Actualités Multimédia > Taxe audiovisuelle: le bras de fer continue entre le public et le privé















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Taxe audiovisuelle: le bras de fer continue entre le public et le privé

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Taxe audiovisuelle: le bras de fer continue entre le public et le privé... ()

Le débat sur la compensation de la fin de la publicité sur les chaînes publiques après 20H00 a refait surface mercredi, les privées réclamant un moratoire sur leur contribution alors que France Télévisions prévoit des recettes encore plus importantes que prévu.

Nouveau cadeau pour les télés privées... Elles pourraient ne plus être taxés... ()

A la veille de la réunion de la commission spéciale sur l'audiovisuelle, les membres de cette dernière et le gouvernement partagent deux principes forts sur la question de la taxe de 3% qui doit peser sur les recettes publicitaires des télévisions privées. Tout d'abord, l'Etat doit garantir le versement à France Télévisions de l'intégralité des 450 millions d'euros promis pour la compensation de l'arrêt partiel de la publicité sur les antennes publiques. Et ce, quelque soit le montant récolté par les taxes sur les télévisions privés et les opérateurs télécoms.

Opérateurs, FAI et fabricants d'électronique mis à contribution pour financer la télé publique ?... ()

Trois scénarios sont officiellement envisagés pour financer la suppression de la publicité sur les chaînes publiques : une hausse de la redevance, une taxe sur les chaînes privées et le secteur des télécoms, ou une taxe sur l'électronique grand public.

Taxe audiovisuelle : mobilisation en faveur d'un moratoire... ()

Le député UMP du Loir et Cher, Patrice Martin Lalande, vient de déposer un amendement pour reculer à janvier 2011 le paiement de la taxe audiovisuelle de 1,5% imposé sur le chiffre d'affaires des chaînes privées TF1 et M6. » Le texte de l'amendement (pdf) » Bertrand Méheut : «La taxe doit être décalée à fin 2011»

Baisse de la pub à France TV, les chaînes privées font du lobbying... ()

Les recettes publicitaires de France Télévisions ont nettement reculé en janvier, après l'annonce d'une prochaine suppression de la publicité sur les antennes du groupe public, tandis que les dirigeants des chaînes privées affûtent leurs armes pour profiter au mieux de la manne à venir.

Vidéos contre la fin de la publicité sur les chaines publiques... ()

Les personnels du service public se sont mobilisés pour protester contre le projet qui doit entériner la fin de la publicité sur les chaînes publiques et contre la nomination du patron de France Télévisions par l'Elysée. On a déjà échappé à une émission gouvernementale expliquant la politique de Sarkozy : ouf, mais c'est pas fini. A l'initiative de... Lire Vidéos contre la fin de la publicité sur les chaines publiques

Télés privées: des aménagements à la taxe de 3% envisagés... ()

Le rapporteur de la commission spéciale sur le projet de loi relatif à l'audiovisuel public, le député UMP Christian Kert, a indiqué mardi que des aménagements pouvaient être apportés à la taxe de 3% sur les recettes publicitaires des chaînes privées prévu par le projet.

Suppression pub sur France TV: les chaînes privées contestent les chiffres... ()

L'association des chaînes privées (ACP), qui regroupe TF1, M6 et Canal+, a une nouvelle fois jeudi remis en cause les calculs de la commission Copé sur le manque à gagner publicitaire de France Télévisions, dans la perspective de la suppression de la publicité après 20H00 sur ses antennes.

Les soirées télé chamboulées par la fin de la pub... ()

Privées de publicité après 20H00 à partir de janvier 2009, les chaînes publiques démarreront leurs prime times plus tôt, chamboulant quelque peu les habitudes des téléspectateurs et des grandes chaînes privées, qui devront adapter leurs grilles à cette nouvelle donne.

Fin de la publicité entre 20h et 6h sur les chaînes publiques... ()

La suppression de la publicité entre 20h et 6h sur les chaînes de télévision publique entre en vigueur le 5 janvier. Le projet de loi de réforme de l'audiovisuel adopté en première lecture par l'Assemblée nationale doit être examiné à partir du 7 janvier par le Sénat. Il prévoit outre la nomination du président de France Télévisions par le président de la République et la transformation de France Télévisions en une société unique, la disparition totale de la publicité des chaînes publiques pour la fin de l'année 2011. Avant cette suppression totale sur les chaînes de la télévision publique, la publicité est désormais interdite par décision du conseil d'administration de France Télévisions entre 20h et 6h pour France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô. Du fait de cette réforme, les horaires de diffusion sur les chaînes publiques seront modifiés : - les programmes diffusés en première partie de soirée débuteront à 20h35 au lieu de 20h50 ; - la deuxième partie de soirée sera lancée entre 22h15 et 22h30. - le groupe France Télévisions prévoit la diffusion à la place de la publicité de programmes courts consacrés notamment à l'environnement ou à la diversité. France Matin, toute l'information francophone en continu, autrement, différemment peut être intégré au sein de votre Intranet - co...

Bruxelles s'oppose à une taxe sur les FAI pour la TV publique... ()

  Le financement de la suppression de la publicité sur les chaînes publiques est-il en passe de se heurter à un mur ? Alors que le Président de la République Nicolas Sarkozy a rejeté l'idée d'augmenter la redevance audiovisuelle ou de taxer les revenus publicitaires des chaînes privées (TF1 et M6 en tête) qui vont mécaniquement bénéficier d'un afflux nouveau de spots sur [Lire la suite]

Le Sénat rejette une modulation à la baisse de la taxe sur les chaînes TV... ()

Le Sénat a rejeté mercredi un amendement de sa commission des Affaires culturelles qui visait à moduler à la baisse la taxe sur les chaînes privées, mise en place pour compenser la fin de la publicité sur France Télévisions.

Opérateurs, FAI et fabricants d'électronique mis à contribution pour financer la télé publique ?... ()

Trois scénarios sont officiellement envisagés pour financer la suppression de la publicité sur les chaînes publiques : une hausse de la redevance, une taxe sur les chaînes privées et le secteur des télécoms, ou une taxe sur l'électronique grand public.

Opérateurs, FAI et fabricants d'électronique mis à contribution pour financer la télé publique ?... ()

Trois scénarios sont officiellement envisagés pour financer la suppression de la publicité sur les chaînes publiques : une hausse de la redevance, une taxe sur les chaînes privées et le secteur des télécoms, ou une taxe sur l'électronique grand public.

Opérateurs, FAI et fabricants d'électronique mis à contribution pour financer la télé publique ?... ()

Trois scénarios sont officiellement envisagés pour financer la suppression de la publicité sur les chaînes publiques : une hausse de la redevance, une taxe sur les chaînes privées et le secteur des télécoms, ou une taxe sur l'électronique grand public.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement