Actualités Sciences > Dépendance: au delà de la "journée de Solidarité", trouver des financements















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Dépendance: au delà de la "journée de Solidarité", trouver des financements

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Dépendance : le lundi de Pentecôte ne suffit plus... ()

Les recettes issues de la journée de solidarité seront entièrement consommées cette année. Le gouvernement cherche de nouveaux financements pour la prise en charge des personnes âgées...

L'Etat accusé de détourner les fonds de la Journée de solidarité... ()

L'association AD-PA (directeurs d'établissements pour personnes âgées) a une nouvelle fois accusé l'Etat, mercredi 18 novembre, de détourner des crédits issus de la Journée de solidarité, créée après la canicule de 2003 pour financer la prise en charge des personnes âgées ou handicapées.

L'Etat accusé de détourner les fonds de la Journée de solidarité... ()

L'association AD-PA (directeurs d'établissements pour personnes âgées) a une nouvelle fois accusé l'Etat, mercredi 18 novembre, de détourner des crédits issus de la Journée de solidarité, créée après la canicule de 2003 pour financer la prise en charge des personnes âgées ou handicapées.

Le député PS dénonce la Journée de solidarité... ()

L'OCCASION était trop belle. Cette Journée de solidarité instituée en 2004 par le gouvernement Raffarin afin de financer la prise en charge des personnes âgées est un moyen idéal, pour un candidat socialiste aux législatives, d'alimenter sa campagne... Publié le 28.05.07

Vers une deuxième journée de solidarité ?... ()

Paris, le 10 août 2009. Ancien Ministre de la Santé et des Solidarités (mars ? mai 2007), Philippe Bas propose la création d'une nouvelle journée de solidarité pour financer l'aide aux personnes âgées dépendantes. Pour...

La journée de solidarité a rapporté 11 milliards d'euros depuis sa création... ()

La journée de solidarité, créée après la canicule de 2003 pour financer la prise en charge des personnes âgées a rapporté 11 milliards d'euros...

Journée de Solidarité: application assouplie, mais efficacité contestée... ()

Le gouvernement a tenté d'éteindre la polémique sur l'utilisation des fonds de la Journée de Solidarité en assurant lundi que chaque euro allait aux personnes âgées et handicapées, alors que des voix s'élèvent pour un large débat sur le financement de la protection sociale.

Journée de solidarité au choix... ()

Car si le Parlement vient de rétablir le caractère chômé de cette journée du lundi de Pentecôte, le principe d'une journée de travail non rémunérée, par solidarité envers les personnes âgées et handicapées est maintenu, mais les entreprises sont désormais libres d'en fixer la date. France Matin, toute l'information francophone en continu, autrement, différemment peut être intégré au sein de votre Intranet - contactez nous au 0820 821 453

Raffarin installe la Caisse nationale de solidarité... ()

Jean-Pierre Raffarin a installé lundi la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie, qui collectera notamment les fonds issus de la Journée de solidarité en faveur des personnes âgées et handicapées - c'est à dire le ...

Journée de solidarité: tous les fonds vont aux personnes âgées, selon Valérie Létard... ()

La secrétaire d'Etat à la Solidarité Valérie Létard a assuré lundi sur Europe 1 que les sommes récoltées lors de la journée de Solidarité étaient...

Journée de solidarité : où va l'Argent ?... ()

Cette journée a été créée pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées suite de la canicule de 2003. L'Association des directeurs au service des personnes âgées estime que les crédits n?ont pas été affectés comme ils auraient dû. Construire des maisons de retraites, embaucher plus de personnel et renforcer les services à domicile pour les personnes âgées. La journée de solidarité est destinée à améliorer les conditions de vie des personnes âgées. Le président de l'ADPA (Association des directeurs au service des personnes âgées) Pascal Champvert a affirmé lundi que 700 millions d'euros rapportés par la journée de Solidarité se sont totalement évaporés. Une partie des crédits qui sont issus du jour férié supprimé vont à d'autres fins que ce à quoi ils étaient destinés au départ. On s'est rendu compte au fil des années que cet argent du jour férié a permis de faire faire des économies à l'Etat et à la Sécurité sociale, donc à boucher leur déficit, a déploré Pascal Champvert. Le président de l'ADPA a expliqué qu'il y a 500 millions qui ont permis de construire de nouveaux établissements alors qu'ils auraient du permettre d'augmenter le nombre de personnels (...) et, beaucoup plus grave, il y a 700 millions d'euros qui se sont totalement évaporés, qui sont partis pour financer ce qui existait déjà. Il y a encore pire: au cours de cette année 2009, l'Etat a décidé de diminuer les moyens dans 90% des établissements et des services à domicile, a ajouté le pr...

Quelques précisions sur la journée de solidarité... ()

Les salariés doivent travailler une journée supplémentaire sans rémunération en faveur de l'autonomie des personnes âgées ou handicapées. La mise en place de cette journée soulève de nombreuses questions auxquelles nous vous apportons quelques éléments de réponse.

Droit des handicapés - Les nouvelles technologies au service de l'autonomie des personnes handicapées... ()

Le 3 décembre 2009 s'est tenue la Journée internationale des personnes handicapées. A cette occasion, Mme. Nadine Morano, Secrétaire d'Etat chargée de la Famille et de la Solidarité s'est exprimée sur le thème des nouvelles technologies au service de l'autonomie des personnes handicapées ou âgées...

L'Etat accusé de "détourner" des fonds en faveur de la dépendance... ()

Des associations s'occupant de personnes âgées ou handicapées ont accusé le 15 octobre 2008 l'Etat de détourner des crédits de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (

Deuxième journée de solidarité ?... ()

L'idée d'une deuxième journée de solidarité est proposée par l'ancien ministre Philippe Bas pour prendre en charge le cinquième risque, celui de la dépendance des personnes âgées et du handicap. Dans notre pays, quand on est malade, on a un bon système de santé. Mais quand on est dépendant, handicapé ou frappé par les maladies du grand âge, on a un système qui est complexe et inabouti a déclaré jeudi Philippe Bas sur Europe 1. Philippe Bas a participé à la mise en ?uvre en 2004 de la première journée de solidarité.La première journée de solidarité, qui correspondait à l'origine au lundi de Pentecôte et a depuis été adaptée au cas par cas, permet de récolter 2,2 milliards d'euros par an. La première journée de solidarité, qui correspondait à l'origine au lundi de Pentecôte et a depuis été adaptée au cas par cas, permet de récolter 2,2 milliards d'euros par an. Son principe est simple : les entreprises et les administrations versent à une caisse créée par l'Etat un prélèvement qui correspond à 0,3% de leur masse salariale. En contrepartie, les salariés ou les fonctionnaires donnent un jour de travail gratuit. Dans la pratique, la mesure avait fait l'objet d'une très vive polémique lors de sa mise en place. Source : Europe 1

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google