Actualités Multimédia > Lafesse perd son procès contre Google















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Lafesse perd son procès contre Google

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Lafesse perd son procès contre Google... ()

L’humoriste a essuyé un nouveau revers au tribunal. Il avait saisi la justice pour la diffusion illicite de certains de ses sketches sur Google Video.

EXCLUSIF : Lafesse perd ses procès contre Google et Dailymotion... ()

Selon nos informations, le tribunal de grande instance de Paris a rejeté les accusations de contrefaçon formulées à l'encontre des deux plates-formes vidéo par l'humoriste. Jean-Yves Lafesse leur reprochait de laisser les internautes mettre illégalement en ligne ses sketches et autres vidéos humoristiques.

Dailymotion et Google gagnent contre Lafesse... ()

Lafesse s'est pris la fessée. L'humoriste, qui avait poursuivi Dailymotion et Google Video en justice suite à la diffusion présumée de ses vidéos sans son autorisation, vient d'être débouté par le tribunal de grande instance de Paris. Il est même condamné à verser 10.000 euros à Dailymotion au titre des frais de justice... [Lire la suite]

[Youtube] Jean-Yves Lafesse gagne en justice... ()

[quote:b8238a4f86]L’humoriste Jean-Yves Lafesse, qui a notamment déjà perdu un procès contre Dailymotion, vient d’en gagner un contre You Tube. Selon un site du journal Libération, la filiale de Google a été condamnée à lui verser près de 100 000 eur... Forum Google Images, Google Vidéos et Google Maps

La justice donne tort à Jean-Yves Lafesse face à Google... ()

Le comique réclamait à Google 4 millions de dollars de dommages et intérêts pour la diffusion sur son service Google Video de contenus tirés de ses DVD. La justice a confirmé le statut d'hébergeur de Google.

Lafesse, débouté face à Google et Dailymotion, fait appel... ()

L'humoriste Jean-Yves Lafesse, débouté dans deux procédures qu'il avait engagées contre Google et Dailymotion pour avoir diffusé ses sketches sans autorisation, a annoncé vendredi sa décision de faire appel, déterminé à faire respecter ses droits artistiques.Google Video et Dailymotion permettent aux internautes de mettre en ligne des vidéos, afin de les visionner et de les télécharger gratuitement.Jean-Yves Lafesse les a assignés devant la 3e chambre civile du tribunal de grande instance de Paris, leur réclamant plusieurs millions d'euros de dommages et intérêts pour contrefaçon. Mais dans deux jugements rendus mardi, le TGI de Paris a jugé ces demandes irrecevables et condamné l'humoriste à payer 10.000 euros de frais de justice à chacune des sociétés.Les juges ont débouté l'humoriste pour ne pas avoir apporté la preuve de sa propriété artistique pour chacun des sketches.Comme le demande le tribunal, je fournirai les preuves que je suis l'auteur et l'interprète de mes sketches devant la cour d'appel, a indiqué Lafesse vendredi. J'ai noté la satisfaction des milliardaires d'Internet et de l'association qu'ils ont récemment constituée pour se cacher derrière les internautes, a-t-il ajouté.Bien que le tribunal n'ait pas rendu une décision sur la contrefaçon en elle-même, mais sur les erreurs de procédure commises par Lafesse, l'Association des services internet communautaires (ASIC) s'est réjouie mercredi de la mise hors de cause des plate-formes de vidéos.Jean-Yves Lafesse a ...

Lafesse, débouté face à Google et Dailymotion, fait appel... ()

