Actualités Sciences > Espace: sueurs froides dans l'ISS après une panne de l'ordinateur russe















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Espace: sueurs froides dans l'ISS après une panne de l'ordinateur russe

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Espace: sueurs froides dans l\'ISS après une panne de l\'ordinateur russe... ()

Une panne sans précédent a interrompu pendant plusieurs heures dans la nuit de mercredi à jeudi les communications entre le centre de contrôle spatial de Moscou et l\'ordinateur central russe de la Station spatiale internationale, vital pour l\'oxygène et l\'eau du vaisseau.\Il y a eu un problème durant la nuit avec les ordinateurs\, a dit à l\'AFP Bill Jeffs, du Centre spatial de Houston (Texas, sud). Une telle défaillance a fait craindre un temps que la mission d\'Atlantis ne soit écourtée.Outre le contrôle de l\'oxygène et l\'élimination du dioxyde de carbone (CO2) de l\'air respiré par les astronautes, le système informatique russe à bord de la Station joue un rôle-clé pour maintenir la stabilité orbitale de l\'ISS.\Je pense que la Station est stable (...) et je ne considère pas cette situation critique\, a déclaré Bill Gerstenmaier, administrateur adjoint de la Nasa pour les opérations spatiales, lors d\'une conférence de presse à Houston (Texas, sud).\Je dirais que les risques que ce problème conduise à abandonner la Station sont extrêmement faibles\, a-t-il dit, estimant disposer de temps pour \trouver la cause de la panne\. \Nous avons un problème et nous allons trouver le moyen de le résoudre au cours des prochains jours avec nos partenaires russes\, a-t-il ajouté.Pour les Russes, les problèmes de communication sont survenus à cause d\'une nouvelle antenne solaire déployée mardi par l\'équipage américain. \Les spécialistes russes estiment que la nouvelle antenne sola...

Espace: sueurs froides dans l\'ISS après une panne de l\'ordinateur russe... ()

Une panne sans précédent a interrompu pendant plusieurs heures dans la nuit de mercredi à jeudi les communications entre le centre de contrôle spatial de Moscou et l\'ordinateur central russe de la Station spatiale internationale, vital pour l\'oxygène et l\'eau du vaisseau.\Il y a eu un problème durant la nuit avec les ordinateurs\, a dit à l\'AFP Bill Jeffs, du Centre spatial de Houston (Texas, sud). Une telle défaillance a fait craindre un temps que la mission d\'Atlantis ne soit écourtée.Outre le contrôle de l\'oxygène et l\'élimination du dioxyde de carbone (CO2) de l\'air respiré par les astronautes, le système informatique russe à bord de la Station joue un rôle-clé pour maintenir la stabilité orbitale de l\'ISS.Pour les Russes, les problèmes de communication sont survenus à cause d\'une nouvelle antenne solaire déployée mardi par l\'équipage américain. \Les spécialistes russes estiment que la nouvelle antenne solaire installée par les astronautes d\'Atlantis peut être à l\'origine\ de la panne, a déclaré à Moscou Irina Gomeniouk, porte-parole de la société russe Energuia.Cette \nouvelle source puissante d\'énergie a causé un brouillage du fonctionnement des éléments sensibles des systèmes\ à bord des segments russe et américain de la station, notamment le système d\'approvisionnement électrique, a expliqué la porte-parole, cité par l\'agence Itar-Tass.Les communications ont été rétablies tôt jeudi, selon Bill Jeffs.L\'Américaine Holly Ridings, directrice de vol de l\'...

ISS: Russes et Américains cherchent l\'origine de la panne informatique... ()

Les ingénieurs russes et américains cherchaient toujours vendredi l\'origine d\'une panne sans précédent paralysant l\'ordinateur central russe de la Station spatiale internationale.Cet ordinateur contrôle la production d\'oxygène, l\'élimination du CO2 dans l\'air respiré par les astronautes ainsi que les moteurs de stabilisation orbitale de la Station internationale (ISS).Pour compenser la perte de ces moteurs, la Nasa a fait appel à ceux de la navette Atlantis, amarrée à la Station depuis dimanche. Atlantis a suffisamment de carburant pour maintenir l\'ISS dans la bonne position pendant plusieurs jours.\Le Centre de contrôle de l\'ISS à Houston n\'est pas au courant de la possibilité d\'une défaillance irrémédiable de l\'ordinateur central russe de l\'ISS\, a indiqué à l\'AFP John Ira Petty, un porte-parole du Centre spatial de Houston (Texas, sud).M. Petty était interrogé sur une information de la chaîne de télévision américaine ABC citant une source anonyme de l\'Agence spatiale russe tenant la défaillance pour \irrémédiable\.\Les ordinateurs n\'ont pas été en mesure de communiquer normalement\, a admis Holly Ridings, directrice de vol de l\'ISS.Les ingénieurs russes ont travaillé toute la nuit mais ont pu seulement ouvrir une des trois lignes de communication avec l\'ordinateur central du module russe, a-t-elle expliqué.Deux ordinateurs russes (central et terminal) ont été éteints à 9H57 GMT alors que l\'équipe russe est allée dormir quelques heures, a précisé M. Pet...

ISS: Russes et Américains cherchent l'origine de la panne informatique... ()

Les ingénieurs russes et américains cherchaient toujours vendredi l'origine d'une panne sans précédent paralysant l'ordinateur central russe de la Station spatiale internationale tandis que deux astronautes d'Atlantis ont débuté une sortie orbitale.Cet ordinateur contrôle la production d'oxygène, l'élimination du CO2 dans l'air respiré par les astronautes ainsi que les moteurs de stabilisation orbitale de la Station internationale (ISS).Pour compenser la perte de ces moteurs, la Nasa a fait appel à ceux de la navette Atlantis, amarrée à la Station depuis dimanche. Atlantis a suffisamment de carburant pour maintenir l'ISS dans la bonne position pendant plusieurs jours.Le Centre de contrôle de l'ISS à Houston n'est pas au courant de la possibilité d'une défaillance +irrémédiable+ de l'ordinateur central russe de l'ISS, a indiqué à l'AFP John Ira Petty, un porte-parole du Centre spatial de Houston (Texas, sud).M. Petty était interrogé sur une information de la chaîne de télévision américaine ABC citant une source anonyme de l'Agence spatiale russe tenant la défaillance pour irrémédiable.Les ordinateurs n'ont pas été en mesure de communiquer normalement, a admis Holly Ridings, directrice de vol de l'ISS.Les ingénieurs russes ont travaillé toute la nuit mais ont pu seulement ouvrir une des trois lignes de communication avec l'ordinateur central du module russe, a-t-elle expliqué.Deux ordinateurs russes (central et terminal) ont été éteints à 9H57 GMT alors que l'équipe russe est ...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google