon ou de violation des termes d¹un contrat Creative Commons.

Musique : Jamendo à la recherche d'un repreneur... ()

Le site luxembourgeois de musique sous licence Creative Commons connaît des difficultés financières. Un récent tour de table a échoué, malgré un chiffre d'affaires en hausse.

Musique libre : Jamendo signe avec Deezer un accord commercial (MAJ)... ()

Dans le cadre de son offre Jamendo Pro réservée aux entreprises qui souhaitent exploiter commercialement les chansons sous musique libre, Jamendo a signé un accord commercial avec Deezer. Non sans quelques effets pervers pour la musique libre... [Lire la suite]

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google