L'humoriste Jean-Yves Lafesse, débouté dans deux procédures qu'il avait engagées contre Google et Dailymotion pour avoir diffusé ses sketches sans autorisation, a annoncé vendredi sa décision de faire appel, déterminé à faire respecter ses droits artistiques.Google Video et Dailymotion permettent aux internautes de mettre en ligne des vidéos, afin de les visionner et de les télécharger gratuitement.Jean-Yves Lafesse les a assignés devant la 3e chambre civile du tribunal de grande instance de Paris, leur réclamant plusieurs millions d'euros de dommages et intérêts pour contrefaçon. Mais dans deux jugements rendus mardi, le TGI de Paris a jugé ces demandes irrecevables et condamné l'humoriste à payer 10.000 euros de frais de justice à chacune des sociétés.Les juges ont débouté l'humoriste pour ne pas avoir apporté la preuve de sa propriété artistique pour chacun des sketches.Comme le demande le tribunal, je fournirai les preuves que je suis l'auteur et l'interprète de mes sketches devant la cour d'appel, a indiqué Lafesse vendredi. J'ai noté la satisfaction des milliardaires d'Internet et de l'association qu'ils ont récemment constituée pour se cacher derrière les internautes, a-t-il ajouté.Bien que le tribunal n'ait pas rendu une décision sur la contrefaçon en elle-même, mais sur les erreurs de procédure commises par Lafesse, l'Association des services internet communautaires (ASIC) s'est réjouie mercredi de la mise hors de cause des plate-formes de vidéos.Jean-Yves Lafesse a ...

justice - (Mise à jour) Jean-Yves Lafesse dénonce la « piraterie parasitaire sur Internet »... ()

L'humoriste va faire appel dans les affaires judiciaires qui l'opposent à Google et à Dailymotion pour diffusion illégale de ses sketches.

justice - (Mise à jour) Jean-Yves Lafesse dénonce la « piraterie parasitaire sur Internet »... ()

L'humoriste va faire appel dans les affaires judiciaires qui l'opposent à Google et à Dailymotion pour diffusion illégale de ses sketches.

Lafesse recevra 5.000 euros de Dailymotion... ()

L'humoriste avait assigné en justice le site, qui avait diffusé 295 vidéos de ses sketches. Le tribunal a condamné la plateforme vidéo dans son rôle d'hébergeur, mais pas d'éditeur.

Lafesse, débouté face à Google et Dailymotion, fait appel... ()

L'humoriste Jean-Yves Lafesse, débouté dans deux procédures qu'il avait engagées contre Google et Dailymotion pour avoir diffusé ses sketches sans autorisation, a annoncé vendredi sa décision de faire appel, déterminé à faire respecter ses droits artistiques.

Lafesse perd son procès en appel contre MySpace... ()

L'humoriste Jean-Yves Lafesse n'a décidément pas de chance avec les règles de procédure lorsqu'il s'agit de défendre ses droits d'auteur face aux éditeurs de sites Internet. Déjà en décembre 2007, Lafesse avait perdu contre Dailymotion et Google Video parce qu'il avait oublié de prouver que les vidéos diffusées pour lesquelles il avait assigné les deux éditeurs étaient effectivement des contrefaçons de ses propres vidéos. Un détail. Cette fois-ci, alors que l'humoriste avait réussi à faire condamner MySpace au versement de 61.000 euros de dommages et intérêt en première instance, la cour d'appel l'a débouté pour irrespect des délais de notification de l'assignation à la société américaine. [Lire la suite]

Lafesse attaque YouTube, Dailymotion et MySpace.... ()

On apprend par Le Figaro que l'humoriste Jean-Yves Lafesse ( qui visiblement n'a pas autant d'humour que ça lorsqu'on parle d'argent ) vient assigner les site Google, YouTube, Myspace et Dailymotion devant le tribunal de grande instance de Paris, affirme. Lafesse accuse YouTube, Dailymotion et autres de permettre sans filtre les internautes à mettre en ligne les vidéos de ses sketches et blagues.

Google, YouTube, Dailymotion et MySpace poursuivis par l'humoriste Lafesse... ()

Jean-Yves Lafesse a assigné Google, YouTube, Myspace et Dailymotion devant le tribunal de grande instance de Paris, affirme Le Figaro.

Perdant contre MySpace, Lafesse gagne 85.000 euros contre YouTube... ()

Cette fois-ci, l'humoriste a parfaitement respecté les règles de procédure, et il a gagné. Alors qu'il avait perdu en 2007 contre Dailymotion et Google Video après avoir oublié de prouver que les vidéos contrefaites étaient bien les siennes, et perdu le mois dernier contre MySpace après avoir notifié trop tard la partie adversaire de la tenue de son procès, Lafesse a gagné contre YouTube. [Lire la suite]

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement