Actualités Protocoles réseaux > Emploi, RH > Gemalto : les salariés en grève font plier la direction















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Emploi, RH > Gemalto : les salariés en grève font plier la direction

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Emploi, RH > Gemalto : les salariés en grève font plier la direction... ()

En grève depuis le mois dernier pour protester contre leur licenciement, les 362 salariés du site orléanais de Gemalto  vienn...

ORLEANS - Bleu Capital reprend Gemalto - par Intensite le 27.06.2008 : 08:00... ()

L'ancien site orléanais de Gemalto, numéro un mondial de la carte à puce, va être repris par la société Bleu Capital. Celle-ci est spécialiste de la publicité sur le lieu de vente (PLV). Bleu Capital compte créer 150 emplois d'ici à la fin 2009, dont une centaine seront réservés à d'anciens salariés de Gemalto. La fermeture de ce site, entraînant le licenciement de 362 salariés, avait été annoncée il y a un an. A ce jour, 270 d'entre eux sont toujours à la recherche d'un emploi.

ORLEANS - Reprise du travail aujourd'hui chez Gemalto - par Intensite le 29.10.2007 : 08:22... ()

Les 362 salariés de l'entreprise orléanaise Gemalto, en grève depuis trois semaines pour protester contre la fermeture de leur site fin 2008, reprendront le travail aujourd’hui après un accord avec la direction. Le site fermera à la date prévue mais les syndicats ont reçu un engagement concret de la direction sur un plan de revitalisation du bassin d'emploi pour attirer un éventuel repreneur et trouvé un accord concernant la prime de préjudice.

LOIRET - Les Gemalto reprendront le travail lundi - par Intensite le 27.10.2007 : 07:00... ()

Les 362 salariés de l'entreprise orléanaise Gemalto, en grève depuis trois semaines pour protester contre la fermeture de leur site fin 2008, reprendront le travail lundi après un accord avec la direction. Le site fermera à la date prévue mais les syndicats ont reçu un engagement concret de la direction sur un plan de revitalisation du bassin d'emploi pour attirer un éventuel repreneur et trouvé un accord concernant la prime de préjudice.

Les salariés du groupe Prisma se mettent en grève... ()

A la sortie de la réunion, les salariés présents ont voté le principe d'une grève immédiate pour protester contre les propositions salariales de la direction, jugées insuffisantes, a expliqué le secrétaire du comité d'entreprise.

emploi-rh > Grève en France chez Gemalto... ()

Le groupe Gemalto a été secoué par un mouvement de grève le lundi 9 novembre. Plusieurs centaines de salariés des sites de G...

EPERNON - La grève à BMS reconduite jusqu'à jeudi - par Intensite le 21.02.2009 : 07:07... ()

Toujours la grève à BMS à Epernon. Elle a été reconduite jusqu’à jeudi. Déjà 10 jours de grève pour protester contre la fermeture de leur unité de production. Les 200 salariés de l’unité d’Epernon du géant pharmaceutique n’acceptent pas les propositions de sortie de crise de la direction. Une réunion de négociation mardi au siège à Rueil-Malmaison n’a pas apporté ce qu’espérait les salariés. Un treizième mois en guise d’indemnité compensatoire et une prime de déménagement pour les salariés mutés à Agen. C’est largement insuffisant pour les salariés qui réclament beaucoup plus d’une entreprise qui a réalisé 5,2 milliards de dollars de bénéfice en 2008.

Nouvelle grève des salariés, non-parution du journal... ()

Les salariés ont voté la grève une troisième fois pour protester contre le plan de redressement de la direction, un mouvement qui devrait entraîner la non-parution du journal daté de mercredi.

Les Echos: la direction confirme la mise en vente, les salariés en grève... ()

Les salariés des Echos se sont mis en grève mardi pour protester contre le rachat éventuel du groupe par Bernard Arnault, alors que la direction a confirmé la mise en vente du titre mais pas le nom de son possible acquéreur.

ORLEANS - Le repreneur de Gémalto n'a pas tenu ses promesses - par Intensite le 06.04.2009 : 17:58... ()

Rappelons qu’en juin 2008, le site Orléanais de Gémalto, numéro un de la carte à puce avait fermé ses portes. 362 salariés avaient été licenciés. Repris par la société Artium, cette dernière vient de se déclarer en cessation de paiement, faute de commandes en nombre suffisant. Artium, entreprise spécialisée dans la fabrication de matériel publicitaire sur les lieux de vente à destination du secteur cosmétique, employait une cinquantaine de salariés dont 34 anciens collaborateurs de Gemalto repris dans le cadre du programme de réindustrialisation de ce site. Elle avait été lancée par la société Bleu Capital, qui sous-traitait  jusqu'alors sa production en Chine. Le PDG de Bleu Capital avait promis 150 emplois, mais n'a jamais pu honorer son plan de charge du fait de la crise. Par manque de crédit il n'a pas pu racheter le site de Gemalto et les aides publiques qui avaient été annoncées n'ont pas été versées.

Manifestation des salariés Gemalto d'Orléans devant le siège social à Meudon... ()

Les salariés du site Gemalto d'Orléans ont manifesté jeudi matin à Meudon (Hauts-de-Seine) devant le siège social du leader mondial de la production et de la commercialisation de cartes à puce où se tenait un comité central d'entreprise (CCE).La société avait annoncé au début du mois la suppression...

Les salariés de la Tribune reconduisent la grève, pas de journal lundi... ()

Les salariés de La Tribune, en passe d'être vendue par LVMH, ont décidé vendredi de reconduire la grève entamée la veille, pour protester contre le refus du géant du luxe de négocier avec les salariés sur des garanties sociales, et le quotidien sera donc absent des kiosques lundi.

Libé : une salariée en grève de la faim contre son licenciement... ()

Trois jours après qu'une secrétaire de rédaction a cessé de s'alimenter, la majorité des salariés a refusé de voter une grève demandée par l'intersyndicale contre son licenciement. en lire plus

Fin de la grève des salariés roumains de Dacia... ()

BUCAREST-PARIS (Reuters) - Les salariés de la principale usine Dacia de Renault en Roumanie ont repris le travail après un peu plus de deux semaines de grève, les négociations avec la direction...

Les salariés de 20minutes.fr reconduisent leur grève... ()

Les salariés du site internet du quotidien gratuit 20 Minutes ont décidé mardi après-midi de reconduire le mouvement de grève entamé la veille pour protester contre la mise à pied de leur rédacteur en chef, Johan Hufnagel, a indiqué un de leurs représentants à l'AFP.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google